AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dean Connors

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Dean Connors   Mer 5 Déc - 18:38




FICHE DE PRESENTATION

Programme "Base de donnees.exe "]
[Veuillez patienter pendant le chargement..]
Programme "Base de donnees.exe "]
Mots-Clefs pour recherche : Dean Connors ]
[Recherche en cours.. veuillez patienter]
Résultat Trouvé : Dean Connors ]
[Ouverture du fichier en cours..]





¤ IDENTITE PERSONNELLE ¤

- Nom -

Connors

- Prénom(s) -

Dean, Matthew

- Age (Date de naissance) -

25 ans né le 24 janvier 1982

- Sexe -

Masculin

- Situation sociale et financière -

Dean Connors provient d'une situation social de tout à fait normale. Sa situation financière, quant à elle, est également normale. Un salaire de policier lui permet de vivre au sein d'un appartement dans Hell's Kitchen.


- Lieu d'habitation -

Dean vivait au sein de l'institut Munroe. Il y vit toujours même si il possède un appartement dans New York.

- Groupe voulu -

Insitit Munroe [Elève]



¤ MUTANT : INFORMATIONS POUVOIRS ¤

- Description du pouvoir -

Dean possède un pouvoir qui est difficile à caractériser. En effet, ce dernier possède un pouvoir arachnéen, qui pourrait se résumer comme les dons d’une araignée.

- Niveau du pouvoir -

Niveau 1 : Dean est doté d’une force surhumaine. A à la découverte de ses pouvoirs, on a estimé qu’il était capable de soulever ou de presser au maximum un poids de 2 tonnes. Mais grandissant, ce pouvoir a également évolué. Il est capable de soulever ou de presser au maximum un poids de 10 tonnes. [A]

Niveau 2 : le Wall Crawling. cette faculté que possède tous les insectes et les arachnéens et donc également Dean. Ainsi, il a la faculté de s’accrocher aux surfaces non horizontales. Ainsi Dean peut s’accrocher sur les murs et sur les plafonds sans aucune difficulté. [A]

Niveau 3 : Saut et agilité. Dean possède la faculté d’effectuer des sauts impressionnants. Ainsi il est capable de sauter jusqu’à une hauteur de trois étages soit environ 15 mètres. Très efficace pour prendre son élan ou éviter des dangers. Dean possède aussi une agilité accrue, il est capable de faire des figures incroyables ainsi que de marcher sur des rebords très étroits. [A]

Niveau 4 : Le sixième sens. Dean possède un sixième sens, le sens du danger. En effet, Dean est capable de ressentir quand un danger arrive. Cependant, il ne sait pas d’où provient le danger ni de la gravité du danger. [A]

Niveau 5 : Toile d’araignée. Dean possède la faculté de créer à sa guise des toiles d’araignées. Il peut leur donner des tailles et des résistances diverses. Il peut faire des toiles pour piéger, ou alors des filins pour « voyager » au dessus de San Francisco ou faire des « boules de toile » pour frapper ses ennemis en plein combat. [En cours d'apprentissage]

Niveau 6 : Dean possède une résistance aux chocs. Ainsi, Dean supporte mieux les coups venant d’objets contendants ou aux chocs qui auraient mis KO un être humain normal.[N.A]



- Signe(s) particulier(s) -

Son sens du danger a tendance à provoquer, chez Dean, de violentes migraines.




¤ DESCRIPTION PHYSIQUE ¤

- Aspect et style vestimentaire -

Image 1
Image 2
Image 3
Image 4

Comment décrire le style vestimentaire de Dean ? Et bien cela est très simple. Il fait que ce soit des vêtements adaptés à son métier. Autrement dit quelque chose qui lui permettent de courir par exemple sans être gêné. Et donc des vêtements dans lesquels le jeune homme se sent à l’aise. Pour résumer, Dean est plus du genre jean, baskets, sweet et veste en cuir que costume cravate trois pièces. Certes, il lui arrive de porter des costumes ou même la cravate notamment quand il doit aller témoigner dans une affaire. Mais il préfère ses fringues dirons nous plus détendues que ses vêtements de pingouins !


- Signe(s) particulier(s) -

Rien à signaler à part uen marque sur chaque poignet.




¤ DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE ¤

- Caractère -

Comment décrire la personnalité de Dean Connors ? Voilà une question plutôt difficile à cerner, tout comme le personnage. Il faut voir en Dean une personne à multiple facette. A savoir qui il est, qui il veut faire paraître et enfin qui il est professionnellement parlant.

Dean Connors. Le premier trait de caractère qui pourrait être associé au jeune homme est le fait qu’il s’agit d’une véritable tête brûlée. Il est ce genre d’homme qui ne recule devant rien. Peut être trop sûr de lui, n’empêche que Dean est toujours le premier à avancer vers l’avant. Le danger ne lui fait pas peur. C’est un fonceur. Il ne connaît pas le terme de risque calculé. Vivre au jour le jour, prendre celui-ci comme si il s’agissait du dernier, voilà ce qui pourrait qualifiée cette tête brûlée.

Dean Connors se fait passer pour ce qu’il n’est pas en réalité. En effet, il fait paraître une image d’un dur à cuir. D’une personne que les injures, les reproches, les rumeurs ne touchent pas. Il s’est forgé une sorte d’armure pour être protégé du monde extérieur alors qu’en réalité, tout cela le touche énormément. Mais pourtant, il ne montrera jamais ce qu’il ressent, un signe de faiblesse peut être.

Dean est un jeune homme comme tous les autres. Il aime sortir, il aime la vie. Il a un humour qui peut être conçu comme déstabilisant quand on ne le connaît pas très bien. Un humour qui peut paraître noir et très ironique et ce quelque soit la situation dans laquelle Dean se trouve. Dean toujours le petit pic d’humour quelque soit la situation et quelque soit le danger. Chose qui peut énerver ou bien amuser.

Autre fait qu’il est bon à noter, autant que ce dernier se sente sûr de lui, un brin (c’est un euphémisme) tête brûlée, Dean a du mal à considérer ses pouvoirs. Ce dernier ne s’est jamais réellement senti en osmose avec ces derniers. Il ne considère pas que ce derniers soient une malédiction ou un don mais Dean a du mal à accepter ses pouvoirs, des pouvoirs un brin bizarre il faut dire. C’est vrai qu’être une araignée humaine n’est pas le meilleur des dons !

Enfin, Dean, sur le plan professionnel est un policier. En tant que flic, il n’aime pas les crimes restants impunis, il n’aime pas la corruption, la haine que certaine personne peuvent inciter envers d’autres personnes, ou d’autres groupes ethniques comme les mutants. Dean veut faire son métier au mieux. Ainsi, c’est le premier à arriver au bureau et c’est le dernier à repartir d’une scène de crime.

Qu’est ce que peut bien aimer Dean Connors ? C’est quelqu’un qui aime ce que les autres personnes de son âge aiment également. C’est quelqu’un qui aime aller au cinéma, qui aime se balader ou même se faire une soirée TV avec sa petite amie ne le dérange pas du tout. Dean aime également une chose qui appartenait à sa famille et plus exactement à son père à savoir une Impala de 1967. C’est un bijou comme aime le dire Dean. Lorsque son père était encore en vie, ce dernier le mettait sur ses genoux pour que Dean puisse prendre le volant.

Qu’est ce que Dean ne pourrait pas aimer ? Il est difficile de dire si il n’aime pas une chose ou une autre. Ce qui est sûr est qu’il n’aime pas la ségrégation organisée par les humains pour terroriser les mutants. La vie d’un être différent est déjà assez difficile sans que des hommes ne comprenant rien de rien n’y rajoute leur grain de sel. Pour Dean, les mutants doivent vivre comme les humains, ce sont des humains. Et inversement, les mutants ne doivent pas utiliser leurs pouvoirs pour provoquer la crainte chez les humains.

Dean Connors n’aime pas non plus que l’on s’en prenne aux enfants. Les enfants étant l’avenir, s’en prendre à eux, c’est s’en prendre à un avenir proche qui peut paraître sombre. Il ne supporte pas non plus qu’on s’en prenne aux personnes qu’il aime, tout cela pour l’approcher. Blesser une tierce personne pour le blesser lui, il ne peut le supporter.

D’où sa grande peur, à savoir perdre quelqu’un soit à cause de ses pouvoirs soit à cause de lui tout simplement. Une peur qui le hante depuis, maintenant, l’âge de 15 ans.



- Signe(s) particulier(s) -

Rien à signaler



¤ HISTOIRE DE VOTRE PERSONNAGE ¤

Au post suivant




¤ HORS JEU ¤

- Avatar choisi -

Ian Somerhalder

- Expérience en RP -

Pas trop mal.

- Age IRL -

Toujours le même




Code secret de validation :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dean Connors   Mer 5 Déc - 18:49

¤ HISTOIRE DE VOTRE PERSONNAGE ¤


« Quoique je fasse. Quelque soit ma détermination. Les gens que j’aime finiront toujours par payer. Qui je suis ? Je suis Spiderman ! »

Comment peut-on croire qu’un simple film retracerait une partie de votre vie. Et bien c’est ce qui c’est passé avec Dean Connors. Attention, ne pensez pas que ce dernier va finir avec des collants rouges et bleus et non ! Les collants ne lui vont pas du tout.

Tout commença il y a de ça 25 ans dans une ville appelée New York. La Big Apple comme l’appelle les habitants. Tout se passa en ce 24 janvier 1982. Ce jour précis où naquit un jeune bébé que ses parents baptisèrent Dean. Cet enfant arriva ainsi dans une famille des plus normales. Le père est officier de police à l’Unité Spéciale des victimes de New York. La mère est employée dans une grande industrie dont les bureaux se trouvent au plein centre de Manhattan. Dean eut ainsi une enfance des plus normales et des plus heureuses. Ce genre d’enfance qui peut se résumer à son premier vélo à 5 ans. Son premier match de baseball dans l’équipe benjamine à 7 ans. Et son premier baiser à l’âge de 12 ans. Claire Sullivan. Dean allait se souvenir de cette jeune fille pendant des années.

En est il que Dean arriva donc à l’âge de l’adolescence. Cet âge où tout change y comprit vous. Cet âge où l’on pense être adulte et où l’on pense qu’on peut prendre ces décisions par soi même. Cet âge où l’on se découvre. L’âge des hormones également. Je vous ai parlé des changements du à cet âge ? Et bien pour Dean Connors, ce n’est pas seulement une métaphore. Tout cela arriva dans sa quinzième année. Dean venait de rentrer au lycée. C’était une époque difficile le lycée. Vous entriez dans un nouveau monde, faisant de nouvelles rencontres. C’était une époque où Dean était stressé dirons nous. Pendant plusieurs jours, il fut malade. Fièvre, douleur, enfin on aurait dit que Dean avait une bonne grippe. Puis un matin, Dean se réveilla en forme. En pleine forme même. C’était le début de son changement. En effet, plus les jours passaient, plus Dean avait l’impression que sa musculaire augmentait. Son corps se changeait, il se sculptait. Son corps devenait musclé, chaque muscle dessinant son corps. Dean mit cela sur le fait qu’il faisait du sport.

Il n’y posa guère attention. C’est au lycée qu’il comprit qu’il venait de changer. John Evans, la grosse brute du lycée. Il était celui qui faisait peur au plus jeune, au plus timide. Heureusement, Dean ne faisait pas partit des cibles d’Evans. Mais ce jour là, la grosse brute lobotomisée s’en prenait à Jake Davis, un ami de Dean. Ce dernier prit donc forcément la défense de son ami. Dean allait se prendre une raclé par Evans mais ce fut le contraire qui se passa. Il maîtrisa Evans en peu de temps. En le frappant à l’estomac, Dean le fit glisser sur 20m sur le sol. Dean n’en revenait pas. Ceux qui l’entourait non plus. Dean était plus fort que cette brute épaisse, plus fort que cette armoire à glace. Dean essaya donc de voir de quoi il était capable. Les semaines à venir, il se testa. Soulevant d’abord des poids. 100 kilos puis 200 et enfin 500. Il le soulevait sans aucune difficulté. Un jour, alors qu’il s’amusait de ce qu’il soulevait, il regarda la voiture de son père. Une voiture américaine devant peser dans la tonne et demie. Il posa les mains sur le par choc et arriva à soulever la voiture. Certes pas très longtemps mais il avait réussit à la soulever. Chose que personne ne pourrait faire. Personne ? En réalité, certaines personnes en étaient capables. C’est personne s’appelaient les mutants. Dean fit quelque recherche et trouva des exemples de mutants aux capacités incroyables. Vitesse, téléportation et force surhumaine. Dean pensait que son pouvoir était d’être plus fort que la moyenne.

Mais il se trompa. A l’âge de seize ans, ses pouvoirs se développèrent encore un peu plus. Ce dernier avait de drôle de sensation dans les mains. Et depuis quelques temps, tout ce qu’il touchait lui restait collé dans ces dernières. Je ne vous parle même pas le problème avec les plateaux repas et les copies qu’il faut rendre au professeur. Un jour, qu’il était chez lui dans sa chambre, Dean était au téléphone et concentré par la conversation, il ne se rendit pas compte que ce dernier était en train de marcher sur le plafond. Quand il s’en rendit compte, il tomba du dit plafond pour retomber sur son lit. Dean avait en effet la capacité de s’accrocher dorénavant sur les murs et toutes les surfaces lisses. C’est ce que les scientifiques appellent le Wall Crawling, phénomène observé chez les insectes et les araignées. Mais Dean remarqua également qu’il avait une agilité développée ainsi qu’une facilité pour sauter. Il faisait des sauts de plus en plus hauts. Dean recommença ses recherches et tomba sur un livre dédiée aux arachnides. Il y découvrit que certaines araignées étaient capables de soulever des poids mille fois plus lourde qu’elles. Qu’elles avaient la faculté de s’accrocher au mur et qu’elles avaient aussi une agilité décuplée. Que certaines avaient un sixième sens, une sorte de sens du danger en plus de pouvoir sécréter des filins. Dean avait trois de ces capacités. Dean était une araignée humaine ! Le choc je vous jure.

Dean commença à se sentir mal à l’aise avec ses capacités. Un sentiment de mal à l’aise qui s’intensifia lors de la mort de ses parents à l’âge de 17 ans. Dean devait retrouver ses parents dans Manhattan après les cours. Il eu une drôle de sensation quand il approcha du lieu de rendez vous, comme si quelque chose dans sa tête le prévenait qu’il se passerait quelque chose. Ce sentiment s’intensifia quand il arriva sur les lieux et aussitôt, deux coups de feu retentirent. Dean se mit à courir et arriva pour voir son père et s amère gisant sur le sol. Des policiers arrivèrent sur les lieux. L’un deux disant que l’homme qui avait tiré était toujours dans le quartier, à deux rues d’ici. Dean qui était à terre, les larmes aux yeux, ayant la main de ses parents dans les siennes, écouta le policier. Soudain, il se leva et se mit à courir pour retrouver cet homme. Homme qu’il ne retrouva pas finalement. Il passa le reste de la nuit sur le haut d’un building.

Les années passèrent. Dean obtint son diplôme et s’engagea dans la police. Il fit une académie de police pour devenir enfin policier. Il eut son premier poste à San Francisco. En effet, il avait réussit l’examen d’inspecteur et avait été muté à la brigade criminelle. Un bleu pour certains, pas pour lui. Dean était un bon flic, il faut dire qu’il utilisa ces pouvoirs pour ses affaires. Mais dernièrement, son pouvoir s’est développé. Son sixième sens s’est développé, lui filant au passage certaines migraines à vous taper la tête contre le mur. Mais de plus, une marque sur chaque poignée est apparue. De l’une d’elle sortie du fil d’araignée. Son pouvoir devenait très bizarre il faut dire.

C’est à ce moment même qu’apparu une jeune femme dans sa vie. Venue de nul ne sait où. Elle se présenta au bureau de Dean à la SFPD. Son nom : Jodie Khariton. Une petite blonde qui demanda à Dean si ils pouvaient parler dans un lieu plus adéquat. Dean accepta mais il ne s’attendait pas à ça.

« Je sais qui vous êtes Mr Connors »
« Vous connaissez déjà mon nom »
« Dans le métier que j’exerce je connais beaucoup de chose, surtout dans le monde de la justice »
« Mon dieu une avocate … »
« Et une mutante, tout comme vous »

La conversation continua sur un institut, l’institut Monroe qui pouvait apprendre à Dean à gérer ses capacités. Elle lui fit une sorte de récapitulatif de ce lieu. Les jours passèrent et cette idée d’intégrer cet institut lui trotta dans la tête. Si bien qu’il retrouva cette Jodie Khariton.

« Comment m’as-tu retrouvé ? »
« Je suis flic n’oublie pas et je ne suis pas comme tout le monde, enfin un peu comme toi mais on va pas rentré dans cette conversation. Tu dis que tu peux m’apprendre à contrôler mes pouvoirs, c’est bien ça ? Alors je demande à voir »
« Bonne décision Dean. Bienvenue à l’institut Munroe »

Répondit elle en lui souriant. Voilà, Dean venait d’intégrer cet institut pour contrôler tous ses dons tout en faisant son travail de policier. Une vie compliquée ? Non pas vraiment. Cela met du piquant.

Après les attentats qui détruisirent l’institut de San Francisco, Dean réussit à obtenir une mutation. Bien que ce dernier venait d’être affecté à la SFPD. Il protesta une affaire familiale l’obligeant à s’installer à New York. Sans aucune surprise finalement, Dean réussit à obtenir sa mutation. C’est ainsi qu’il se rendit à New York, sa ville natale, pour commencer une nouvelle fois un nouveau travail. Il se rendit également au nouvel institut où Dean retrouva Jodie. En effet, Dean lui avait demandé de voir si elle et ses amis pourraient l’aider au contrôle de ses pouvoirs. Tout recommençait ici et maintenant.

To be continued …
Revenir en haut Aller en bas
The Founder
(¯`·._.·[FONDATEUR]·._.·´¯)
avatar

Nombre de messages : 167
Humeur :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Dean Connors   Jeu 6 Déc - 23:22

Inscription et Recensement validés !
Tu peux continuer à jouer sur le forum.

Ps : merci de vérifier si ton avatar et ton pouvoir sont bien recensés si c'est pas le cas, merci de poster Wink

Welcome on board

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dean Connors   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dean Connors
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dean Thomas ( Parti )
» Loterie Dean Youngblood
» Dean Stark est dans la place !
» Kofi & Rey vs Dean & Seth
» James Dean

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York Chronicles™ :: • ARCHIVES • :: Avant Fermeture :: Fiche et RP test-
Sauter vers: