AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dean Connors [Terminée]

Aller en bas 
AuteurMessage
Dean Connors
(¯`·._.·[LES MODESTES]·._.·´¯)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7
Age du perso : 25 ans
Profession : Inspecteur à la NYPD
Mutant(e) : Oui
Habitation : Hell's Kitchen
Humeur :
75 / 10075 / 100

Date d'inscription : 25/02/2008

Dossier Personnel
Gestion RP:
Capacité/Dons:
Relations(s):

MessageSujet: Dean Connors [Terminée]   Mer 5 Mar - 19:54



Fiche de Personnage



... Informations personnelles...

    • Nom : Connors
    • Prénom(s): Dean, Matthew
    • Age : 25 ans
    • Date de naissance : 24 janvier 1983
    • Nationalité : Américano irlandaise

    • A-t-il des liens avec des persos du forum? Non
    • Si oui, lesquels : /

    • Profession : Policier à la NYPD
    • Situation sociale et financière : Dean Connors provient d'une situation social de tout à fait normale. Sa situation financière, quant à elle, est également normale. Un salaire de policier lui permet de vivre au sein d'un appartement dans Hell's Kitchen.

    • Groupe voulu : Les Modestes





... Informations mutantes...


    • Votre personnage est-il mutant? oui
    • Si oui, merci de décrire ses pouvoirs :
    Dean possède la faculter de se régénerer. Ainsi, il peut guérir de quasiment tous en quelques secondes, quelques minutes voire quelques heures. Cette faculté lui a permit d'acquérir en plus cinq sens hyperdéveloppés.

    • Niveaux du pouvoir :
    Régénération:
    Niveau 1 : En prenant du repos, vos blessures se referment complètement au cours de la journée. [Acquis]

    Niveau 2 : À moins d’avoir un membre arraché, vous vous remettez de toutes vos blessures en quelques minutes. [Acquis]

    Niveau 3 : Chaque blessure se referme en quelques secondes sans laisser de cicatrices.
    [Non Acquis]

    Sens hyperdéveloppés:

    Vue: Vos yeux sont deux lentilles performantes qui vous permettent de voir à grande distance, de la même façon que si vous utilisiez des jumelles. [Acquis]

    Ouïe: Votre oreille perçoit un spectre de fréquences plus large et vous pouvez entendre des sons de beaucoup plus loin.[Acquis]

    Odorat: [i]Vous percevez des odeurs très faibles grâce à vos capteurs olfactifs surmultipliés. Vous pouvez percevoir la présence d’être vivants ou suivre une piste récente.
    [Acquis]

    Goût: Vos papilles sont si évoluées que vous pouvez détecter des choses que l’humain ne peut pas, tel la présence de poisons, de produits chimiques, de produits avariés ou autres.[Acquis]

    Toucher: Vous pouvez déceler des variations infimes de température, des vibrations ou des imperfections dans les choses auxquelles votre peau vient en contact. [Acquis]






... Description physique...







... Description psychologique...


    • Caractère:
    Comment décrire la personnalité de Dean Connors ? Voilà une question plutôt difficile à cerner, tout comme le personnage. Il faut voir en Dean une personne à multiple facette. A savoir qui il est, qui il veut faire paraître et enfin qui il est professionnellement parlant.

    Dean Connors. Le premier trait de caractère qui pourrait être associé au jeune homme est le fait qu’il s’agit d’une véritable tête brûlée. Il est ce genre d’homme qui ne recule devant rien. Peut être trop sûr de lui, n’empêche que Dean est toujours le premier à avancer vers l’avant. Le danger ne lui fait pas peur. C’est un fonceur. Il ne connaît pas le terme de risque calculé. Vivre au jour le jour, prendre celui-ci comme si il s’agissait du dernier, voilà ce qui pourrait qualifiée cette tête brûlée.

    Dean Connors se fait passer pour ce qu’il n’est pas en réalité. En effet, il fait paraître une image d’un dur à cuir. D’une personne que les injures, les reproches, les rumeurs ne touchent pas. Il s’est forgé une sorte d’armure pour être protégé du monde extérieur alors qu’en réalité, tout cela le touche énormément. Mais pourtant, il ne montrera jamais ce qu’il ressent, un signe de faiblesse peut être.

    Dean est un jeune homme comme tous les autres. Il aime sortir, il aime la vie. Il a un humour qui peut être conçu comme déstabilisant quand on ne le connaît pas très bien. Un humour qui peut paraître noir et très ironique et ce quelque soit la situation dans laquelle Dean se trouve. Dean toujours le petit pic d’humour quelque soit la situation et quelque soit le danger. Chose qui peut énerver ou bien amuser.

    Autre fait qu’il est bon à noter, autant que ce dernier se sente sûr de lui, un brin (c’est un euphémisme) tête brûlée, Dean a du mal à considérer ses pouvoirs. Ce dernier ne s’est jamais réellement senti en osmose avec ces derniers. Il ne considère pas que ce derniers soient une malédiction ou un don mais Dean a du mal à accepter ses pouvoirs, des pouvoirs un brin bizarre il faut dire. C’est vrai qu’être une araignée humaine n’est pas le meilleur des dons !

    Enfin, Dean, sur le plan professionnel est un policier. En tant que flic, il n’aime pas les crimes restants impunis, il n’aime pas la corruption, la haine que certaine personne peuvent inciter envers d’autres personnes, ou d’autres groupes ethniques comme les mutants. Dean veut faire son métier au mieux. Ainsi, c’est le premier à arriver au bureau et c’est le dernier à repartir d’une scène de crime.

    Qu’est ce que peut bien aimer Dean Connors ? C’est quelqu’un qui aime ce que les autres personnes de son âge aiment également. C’est quelqu’un qui aime aller au cinéma, qui aime se balader ou même se faire une soirée TV avec sa petite amie ne le dérange pas du tout. Dean aime également une chose qui appartenait à sa famille et plus exactement à son père à savoir une Impala de 1967. C’est un bijou comme aime le dire Dean. Lorsque son père était encore en vie, ce dernier le mettait sur ses genoux pour que Dean puisse prendre le volant.

    Qu’est ce que Dean ne pourrait pas aimer ? Il est difficile de dire si il n’aime pas une chose ou une autre. Ce qui est sûr est qu’il n’aime pas la ségrégation organisée par les humains pour terroriser les mutants. La vie d’un être différent est déjà assez difficile sans que des hommes ne comprenant rien de rien n’y rajoute leur grain de sel. Pour Dean, les mutants doivent vivre comme les humains, ce sont des humains. Et inversement, les mutants ne doivent pas utiliser leurs pouvoirs pour provoquer la crainte chez les humains.

    Dean Connors n’aime pas non plus que l’on s’en prenne aux enfants. Les enfants étant l’avenir, s’en prendre à eux, c’est s’en prendre à un avenir proche qui peut paraître sombre. Il ne supporte pas non plus qu’on s’en prenne aux personnes qu’il aime, tout cela pour l’approcher. Blesser une tierce personne pour le blesser lui, il ne peut le supporter.

    D’où sa grande peur, à savoir perdre quelqu’un soit à cause de ses pouvoirs soit à cause de lui tout simplement. Une peur qui le hante depuis, maintenant, l’âge de 15 ans.



    • Signe(s) physique(s) particuliers:
    Rien à signaler




... Histoire de votre personnage...


    Post suivant







... Informations Hors Jeu...


    • Votre âge : 22 ans
    • Célébrité choisie: Justin Hartley
    • Niveau de RP: statisfaisant
    • Présence sur le forum: Ne peut poster que le jeudi et le week end
    • Multicompte: Non




... Vérification du règlement...

    • Code de lecture : Game for life!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Connors
(¯`·._.·[LES MODESTES]·._.·´¯)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7
Age du perso : 25 ans
Profession : Inspecteur à la NYPD
Mutant(e) : Oui
Habitation : Hell's Kitchen
Humeur :
75 / 10075 / 100

Date d'inscription : 25/02/2008

Dossier Personnel
Gestion RP:
Capacité/Dons:
Relations(s):

MessageSujet: Re: Dean Connors [Terminée]   Mer 5 Mar - 22:02



... Histoire de votre personnage...


    Tout commença il y a de ça 25 ans dans une ville appelée New York. La Big Apple comme l’appelle les habitants. Tout se passa en ce 24 janvier 1982. Ce jour précis où naquit un jeune bébé que ses parents baptisèrent Dean. Cet enfant arriva ainsi dans une famille des plus normales. Le père est officier de police à l’Unité Spéciale des victimes de New York. La mère est employée dans une grande industrie dont les bureaux se trouvent au plein centre de Manhattan. Dean eut ainsi une enfance des plus normales et des plus heureuses. Ce genre d’enfance qui peut se résumer à son premier vélo à 5 ans. Son premier match de baseball dans l’équipe benjamine à 7 ans. Et son premier baiser à l’âge de 12 ans. Claire Sullivan. Dean allait se souvenir de cette jeune fille pendant des années.

    En est il que Dean arriva donc à l’âge de l’adolescence. Cet âge où tout change y comprit vous. Cet âge où l’on pense être adulte et où l’on pense qu’on peut prendre ces décisions par soi même. Cet âge où l’on se découvre. L’âge des hormones également. Je vous ai parlé des changements du à cet âge ? Et bien pour Dean Connors, ce n’est pas seulement une métaphore. Tout cela arriva dans sa quatorzième ou quinzième année. C’était une époque difficile le lycée. Vous entriez dans un nouveau monde, faisant de nouvelles rencontres. C’était une époque où Dean était stressé dirons nous. Tout commença alors que Dean n’était âgé, à l’époque, d’une quatorzaine d’année. Ce qui se passa durant cette année, jamais il ne pourrait l’oublié. 14 ans. Un âge fatidique ? Peut être. Pour la plupart des adolescents, cette époque était une époque de rébellion, de défi ou la question essentielle était de savoir ce que l’on allait porter pour la prochaine soirée. Mais pour Dean Connors, tout était différent. Cela consistait à cacher ce qu’il était, un mutant.

    Ainsi, tout se passa durant sa quatorzième année. Dean était un élève au collège public de New York. Ce dernier était situé dans Hell’s Kitchen. Quartier que le jeune homme n’a toujours pas quitter. Depuis plusieurs semaines, ce dernier était sujet à des migraines de plus en plus violentes. Ses parents, Ethan et Elizabeth, avait consulté différents praticiens mais aucun d’eux n’avaient réussi à trouver la cause de ces maux de tête. Le seul remède que la jeune homme avait trouvé pour des libérer de cette emprise était de s’isoler dans le noir et dans un silence total.

    Les jours passèrent ainsi, puis les semaines et les mois. Mais rien ne changeait. Ces maux de têtes empiraient. Maux de têtes accompagnés d’hallucinations. Dean avait la sensation de pouvoir voir des choses qui se trouvait à des centaines de mètres de lui. Hallucinations qui étaient accompagnées par la folie. Folie au sens du terme que Dean entendait des voix. En effet, quand le jeune garçon était dans sa chambre, seul dans le noir et dans le silence, ce dernier pouvait percevoir des voix. Des murmures mais cependant, personne dans sa chambre. Personne dans l’appartement à part ses parents. Le début d’une schizophrénie ? Peut être. En tout cas, c’est le verdict que prononça un médecin lorsque celui-ci découvrit que Dean entendait des « voix ».

    La mutation ne connaissait pas de symptômes types. Qui aurait pu dire que Dean développait ses dons ? Dean ne voulait pas croire qu’il souffrait d’une maladie mentale. Alors, quand ce dernier recommença à souffrir d’une migraine et à entendre ses « voix », il décida de les affronter. Fermant les yeux, il se mit sur son lit. Il décida d’entendre ses voix. Au fur et à mesure, ce dernier comprit les propos de ses murmures. Les murmures se transformèrent en paroles claires. Si bien qu’au final, Dean n’entendait que deux voix. Les voix de ses parents.

    « Et si Dean était vraiment malades ? »
    « Nous ne savons pas si c’est bien de la schizophrénie, ce sont peut être juste les migraines »
    « Et si cela ne l’était pas ? »

    Plus Dean se concentrait, plus sa migraine s’estompait. Il réussit non seulement à entendre les paroles des deux personnes qui étaient dans l’une des pièces voisines. Mais il réussit aussi à entendre les battements de leurs cœurs, battements qui s’accéléraient comme si ces dernières étaient inquiètes, ce qui était le cas. Dans les jours qui suivirent, Dean ne montra aucun signe de migraine. Ce qui rassura ses parents. Mais en réalité, le jeune homme s’était renseigné. Il avait traversé tous les rayons de la bibliothèque à la recherche d’information sur ce qui lui arrivait. Ainsi, il tomba sur plusieurs ouvrages traitant de l’évolution génétique, du comment une simple cellule est devenue aujourd’hui l’espèce dominante sur la planète.

    Il comprit très vite ce qui se passait chez lui, il devenait un mutant. Non, il était un mutant. Il comprit que ses sens étaient surdéveloppés. Il était capable de voir à des distances qu’un homme ordinaire serait incapable d’imaginer. Son ouïe était également développée, ainsi que le touché, le goût et l’odorat. Ses cinq sens étaient développés beaucoup plus qu’un simple humain.

    Mais Dean ne s’attendit pas à ce que ses pouvoirs se développent encore plus. En effet, ce jour là, le jeune garçon s’était décidé à tout dire à ses parents. Ces derniers, en voiture avec le jeune garçon se dirigèrent vers un restaurant. Dean défit sa ceinture et se leva pour se mettre entre les deux sièges avant. C’est alors qu’une voiture les percuta par l’avant. Le jeune garçon passa par le pare brise avant pour glisser sur la bitume. Ce dernier était inconscient.

    Il se réveilla quelques heures plus tard à l’hôpital St Matthew. Les médecins étaient autour de lui, le présentant comme le miraculé de l’accident. Le seul survivant. Il était le seul survivant. Ses parents. Ses parents étaient morts. Le jeune garçon ferma les yeux en entendant ses mots. Des larmes coulèrent sur son visage. Pendant les jours et les semaines qui suivirent, le jeune garçon se demanda comment il avait survécu. Il avait traversé le pare brise, s’écrasant au sol. Avec la vitesse, il devrait être recouvert de blessures, des coupures, des fractures. Mais rien, il n’avait rien, aucune égratignure. Dean prit alors un couteau. Il hésita un long moment. Se demandant si ce qu’il allait faire n’était pas de la véritable folie.

    Il passa la lame sur la paume de sa main et referma le poing. Il sentit la lame trancher sa peau et une grimace s’afficha sur son visage. Il rouvrit la main lentement, il vit la coupure mais ce qui se passa ensuite l’étonna. La coupure se referma d’elle-même. Quelques secondes plus tard, il n’avait plus aucune trace. Voilà comment il avait survécu à l’accident. Il se régènerait. Mais où allait ce pouvoir ? Quelle en était sa limite ? Voilà les questions qui traversaient l’esprit du jeune homme.

    Les années passèrent. Dean obtint son diplôme et s’engagea dans la police. Il fit une académie de police pour devenir enfin policier. Il eut son premier poste à San Francisco avant de revenir dans sa ville natale, New York. En effet, il avait réussit l’examen d’inspecteur et avait été muté à la brigade criminelle. Un bleu pour certains, pas pour lui. Dean était un bon flic, il faut dire qu’il utilisa ces pouvoirs pour ses affaires

    C’est ici que tout commença …



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Founder
(¯`·._.·[FONDATEUR]·._.·´¯)
avatar

Nombre de messages : 167
Humeur :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Dean Connors [Terminée]   Jeu 6 Mar - 21:40

Je te valide ! Bon jeu parmi nous sur
NEW YORK CHRONICLES RPG


    Merci de bien vouloir réaliser ces étapes si cela n'a pas encore été fait :
    - Recenser ton avatar et ton pseudo
    - Remplir ton profil
    - Générer et remplir ton dossier personnel


Si tu souhaites avoir ton propre forum habitation, je te donne rendez-vous dans les petites annonces des membres.

Pour tout renseignement supplémentaire, ma boîte MP t'est ouverte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dean Connors [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dean Connors [Terminée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York Chronicles™ :: • Création du personnage • :: Inscription de votre personnage-
Sauter vers: