AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [S]hopping entre soeurs

Aller en bas 
AuteurMessage
Cayla Jones
~ Do you play with me? ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 23
Dispo RP : Dispo ^^
Age du perso : 26 ans
Profession : Journaliste
Mutant(e) : Oui
Habitation : Queens
Humeur :
90 / 10090 / 100

Date d'inscription : 18/02/2008

Dossier Personnel
Gestion RP:
Capacité/Dons:
Relations(s):

MessageSujet: [S]hopping entre soeurs   Dim 24 Fév - 20:45

.:: PV Haley Daniels ::.

    Deux blondes identiques dans une galerie marchande bondée de monde ! Voilà le joli portrait qu’offraient les sœurs Jones à l'heure actuelle. En ce bel après midi, Cayla marchait en compagnie de sa jumelle dans Time Square pour une virée entre sœur, histoire de garnir un peu plus leur garde robe mais aussi rattraper toutes ses années perdues. Bien qu'elle en tienne toujours rigueur à sa soeur de lui avoir menti, Cayla respectait cette décision et essayait avec plus ou moins de difficultés à renouer le contact mais surtout à pardonner.

    "Hum dis moi, on attaque par les sous-vêtements pour se vêtir un peu plus ou on passe directement au sex-shop pour que tu puisses acheter des gadget, histoire de séduire ce bel irlandais. Je plaisante, n'empêche, il est trop canon ton mec."

    Prenant la pose d'une fille en train de baver, elle rigola quand sa sœur lui assena une petite claque derrière la tête. Depuis toute petite, elle adorait charrier sa "grande sœur" sur ses amours. Les siennes étaient inexistantes mis à part ce journaliste grec de la semaine dernière. Rien de bien folichon en somme. Les mains sur ses hanches, la bouche étirée en une grimace qui se voulait pensante, Cayla pesa le pour et le contre avant d'attirer Haley par la main pour rentrer dans la première boutique de fringue. Finalement, elle s'était décidée à s'offrir une tenue de soirée même si elle n'en avait pas besoin pour le moment.

    "Allez, c'est parti pour la séance d'essayage. Au fait, heureusement que tu as pris ton deuxième prénom car si tu t'étais appelé Gertrude Daniels, je crois que j'aurais eu du mal ! Non mais c'est vrai, la honte. J'ai rien contre les Gertrude mais quand même."

    Tirant la langue à sa sœur, elle fouina dans les rayons avant de crier victoire en trouvant une petite merveille ! Une robe mi-blanche, mi-noir. Après avoir prévenu sa sœur qu'elle allait se changer, Cayla entra dans la première cabine d'essayage et commença à se changer. Une fois la robe enfilée, elle en sortit et se regarda dans l'un des miroirs de la boutique. Haley arriva sur ces entre fait et sa jumelle s'amusa à tourner sur elle-même pour qu’elle puisse l'admirer sur toutes les coutures.

    "Qu'est ce que tu en penses? Elle me va bien hein?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haley Daniels
(¯`·._.·[LES MODESTES]·._.·´¯)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 25
Dispo RP : Prise
Age du perso : 26 ans
Profession : Assistante du PDG du Groupe W
Mutant(e) : Oui
Habitation : Queens
Humeur :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 18/02/2008

Dossier Personnel
Gestion RP:
Capacité/Dons:
Relations(s):

MessageSujet: Re: [S]hopping entre soeurs   Mar 26 Fév - 3:40

    Un après-midi de congé que son tout nouveau patron et ex-petit ami n’avait pas hésité à lui accorder. Haley souhaitait rattraper le temps perdu avec sa sœur jumelle, qui lui avait terriblement manqué au cours des cinq dernières années. Si elle avait souffert de sa séparation avec Dean, elle n’avait pas supporté de devoir mentir et s’éloigner le plus possible de Cayla. Combien de lettres lui avait-elle écrite, sans jamais les poster ? La jeune femme avait cessé de les compter depuis belle lurette. Elle n’était pas dupe au point de ne pas comprendre qu’elle lui en voulait d’avoir quitté sa vie sans lui donner d’explications. Que pouvait-elle dire pour se faire pardonner, pour qu’elle admette qu’Haley avait agi ainsi pour son bien ? La demoiselle tenait trop à sa sœur pour risquer la vie de cette dernière comme elle-même l’avait fait en jouant les imprudentes. En attendant, elle essayait de regagner la confiance de Cayla. Les deux sœurs partageaient un appartement ensemble, et malgré tout ce temps qu’elle avait passé loin l’une de l’autre, leur relation semblait aussi fraternelle et amicale qu’auparavant. Quoi de mieux qu’une séance de shopping à Times Square pour renouer ? Lorsque sa jumelle fit une remarque selon laquelle Liam était, à son avis, trop canon, Haley ne put s’empêcher de la regarder avec un air faussement jaloux et lui asséna une petite tape derrière le crâne.

    « Eh oui, et le mieux, il est à moi ! Alors pas touche ! Je suis prête à partager bien des trucs avec toi, mais pas Liam ! Avant de passer à la lingerie, tu devrais refaire ta garde-robe, depuis qu’on a emménagé ensemble, tu ne cesses de me piquer toutes mes affaires ! »

    Cayla avait toujours eu la manie de la taquiner sur tous ses amours. Elle avait d’ailleurs foutu une trouille d’enfer à Dean lorsqu’ils commençaient tout juste à se fréquenter en lui faisant passer un véritable interrogatoire, digne des plus grands flics. Pour l’instant, elle préférait donc éviter de ramener Liam à l’appartement, histoire d’éviter qu’il soit, lui aussi, traumatisé par les questions embarrassantes et parfois même déplacées de sa petite sœur. Haley n’avait jamais eu l’occasion de lui rendre la pareille, puisque sa jumelle n’avait jamais vraiment eu de petits amis sérieux. À charge de revanche, elle avait bien l’intention de la caser d’ici quelques mois. Hors de question qu’elle laisse sa sœur seule alors qu’elle-même sortait avec Liam. Des plans pour retrouver l’appartement dans le bordel le plus total. Cayla sembla avoir fait son choix quant à la boutique qu’elles visiteraient en premier, puisqu’elle attrapa son aînée par le bras pour la tirer à l’intérieur, sans bien sûr, lui demander son avis. Un sourire illumina le visage de la jeune femme. Qu’est-ce qu’elle avait pu lui manquer ! Comment avait-elle pu passer autant de temps loin d’elle ? Elle était même heureuse lorsqu’elle rentrait et voyait ce qui faisait office transformée en une véritable zone sinistrée, signe évident que Cayla était passée par-là.

    « Beurk, Gertrude, tu me crois suffisamment tarée pour adopter ça comme prénom ?! D’ailleurs, je vois toujours pas pourquoi papa et maman m’ont donné ça comme deuxième prénom ! Ils avaient sûrement bu un verre de trop ce soir-là. »

    Haley avait depuis longtemps accepté la mort de ses parents, et aujourd’hui, elle n’avait pas de mal à en parler ouvertement. Parfois, lorsque Cayla dormait, elle regardait un vieil album photo, qui contenait tous les clichés de l’heureuse petite famille. Elle avait beau être âgée de 26 ans, son père et sa mère lui manquaient toujours autant. Le seul côté positif, c’est qu’il n’avait pas eu à souffrir de son départ plus que précipité. Sa sœur dénicha une jolie robe et se dépêcha de l’enfiler, tandis qu’Haley jetait un coup d’œil plus au moins intéressé à tous ces engins de torture. La jeune femme avait toujours détesté devoir porter ce genre de tenue. Sans parler des talons hauts, à tous les coups, elle finissait la soirée à l’hôpital avec une cheville en compote. Vous n’imaginez pas sa tête lorsque Dean lui avait annoncé qu’elle ne pouvait pas travailler vêtue d’un simple. Elle devait privilégier les tailleurs et les vêtements plus élégants. Une question de professionnalisme, un truc dans ce genre. Haley avait finalement obtempéré, après avoir rechigné pendant une bonne demi-heure. Cayla sortit à cet instant de la cabine d’essayage et la demoiselle se jeta un coup d’œil dans sa direction.

    « Magnifique ! Peut-être qu’avec cette robe, tu arriveras à décrocher un rendez-vous ! Je sais que tu es complètement dingue de ton ordinateur portable, mais pour les bisous, pas top ! »

    La demoiselle sortit une robe (Ici) au hasard et la regarda, avant de la tendre à sa jumelle pour avoir son avis. N’ayant jamais été une grande experte de la mode, elle se référait toujours à sa petite sœur, surtout lorsqu’il était question de ce type de tenue. Elle l’enfila et rejoignit Cayla quelques minutes plus tard.

    « Alors ? Tu crois que Liam craquera ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cayla Jones
~ Do you play with me? ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 23
Dispo RP : Dispo ^^
Age du perso : 26 ans
Profession : Journaliste
Mutant(e) : Oui
Habitation : Queens
Humeur :
90 / 10090 / 100

Date d'inscription : 18/02/2008

Dossier Personnel
Gestion RP:
Capacité/Dons:
Relations(s):

MessageSujet: Re: [S]hopping entre soeurs   Mer 27 Fév - 0:43

    Halay et Cayla marchaient toutes les deux dans l’avenue la plus bondée de tout New York : Time Square. Boutiques, fastfood, le paradis des touristes en somme. Aujourd’hui, l’endroit se trouvait praticable malgré qu’il faille quand même jouer un peu des coudes de temps en temps. Tout en marchant et bavardant avec sa jumelle, Cayla reflechissait un peu à sa vie. Depuis cinq ans, elle vivait par intérim, tant la « mort » de sa jumelle l’avait détruite. Depuis toute petite, elles étaient ensemble, partageant tout. Deux vrais jumelles fusionnelles. Du jour au lendemain, elle avait disparu, emportant avec elle, une partie de l’âme de Cayla. Dès lors ses vieux démons la rattrapèrent pour la pousser un peu plus dans la dépression nerveuse qui la couvait comme une mère couve son enfant. Cette maladie mentale était apparue à la mort de ses parents. IL avait fallu toute la patience d’Haley et de leur oncle pour qu’elle surmonte cette épreuve. De l’extérieur, Cayla offrait un visage toujours souriant, chaleureux mais seuls ses proches connaissaient sa fragilité. Pourtant, pendant cinq ans, elle avait du se débrouiller toute seule, sans sa grande sœur. Au bout de toutes ses années, la jeune femme se fit à l’idée qu’elle ne reverrait jamais sa jumelle quand soudain, celle-ci s’était présentée d’elle-même à son appartement. Sur le coup, Cayla n’avait pas réagit mais très vite, elle avait asséné une gifle à sa sœur avant de fondre en larme dans ses bras. Colère et soulagement. Deux émotions qui se livraient une bataille depuis quelques mois. Depuis qu’elle était revenue dans sa vie. Néanmoins, il leur avait fallu que quelques semaines pour retrouver leur complicité mais quelque chose de brisé en elle, l’empêchait de se livrer corps et âme dans cette relation. Le manque de confiance d’Haley, sa disparition pendant cinq ans, et la peur de la voir disparaître à nouveau, un beau matin, la rendait nerveuse. Toutefois, Cayla ne se confiait pas à sa sœur, elle ne l’avait même pas engueulé. Sa seule marque de colère restait cette gifle. Depuis, elle faisait comme si c’est cinq ans n’avait pas existé. Comme on place un voile sur quelque chose que l’on veut cacher. Or, elle souffrait, elle voulait lui hurler qu’elle lui en voulait, qu’elle la détestait. Mais ça serait mentir, un demi-mensonge. Oui, elle lui en voulait atrocement de l’avoir abandonné mais elle aimait tant sa jumelle qu’elle ne remercierait jamais assez la personne responsable, de lui avoir rendu sa sœur. Hélas, elle ne faisait plus confiance à Haley. Si elle lui avait confiance comme autrefois, elle ne l’interrogerait jamais sur ses absences, elle ne l’appellerait pas au minimum cinq fois par jour pour s’assurer qu’elle ne reparte pas. Mais ça, hors de question que de l’avouer. Bien sûr, elle n’était pas dupe, Haley s’en était rendu compte mais dès que sa jumelle glissait sur ce terrain, Cayla lui répondait par une boutade ou par une bonne blague.

    Reprenant ses esprits, Cayla se retourna vers sa sœur, marchant à reculons. Son regard pétillait de malice en tout genre, signe qu’elle allait sortir une grosse connerie. Grosse connerie qui se résuma à charrier sa sœur sur son irlandais de petit copain. Ok, elle l’avait vu qu’une seule fois, de loin mais elle le trouvait vraiment canon. D’ailleurs, elle lui en fit par, récoltant par cette même occasion, une claque derrière la tête. Pour représailles, elle lui tira puérilement la langue. Au passage, Haley avait réussi à trouver le moyen de lui faire comprendre qu’elle en avait un peu marre de lui servir de garde robe (XD)

    « Mais pupuce, tu sais que j’adore tes fringues ! Bon ok ok je vais me refaire ma garde robe. N’empêche, tu n’es qu’une égoïste, ne pas prêter tes jouets à ta pauvre célibataire de sœur. Tu n’as vraiment aucun cœur » termina-t-elle en prenant la posture d’une dramaturge en pleine représentation.

    Une facette de la belle demoiselle qu’elle adorait particulièrement : son sens inné de la mise en scène. Pour la journaliste, c’était comme une seconde peau. Elle avait le théâtre dans le sang depuis des années. Depuis que ses parents l’avaient inscrite à 7 ans dans une compagnie pour briser timidité maladive. Dire qu’aujourd’hui, elle ne manquait pas de culot pour interviewer même le plus influent des politiciens. Comme quoi tout le monde évolue avec l’âge. C’est ce qui fait la beauté de la vie. L’évolution. Cayla termina par repérer une bonne boutique. Oui, oui, même en pleine milieu d’une connerie, son radar « shopping » restait actif ! Attirant sa sœur par le bras, elle la fit entrer de force dans la boutique avant de consentir à la lâcher pour fouiner dans les rayons, histoire de dénicher la robe de cocktail parfaite. Ou tout simplement une robe sympa pour aller en boîte de nuit. Ne perdant toutefois pas le fil de sa conversation avec Haley, notre journaliste s’amusa à la taquiner sur son prénom, arguant du fait qu’elle aurait eu la honte d’avoir une sœur jumelle s’appelant Gertrude.

    « Sœurette, tu es tarée, laisse moi te le rappeler madame-je-bosse-pour-mon-ex ! Quand je pense que tu as laissé la chance te passer sous le nez. Madame a un Winchester sous la dent et elle, elle se fait passer pour morte. Faut que je t’explique une chose : un mec riche, super douée au lit enfin pour ce que tu m’en as dit, pas con, et super canon, tu le gardes, tu ne le plantes pas !! Et non, ça ne s’applique pas à moi. Samuel et moi nous n’avions vraiment rien en commun. C’est vrai, il est pour les Spurs et moi pour les Lakers ! Vraiment rien en commun. »

    Cayla haussa les épaules avec fatalité. Oui, elle avait rompu avec le jeune homme pour une équipe de basket Ball. Avec elle, il fallait s’y attendre à tout et puis surtout Samuel désirait s’engager et elle non. Depuis la mort de ses parents, Cayla s’enfermait dans une spirale de célibatrium endurciruminique. Mais encore docteur ? En gros, l’engagement lui filait des boutons. Dès qu’une relation devenait trop sérieuse à son gout, elle prétextait la première futilité pour rompre. La jeune femme dénicha enfin la perle rare et s’enferma dans une cabine pour se changer. Elle continua de discuter avec sa sœur qui l’attendait dehors de tout et de rien, la charriant autant que possible, s’amusant des réponses d’Haley. Ces moments de complicité lui avaient vraiment manqué ! Une fois habillée de sa robe, elle s’admira dans la glace et interpella sa jumelle qui venait à l’instant de revenir avec une robe à la main.

    « Bien sûr que je suis magnifique ! Un rien m’habille » minauda-t-elle en jouant les prétentieuses superficielles. « Sache que mon portable est un amant très fiable et il me comble parfaitement. Et puis je ne vis pas en nonne non plus. Regarde, il y a une semaine, le grec, il était plutôt pas mal. Son seul problème, c’est sa manie a faire de la gymnastique au lit. Et vas-y que je te retourne dans un sens, puis dans l’autre. J’avais plus l’impression de me retrouver dans une compétition sportive que dans un lit avec un amant. J’en ai encore des courbatures. »

    La journaliste éclata de rire avant de regarder la robe que lui tendait sa sœur pour avoir son avis. Elle lui conseilla de l’enfiler pour qu’elle puisse mieux en juger et quelques minutes après, Haley tournoyait ! Sublime !

    « Si la robe était un peu plus courte, je crois qu’il te demanderais même en mariage ! Tu es magnifique ma grande ! Maintenant passons aux chaussures ! Oh oui, je compte bien te faire porter ses engins de tortures !! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haley Daniels
(¯`·._.·[LES MODESTES]·._.·´¯)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 25
Dispo RP : Prise
Age du perso : 26 ans
Profession : Assistante du PDG du Groupe W
Mutant(e) : Oui
Habitation : Queens
Humeur :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 18/02/2008

Dossier Personnel
Gestion RP:
Capacité/Dons:
Relations(s):

MessageSujet: Re: [S]hopping entre soeurs   Dim 2 Mar - 4:19

    Comment avait-elle pu se résoudre à abandonner sa sœur, Haley l’ignorait encore. Peut-être est-ce la crainte et le désespoir qu’elle avait ressentis à cette époque qui l’avait poussée à partir sans informer Cayla. Depuis toujours, on les considérait comme deux inséparables. C’est en voyant les sœurs ensemble que l’on pouvait apercevoir le lien si spécial qui unit deux jumelles. Elles se complétaient parfaitement, et elles n’avaient point besoin de mots pour se comprendre. Depuis leur plus jeune âge, elles formaient un duo du tonnerre. La mutante avait osé, en claquant la porte sans rien dire, briser cette fraternité, cette amitié qu’elle avait toujours crue éternelle. Combien de fois était-elle demeurée plantée devant le téléphone, le numéro de portable de Cayla à la main ? Elle aurait tout donné pour retrouver cette personne si chère à son cœur. Depuis cinq ans, Haley vivait pratiquement en ermite. Elle avait refusé de se lier à un homme, du moins, avant de rencontrer Liam. La femme qui souriait pratiquement en permanence, qui pouvait déblatérer des bêtises pendant des heures et des heures, était soudainement devenue silencieuse. C’est ce qu’on lui avait conseillé, soi-disant pour lui éviter une mort douloureuse aux mains de ceux qui voulait sa perte depuis qu’elle avait déjoué leur petit complot. Dire qu’elle avait sacrifié le bonheur pour mettre derrière les barreaux des trafiquants de drogues internationaux. Elle avait, bien sûr, eu droit à de nombreuses félicitations, on lui avait même offert une médaille pour avoir ainsi risqué sa vie pour son pays. Médaille qu’Haley avait balancée sans regrets dans l’océan dans un élan de colère. Elle avait peut-être évité à des milliers de gens de sombrer dans la dépendance, mais à quoi bon, si elle devait vivre seule, loin de tous ceux qu’elle aimait, jusqu’à la fin de ses jours ? L’arrogance et l’imprudence dont elle avait fait preuve lui avait coûté ce qu’elle avait de plus cher en ce monde. Heureusement, le passé avait fini par la rattraper. D’abord son ex-petit ami, puis sa sœur. Elle n’avait pas pu résister à la tentation. La demoiselle craignait de mettre la vie de sa sœur cadette d’à peine quelques minutes en danger. Mais lorsqu’elle s’était présentée à son appartement, toutes ses peurs et ses appréhensions disparurent. Évidemment, elle s’était coltinée une gifle magistrale, mais Haley l’avait encaissée sans tenter de s’esquiver. Les larmes laissèrent bientôt place à la colère, et la mutante tenta, tant bien que mal, de rassurer Cayla, même si elle n’avait jamais été très douée pour dans ce domaine.

    Une fois la surprise passée, elle lui avait raconté toute son histoire, sans omettre un seul détail. Elle avait, bien sûr, essayé de lui faire comprendre ses motivations. Ce secret qu’elle entretenait autour de sa personne depuis des années avaient volé en éclats en seulement quelques secondes. Haley lui avait expliqué qu’elle l’avait quittée, sans un mot, pour éviter de la mettre en danger inutilement. Ces types voulaient sa tête, et ils l’obtiendraient, tôt ou tard, peu importe la façon dont il devrait s’y prendre, l’argent et les vies qu’ils devraient sacrifier pour cette croisade. La jeune femme voyait toutefois que Cayla n’arrivait pas à lui pardonner son départ, et elle tentait désormais de recoller les pots cassés. Cette dernière ne pardonnait pas facilement, et encore moins à ceux à qui elle avait accordé sa confiance. Haley avait donc entamé un long chemin, périlleux et parsemé d’obstacles, mais elle était prête à assumer les conséquences de ses actes. Sa sœur la tira de ses pensées en émettant un commentaire à propos de son nouveau petit ami. Elle lui décocha un regard meurtrier, pour lui faire comprendre qu’il était hors de question qu’elle pose ne serait-ce qu’un doigt sur Liam (XD).

    « Si tu veux en finir avec le célibat, suffisait de le dire ! Dean et Liam pourront sûrement te brancher avec un de leurs potes ! En attendant, ne songe même pas à essayer d’usurper mon identité pour me piquer mon petit ami ! »

    Haley lui tira la langue avec puérilité, tout en souriant malicieusement. A l’adolescence, les sœurs avaient l’habitude d’échanger leurs rôles, ce qui causaient bien des maux de têtes à tous leurs proches, professeurs y compris. Cayla étant une actrice née, elle n’avait aucun problème à imiter à la perfection toutes les petites manies de sa sœur. La mutante possédait aussi un certain talent dans le domaine, puisqu’elle avait dû, à maintes reprises, infiltrer des réseaux criminels. Sans perdre une seconde de plus, sa parfaite réplique l’attira dans la première boutique qu’elle aperçut. Haley regarda les divers engins de torture qui reposaient bien sagement sur des cintres, non sans une moue enfantine. Elle avait toujours détesté les robes. Elle n’avait jamais projeté l’image de la jolie gamine portant une tenue propre et rose de préférence. D’ailleurs, elle avait toujours détesté les poupées, sauf peut-être lorsqu’il s’agissait de leur faire une nouvelle coupe de cheveux plus tendance. Cayla, quant à elle, semblait s’en donner à cœur joie dans les rayons, à la recherche d’une jolie tenue, tout en taquinant sa sœur au sujet de son ex.

    « Non merci, je passe mon tour, Dean n’était pas pour moi ! Tu devrais le voir avec sa femme, il est complètement dingue d’elle, c’est une bonne chose que je ne l’aie pas épousé. Déjà, j’ai fait une connerie en couchant avec lui, pas question que je recommence ! Et tu n’as aucune leçon de morale à me faire, planter un mec parce qu’il était fan d’une autre équipe de basket, quelle idée débile ! »

    C’est Haley qui avait provoqué la rencontre de Sam et Cayla. Se comportant comme une éternelle grande sœur en permanence, elle n’avait pu se résoudre à la laisser toute seule alors qu’elle sortait s’amuser avec Dean. C’est sans doute pourquoi elle avait tenu à ce qu’un soir, ils sortent tous les quatre ensemble. La jeune femme avait toutefois dû s’incliner devant sa décision. Elle refusait de s’engager avec un homme, mais avec un type comme lui. Après tout, on ne crache pas sur un type sexy, intelligent, et multimilliardaire, bien que ce dernier détail ait très peu d’importance aux yeux d’Haley. Elle soupira gentiment en entendant le petit cri de victoire que Cayla avait lancé en dénichant une robe. Elle n’avait jamais compris l’intérêt que portait sa jumelle à de tels vêtements. Quels étaient les avantages de ces bouts de tissus ? Certes, les mecs adoraient, et Liam faisait malheureusement partie du lot. Puisqu’elle se sentait d’humeur joyeuse, elle consentit à farfouiller dans les rayons, sans toutefois se montrer extrêmement intéresser par les centaines de tenues qui se trouvaient dans la boutique. D’un autre côté, elle risquait de faire craquer le jeune homme à coup sûr si elle décidait de débarquer à son appartement vêtue ainsi. Sa sœur fit bientôt irruption près d’elle pour lui demander son avis au sujet de ce qu’elle avait enfilé, ne manquant pas, au passage, de faire une remarque sur ses amours pour le moins vides et inexistants.

    « Tu n’as jamais songé à, je dis ça comme ça, te caser ? Tu sais ce que je veux dire par là ? Tu sais, par exemple, engager une relation de plus d’une nuit avec un homme ! Ne me parle pas de ce grec, vous m’avez tenu éveillé toute la nuit ! Faudrait songer à faire insonoriser nos chambres, histoire que je puisse dormir tranquillement sans entendre ce qui se passe à côté ! »

    Haley avait toujours adoré charrier Cayla, et maintenant qu’elle l’avait retrouvée, elle ne manquait pas une occasion de se moquer gentiment d’elle. D’un autre côté, elle était à demi-sincère. Sa sœur n’avait pas à supporter ce genre de torture, puisque la mutante avait plutôt tendance à squatter l’appartement de Liam, ce dernier n’avait pas encore posé le pied chez elle. Chaque chose en son temps, pour l’instant, elle voulait éviter que sa jumelle le traumatise. La jeune femme se dirigea ensuite vers la cabine d’essayage, pour en ressortir quelques minutes plus tard, vêtue d’une robe qu’elle avait attrapée au hasard.

    « Wouah t’es dingue, j’ai pas envie de me marier maintenant ! Hors de question que je porte des talons hauts. Une robe avec des baskets, ça peut le faire, non ? Je t’en prie, pas les engins de torture !! À tous les coups, je finis à l’hôpital avec une entorse à la cheville !! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cayla Jones
~ Do you play with me? ~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 23
Dispo RP : Dispo ^^
Age du perso : 26 ans
Profession : Journaliste
Mutant(e) : Oui
Habitation : Queens
Humeur :
90 / 10090 / 100

Date d'inscription : 18/02/2008

Dossier Personnel
Gestion RP:
Capacité/Dons:
Relations(s):

MessageSujet: Re: [S]hopping entre soeurs   Lun 3 Mar - 18:16

    « Oh non, laisse-moi dans mon célibat, j’y suis très bien ! En plus pas besoin d’attendre un homme pour avoir des diamants. C’est made in me ! La classe hein ? »

    Cayla éclata de rire sous la connerie qu’elle venait de sortir. Une petite allusion à son pouvoir de transformation en corps de diamant. Pratique n’est ce pas ? La jeune femme occulta par ailleurs, les pensées de sa jumelle. Cayla avait beau faire tous les efforts du monde, elle n’arrivait jamais à fermer son esprit à Haley. Du coup, il n’était pas rare qu’elle entende les pensées de sa sœur sans le faire exprès. Dès fois, ça se révélait très instructif, surtout quand elle repensait à une nuit d’amour endiablée mais là, elle préférait largement éviter le sujet. Nos deux jeunes femmes superbes, n’ayons pas peur des mots, entrèrent dans le premier magasin de tenue de soirée qui se profilait à l’horizon. Cayla, en femme bien décidée à refaire sa garde robe, se lança dans une grande chasse à la robe parfaite. Son but ultime : une robe sympa pour aller en boîte de nuit ! Quoi ? Vous pensez que les hommes ça se trouvent dans une boîte surprise ? Désolée de vous décevoir, mais il faut les débusquer ! Chose pas très évidente, pour une timide de son genre néanmoins, avec un peu d’alcool dans le sang, elle se débrouillait à merveille ! Les deux sœurs, quant à elle, continuaient de se charrier mutuellement. Le sujet du jour ou plutôt de la minute était leurs ex respectifs à savoir les Winchester. C’était notamment grâce à Haley qu’elle avait rencontré Samuel Winchester, son boyfriend pendant plus d’un mois. Hélas, elle avait rompu pour cause d’équipes de baskets non compatibles. Un prétexte futile pour ne pas s’engager. Sam l’avait aisément compris et ne lui en tenait pas rigueur. Chacun sachant pertinemment qu’ils n’avaient aucun avenir commun.

    « Hey, c’est super important ! Tu savais que 45% des couples mariés divorcent car ils n’ont aucune activité en commun ? Hors de question que ça m’arrive. Remarque, pour qu’un homme me passe la bague au doigt, il faudrait déjà qu’il tienne plus de quinze jours. En parlant de ça, c’est quand que tu me présente Liam ? C’est vrai, j’en entends parler de ce bel irlandais mais je n’ai même pas eu l’occasion de le rencontrer. Tsss tu as honte de lui ou de moi ? »

    Cayla afficha une moue boudeuse et regarda sa jumelle avec des yeux de chiens battus. Non mais c’est vrai, elle aimerait bien le rencontrer monsieur « best night of my life » ! C’est un truc qu’on ne peut cacher à sa jumelle. Tant qu’elle ne l’épouse pas en secret, ça lui allait. Là, elle lui ferait une crise de chez crise. Non mais c’est vrai, c’est fou le nombre de rencontre qu’on peut faire à un mariage. Tout plein de célibataire qui ne demandent qu’à être consolés. La jeune femme fila alors dans une cabine d’essayage pour enfiler la tenue qu’elle avait au préalable déterré d’un rayon. Fiou, elle avait cru ne jamais trouvé sa taille ! Au bout de quelques minutes, elle en sortit pour montrer son potentiel achat à sa jumelle qui en profita pour l’insulter. Non mais oh !! Se caser ?! Sa sœur était tarée, maintenant, elle en avait la preuve (XD).

    « Tsss comme si ça pouvait te gêner, madame je passe mes nuits dans le lit de l’Irlandais ! Et puis arrête de me parler de me caser, c’est insultant. J’ai que 26 ans, c’est encore jeune. Voilà notre différence, toi tu veux construire une belle famille avec un homme, moi, je veux simplement vivre ma vie de célibataire endurcie. L’amour ce n’est pas fait pour moi mais toi ça dans ta petite cervelle de blonde chérie. »

    Cayla accompagna sa petite réplique finale, par un clin d’œil complice avant d’embrasser sa jumelle sur la joue en souriant. En réalité, elle ne souhaitait pas s’engager de peur d’être abandonnée le lendemain. Autant vivre insouciamment que malheureuse en faisant des plans sur la comète. Peu de temps après cette petite chamaillerie, Haley se changea pour essayer la robe qu’elle avait choisie puis en ressortie. Entre temps, Cayla était allée lui chercher une paire d’escarpin, bien décidée à ce que sa sœur les achète également.

    « Tut tut ! Tu travailles pour un homme affluent alors ne me parle jamais d’associer une robe avec des baskets ! Ma parole, nos parents ont oublié la notion de mode chez toi. Allez enfile moi ça, ce n’est pas si terrible et puis si tu vas à l’hôpital, promis, je te ferais mon gâteau au chocolat que tu adores tant ! »

    Souriante, Cayla donna les escarpins à sa sœur avant d’en enfiler elle-même pour voir l’effet que ça lui faisait ! Ah grisant, elle adorait la mode. Filant jusqu'à la caisse, elle paya sa robe et ses chaussures avant de revenir vers sa sœur.

    « Ça te va bien ! Tu devrais acheter le tout et puis je suis certaine que Liam ne résistera pas en te voyant en robe. Je suis sûre que ça serait une première pour lui. Ben quoi ? T’es toujours fourrée dans tes paires de jeans et tes baskets. Allez change toi vite, beaucoup de boutiques nous attendent encore ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haley Daniels
(¯`·._.·[LES MODESTES]·._.·´¯)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 25
Dispo RP : Prise
Age du perso : 26 ans
Profession : Assistante du PDG du Groupe W
Mutant(e) : Oui
Habitation : Queens
Humeur :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 18/02/2008

Dossier Personnel
Gestion RP:
Capacité/Dons:
Relations(s):

MessageSujet: Re: [S]hopping entre soeurs   Ven 7 Mar - 4:27

    « Parlant de diamant, je pourrais t’en emprunter quelques uns, histoire d’avoir un joli collier, des boucles d’oreilles, et une bague aussi, tant qu’à y être ! C’est vrai, c’est toi qui dis qu’on doit tout partager entre sœurs, pas vrai ? »

    Haley lui tira la langue avant de rigoler un bon coup. Elle connaît déjà la réponse de Cayla, hors de question que tu touches à mon corps de diamants. Elle était aussi protectrice et possessive envers ses merveilles qu’elle-même pouvait l’être lorsqu’il s’agissait de Liam. La jeune femme avait toujours été reconnue pour être une femme légèrement jalouse. Son actuel petit ami s’étonnait déjà de la voir fusiller du regard toutes celles qui osaient poser un regard un peu trop appréciateur sur sa silhouette. Après tout, elle n’avait pas totalement tort lorsqu’elle agissait ainsi. Elle avait réussi à mettre la main sur un mec de première qualité, pas question qu’on lui pique, maintenant qu’elle avait enfin conquis son cœur. De bonne humeur, elle râla à peine lorsque sa jumelle l’entraîna dans la première boutique de robes de soirées en vue. Haley consentit à fouiller d’un œil plus ou moins intéressé dans les multiples rayons, pendant que sa sœur s’amusait comme une gamine dans ses recherches de la tenue idéale pour sortir en boîte. La demoiselle ne pouvait pas reprocher à sa sœur de vouloir vivre pleinement sans se soucier de sa vie sentimentale inexistante pour le moment. Depuis son retour, elle n’avait pu s’empêcher de remarquer que l’instabilité émotionnelle de Cayla atteignait des sommets. Sa cadette avait toujours été plus fragile qu’elle, et désormais, elle s’employait à veiller sur elle pratiquement jour et nuit. Il en avait toujours été ainsi, et même à 26 ans, la mutante prenait ce rôle très à cœur. Puisqu’elle désirait voir sa sœur heureuse, Haley n’hésitait pas à lui présenter des garçons mignons, mais évidemment, elle réussissait à réduire tous ses efforts à néant en les plaquant au premier pépin.

    « Les hommes ne tiennent pas plus de 15 jours avec toi, Cayla, parce que tu leur fais peur ! Je suis prête à parier que tu fais exprès pour les faire fuir. Je n’ai honte de personne, j’ai plutôt peur que tu lui passes un interrogatoire trop poussé. Mais surtout, plus il est loin de toi, moins il y a de risques que tu essaies de me le piquer ! »

    Haley mentait à ce sujet. Elle ne s’inquiétait pas du côté de Cayla, elle était persuadée que cette dernière ne s’abaisserait jamais à lui faire un coup pareil. Par contre, pour la fidélité de Liam, elle avait encore certains doutes, quoique minimes. Elle avait confiance en lui, mais elle aurait besoin de temps pour l’apprivoiser. La jeune femme connaissait si peu de choses à propos de son nouveau petit ami. Malgré ses paroles rassurantes, elle était toujours légèrement effrayée par sa mutation. Il avait refusé de se transformer sous ses yeux, mais son petit doigt lui disait qu’il était loin d’être aussi charmant et sexy sous sa forme de monstre. La demoiselle n’avait pas confié ce détail pour le moins majeur à sa jumelle, puisqu’elle avait juré à Liam de ne jamais révéler ce secret à quiconque. Elle n’aimait pas mentir ainsi à sa sœur, mais elle n’avait pas d’autres choix. Elle était déjà passée à deux doigts de devenir amnésique, pas question qu’elle fasse subir ça à sa petite Cayla, même si elle avait les moyens de se défendre contre une incursion mentale, contrairement à elle. Mine de rien, c’est fou ce que la télépathie peut s’avérer utile ! Surtout pendant un examen… Elles n’étaient pas de nature tricheuse, mais parfois, un petit coup de main peut se révéler très utile ! Lorsque sa blondinette de jumelle refit son apparition, vêtue de la robe qu’elle avait attrapée au passage quelques minutes plus tôt, Haley laissa à nouveau échapper un commentaire moqueur à propos de son célibat.

    « C’est vrai que moi, je suis du type mère au foyer ! Je n’arrive même pas à faire fonctionner la machine à café, alors tenir une maison, avoir des enfants, non merci. Tu vois, on peut être casée et s’amuser aussi. L’engagement ne signifie pas automatiquement la routine et l’ennui pour l’éternité ! »

    Cayla déposa ensuite un baiser sur la joue d’Haley, et cette dernière grimaça tout en rougissant légèrement. Elle n’avait jamais été très fan des effusions de fraternité en public. Pour cacher la jolie teinte qu’avaient prise ses joues, la demoiselle s’enferma dans une cabine d’essayage avec une robe longue, qu’elle enfila rapidement, avant de jeter un coup d’œil dans la glace. Sa jumelle n’avait peut-être pas tort en affirmant qu’elle était magnifique, ainsi vêtue. La jeune femme en doutait encore, mais elle devait avouer qu’une pareille tenue l’avantageait grandement et mettait en valeur sa délicieuse silhouette. Toutefois, hors de question de révéler à sa sœur qu’elle aimait cette robe. À tous les coups, elle serait tellement fière d’elle qu’elle aurait envie de lui faire essayer toutes les robes qui lui tomberaient sous la main. Un grand pas pour le monde de la mode, si Haley Daniels pliait enfin aux supplications de Cayla, qui désirait la voir porter des vêtements autre que le jeans et le vulgaire tee-shirt qu’elle portait en permanence.

    « Tu crois vraiment que Dean oserait se plaindre de la paire de chaussure que je porte ? Il a dit de privilégier les tailleurs, mais il n’a jamais parlé de chausser des escarpins !! Bon d’accord, d’accord, je vais faire un effort et essayer de porter ces trucs. Me parle pas de ton délicieux gâteau au chocolat, rien que d’y penser, je salive déjà, et c’est pas bon pour moi, je vais finir par devenir énorme, tout ça parce que tu cuisines trop bien ! »

    Haley enfila donc la paire de chaussures que lui tendait sa sœur et se surprit à penser qu’elle se débrouillait beaucoup mieux que la dernière fois pour marcher avec de pareils engins de torture. Retournant ensuite dans la cabine pour réenfiler ses vêtements, elle sortit, sa tenue en main, et se dirigea vers la caisse.

    « Tu as gagné, je vais les prendre ! Je commence à croire que faire les boutiques avec toi était une mauvaise idée, tu vas me ruiner ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [S]hopping entre soeurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
[S]hopping entre soeurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retrouvaille entre soeurs...|feat Rhéa-Gaïa O'Brain
» Conversation entre soeurs... [ Cloturé ]
» [Flashback] Une journée entre soeurs {Sayla}
» Infiltration entre Soeurs
» Moment entre soeurs (belle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York Chronicles™ :: • MANHATTAN • :: Midtown :: Time Square-
Sauter vers: