AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Entre la Barque et l'Inconnu(e) [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Entre la Barque et l'Inconnu(e) [Libre]   Sam 8 Déc - 18:29

[HJ : Un peu faible mais je ferais mieux...]

Après avoir pris un rapide milkshake à la fraise au Central Perk, la ravissante brasserie d'en face, Leighton avait pu aller faire un tour au centre commercial pour s'acheter deux robes de soirées et deux paires de chaussures. A l'approche de Noël, il y avait énormément de fêtes ou galas mondaines dans les environs, et généralement, les Woodsen y étaient conviés. Cette année, elle se demandait bien si elle irait à ce genre de gala... Après tout, tout devenait monotone, dans le coin. Elle avait remarqué qu'il n y avait plus trop d'ambiance, et plus de rencontres.

Leighton était toujours joyeuse, quand elle rencontrait des personnes, mais en ce moment, tout était plat. Elle restait soit chez elle, dans l'Upper East Side, qui n'était pas un endroit lointain, son club de natation et d'équitation, ou encore au centre commercial. Rien de plus intéressant. Honnêtement, elle s'ennuyait. Alors, profitant du lac de Central Park qui n'était pas encore gêlé, elle se dirigea d'un pas joyeux vers la vendeuse de billet. Avec brio, elle réussit à en obtenir un, et elle fut installé sur la cinquième barque, toute seule et sans amis... Dommage !

Elle se mit à ramer, ou plutôt essaya, de ramer. Sans véritable succès, vu que le vent fit tourner la barque et elle se retrouva à son point de départ. Joli coup, sur ce geste là... Au lieu de se taper la honte, elle aurait plutôt du s'asseoir sur un banc et regarder les personnes qui savaient ramer ! Leighton se sentait stupide, avec tout ces regards tourner vers elle. Elle avait bien envie de faire une remarque désobligeante, mais une personne qu'elle ne connaissait pas vint à son secours. Cette personne en question s'installa sur la barque en face d'elle, et elle dut clouer son bec.

Mais pour être polie, elle se sentit obliger de dire d'un ton faible :


"Merci de votre aide, mais je crois que... Bonjour."

Effectivement Leighton avait complètement oublier de dire bonjour. C'était l'une des premières choses qu'on lui avait appris à dire, comme bonne nuit, bonjour et au revoir. La jeune femme se demandait bien ce qu'allait bien pouvoir lui dire l'inconnu(e), alors elle n'osa pas en dire plus. Naturellement, la barque démarra et...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre la Barque et l'Inconnu(e) [Libre]   Dim 9 Déc - 4:34

(Hj: Okay Izaack n'est vraiment pas une compagnie que l'on souhaite avoir...mais c'est tout de même de la compagnie XD Désolé à l'avance Rolling Eyes )

Et hop. Encore une journée qui commençait par les hurlements de son père qui l'insultait à qui mieux mieux, en lui disant qu'il ne foutait jamais rien à la maison pour aider sa pauvre mère malade. Izaack ne l'écoutait pas, il ne l'écoutait plus depuis quelques années. Son père ne faisait que ça lui hurler dessus, sachant qu'il pouvait l'envoyer valser d'un simple coup de poing, et qui plus est qu'il était un mutant, il ne se risquait que très rarement à le frapper, donc il gueulait.
Les journées qui commençaient ainsi le mettait en rogne toute la journée...et puisque cela arrivait tous les matins bah... il était donc toujours en rogne bien entendu. Ignorant les cris qui venaient de la cuisine, il enfila un jean troué et un t-shirt mal en point et sortit tout bonnement de ce taudit qu'était sa maison. Il aurait bien fiché le camp de là il y avait des années, mais sa mère gravement malade le retenait...Au grand jamais il n'allait la laisser habité seule avec son enfoiré de paternel.

Il quitta donc son domicile aussitôt qu'il fut habillé et s'alluma rapidement une clope en se dirigeant d'un pas nonchalent vers Central Park pour aller y faire un peu de sport. Il se défoulait toujours ainsi, trouvant un certain entraînement quelconque qui laissait ensuite son esprit vide. En voyant de nombreuses barques dirigés par des imbéciles, selon lui, il se dit que ramer un peu serait l'activité du jour. Il donna l'argent requis à la dame qui vendait les billets sans même la regarder et se dirigea de suite vers les barques...toutes indisponibles.
Il grogna alors de mécontentement, surtout lorsqu'il vit une jeune fille seule essayer de ramer, ce qu'elle échouait lamentablement. Lorsqu'un coup de vent la ramena directement à son point de départ, Izaack soupira et se dit que ce n'était pas une fillette sans force qui allait lui saboter son activité. C'est pourquoi il se lança dans la barque, face à elle, et qu'il s'activa de suite à sa tâche.
Malheureusement, la blondinette le remercia de son 'aide' avant de le saluer...ce qui le fit grincer des dents. Seigneur, pauvre elle...


"Détrompe toi. Je t'aurais bien laissé te foutre la honte avec plaisir, mais j'suis venu ici pour ramer." Dit il en lui jetant un coup d'oeil énervé.

Après qu'il se soit forcené à la tâche et qu'il ne sente plus ses bras, Izaack, en sueur, retira son t-shirt dévoilant de cette manière un corps foutrement sublime...mais ce n'est pas le sujet bon. Il se pencha un peu sur le côté de la barque, laissant ainsi quelque peu voir son tatouage qui recouvrait presqu'entièrement son dos à la jeune fille, et enfouit d'une main son chandail dans l'eau glacé pour le sortir à nouveau. Il le jeta ensuite sur son dos et ses épaules pour se raffraichir un peu et continua à ramer, ignorant ses muscles endoloris qui lui hurlaient pourtant d'arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre la Barque et l'Inconnu(e) [Libre]   Dim 9 Déc - 15:23

Résumons. Leighton Woodsen s'était trouvée dans cette fichue barque au lac superficiel de Central Park, elle avait juste ramer quelques minutes et ensuite, elle était revenue à son point de départ. Et après... Après une personne montait sur la barque en face d'elle pour prendre le relai. Enfin, c'était ce qu'elle pensait, car cet homme ne semblait pas vraiment de cet avis... Une jeune femme qui venait d'accéder à la maturité absolue aurait peut-être fondu en larme, ou serait encore bien pâle d'inquiétude. Pourtant, Leighton restait tout aussi bien impassible. Elle n'allait pas se laisser démolir, mais avec ce genre de gens là, il ne valait mieux pas plaisanter et faire des âneries. Leighton ne savait pas comment réagir, en faite. Rester muette n'était pas la solution absolu, alors elle devait bien dire un mot, quelque chose. Premièrement, elle avait été assez poli pour lui dire bonjour, et elle l'avait remercié pour rien, en plus de sa... Parfois, elle pouvait être bien cruche, quand elle en avait envie. Il faisait un froid d'enfer, pourtant le jeune homme qui se trouvait en face d'elle enleva son t-shirt pour se révéler torse nue avec quelques tatouages par-ci par la sur son dos. Comme si sa ne suffisait pas, il se jetait dans l'eau sur ses épaules et son dos !

Leighton avait froid comme tout, mais lui, il semblait plutôt à l'aise dans son élément... Il faisait ce qu'il voulait, mais il n'allait pas la laisser sans rien faire en train de se foutre des abricots ! Finalement, elle se décida pour lui faire une de ses répliques pas trop méchante :


"Ecoutez, je viens de vous saluez et je vous ai remercier pour un rien. Mais qu'est-ce que je vous ai fais ? Je n'aime pas vraiment qu'on me réponde sur ce ton... Sans vouloir vous vexez."

L'étudiante en droit était sincère, et elle le pensait réellement. Elle se demandait à certains moments si elle ne portait pas malheur... Ou bien encore si elle ne se portait pas malheur. Chaque fois qu'elle faisait un geste ou qu'elle allait quelque part, elle faisait une gaffe. Là, ce n'était pas une gaffe mais une mauvaise rencontre. Leighton ne connaissait pas personellement cette personne, et normalement elle se dispensait de tout commentaire. Aujourd'hui, elle était assez sur la défensive et c'était pour cela qu'elle lui avait répondu. Puis de toute façon elle était obligée de répondre, presque...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre la Barque et l'Inconnu(e) [Libre]   Dim 9 Déc - 23:35

Bien. Izaack avait réduit au silence la jeune fille à son plus grand contentement. Déjà qu'il n'était pas très bavard et quand il l'était s'était toujours pour être désagréable, mais en ce moment il ne pensait qu'à se déchaîner à son 'entraînement' pour ne penser à rien, même pas à ses muscles endoloris par la force absurde qu'il mettait à ramer. Mais bon, s'était un exercice comme un autre selon lui, qu'il soulève des poids, qu'il court, qu'il boxe ou qu'il rame, ça revenait à la même chose. Certes le temps était frais, mais à faire ce qu'il faisait il avait terriblement chaud. C'est donc pour cette raison qu'il voulut se raffraichir en trempant son t-shirt dans l'eau glacé pour ensuite le mettre sur lui, lui procurant un agréable frisson. Cela crut déstabiliser un tant soit peu son vis-à-vis qui semblait bientôt crever d'hipotermie. Petite nature se dit il en rigolant intérieurement.
L'ignorant complètement, mais énervé de sentir son regard posé sur lui, il ramait sans se préoccuper d'elle ni de quoi que se soit d'autre. Il voulait seulement la paix. Mais apparament il ne l'aurait pas tout de suite, puisque l'étrangère lui adressa la parole, le questionnant à savoir quesqu'elle lui avait fait pour avoir mérité une réplique bien sentie de sa part. Agacé, il sortit son paquet de clope de la poche de son jean et en alluma une, se répétant que jeter la gamine à l'eau ne rimait à rien...quoi que se serait drôle à voir... Ahem. Il tira longuement sur sa cigarette pour se convaincre de rester calme, se disant qu'elle ne lui avait effectivement rien fait. Il n'allait pas non plus se montrer aimable, mais il tenterait d'être moins agressif...difficile. Cependant, il était hors de question qu'il s'excuse...et puis quoi encore.


"En effet tu m'as remercié pour rien. Ton problème. J'avais pas envie de te saluer à mon tour non plus. Mon problème. On est quittes maintenant." Dit il simplement en ne prenant pas la peine de la vouvoyer comme elle le faisait.

Laissant sa clope entres ses lèvres, il reprit son exercice de plus belle avant d'être largement énervé par les grelottements de son interlocutrice. Merde elle aurait pas pu s'habiller plus chaudement si elle était affecté par la température à ce point!? Hésitant grandement, Izaack regardait son débardeur noir à ses côtés...devait il lui prêter? Pfff n'importe quoi...mais bon, il ne s'en servait pas alors...non, il ne le ferait certainement pas, des plans pour qu'elle croit qu'il devenait 'docile'...rho et puis merde hein! D'un geste rageur, il empoigna sa veste et la lança sur les genoux de la fille.


"Tiens, couvre toi un peu tu deviens bleu, j'veux pas ramener un cadavre, et ça me fera aussi des vacances de tes grelottements..."

Bon...Izaack restait quand même Izaack hein. Mais déjà, seulement lui offrir ce vêtement signifiait un geste incroyable venant de sa part. Lui-même se questionnait sur sa santé mentale en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre la Barque et l'Inconnu(e) [Libre]   Lun 10 Déc - 22:13

Que faire ? Franchement, elle n y pouvait rien si ce gars là ne semblait pas l'apprécier, mais en faite, il ne paraissait carrément pas apprécier le monde qui l'entourait. Leighton n'avait jamais eu l'occasion de faire une rencontre avec un tel homme. Pas de sentiments, de sourires moins ironiques... Tout était plat. Le problème était que si elle répondait de manière fortes, la situation allait dégénérer. Parce que là, ce n'était encore rien. Certaines personnes pouvaient hurler de fureur, d'autres rester calme, etc... On pouvait trouver pire. Et elle avait à ce moment là une chance inestimable. Malheureusement et rapidement, Leighton commença à prendre froid. Idiote. Voilà comment on pouvait la décrire.

Petite déjà, Leighton Woodsen ne regardait jamais la météo. En grandissant, elle avait prise l'habitude de regarder le temps par la fenêtre. Today, la jeune femme blonde avait regardé par la fenêtre pour voir un temps ensoleiller, donc, logiquement elle pensait qu'il ne ferait pas bien trop froid. Apparemment, elle s'était vivement tromper. Il faisait un froid de canard, et elle passait plus son temps à grelotter qu'à écouter les phrases assasines de son mystérieux interloculteur. Au bout d'un moment, ce dernier finit par lui lancer sur ses genoux sa veste brune et lui dit ou ordonna presque de se recouvrir avec. Pour ne pas être impolie, elle se recouvrit discrètement avec la veste avant de lui jeter un petit regard.


"Je vous remercie pour un rien... Attendez-là ! Vous vous dirigez droit vers le passage interdit, je vous conseille de changer de direction..."

Elle ne disait pas faux. A force de ramer, ramer et ramer, il ne faisait même pas attention aux panneaux qui indiquaient "interdit" en rouge ou encore "autoriser" en noir ou vert. Vu qu'elle ne savait pas du tout ramer, il était parfaitement inutile d'essayer de faire quelque chose sauf empirer cette scène. L'homme en face d'elle ne semblait pas vouloir lui répondre, ou venait peut-être de se rendre compte qu'il fonçait sur l'endroit de la mort. L'endroit de la mort... Leighton surnommait ce panneau ainsi. Honnêtement, elle n'était jamais entrer dedans.

Qu'allait-il se placer ? Elle allait se faire enterrer à 19 ans avec un inconnu ? Ils allaient s'en sortir ? Vu que Leighton savait très bien nager, elle allait peut-être s'en tirer. Son interlo, lui, devait certainement être douée dans le domaine. Bref, elle devait arrêter de se faire des imaginations.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre la Barque et l'Inconnu(e) [Libre]   Mar 11 Déc - 1:17

Voilà qu'elle le remerciait encore, cette fois pour lui avoir prêter sa veste, question qu'elle cesse de grelotter. Il grogna dans sa barbe, préférant ne pas s'étendre sur le sujet. Izaack détestait qu'on le remercie, tout bonnement parce que ça n'en vallait pas la peine. Il n'avait pas fait ça par gentillesse, il avait fait ça pour épargner ses oreilles. Continuant de ramer sans parler, il ne remarquait aucunement la direction qu'il prenait, s'en foutant pas mal aussi sérieusement. Mais le cri de panique de la jeune fille le laissa perplexe. Il continua de ramer sans s'en formaliser, mais jeta tout de même un oeil vers ce dit passage interdit. Il arqua un sourcil en voyant qu'effectivement il y avait un panneau énorme pour désigner qu'il était strictement défendu de se rendre plus loin.
Quesqu'il y avait plus loin pour ne pas qu'on aie le droit d'y aller? Le bassin ne menait tout de même pas à des chutes, s'était impossible, il s'agissait seulement d'un petit lac voyons...Alors pourquoi? Il eut bien vite sa réponse en entendant de l'eau claquer contres des pierres sans doute, s'intensifier au fur et à mesure qu'ils approchaient. Il n'eut pas le temps de réagir que déjà ils se trouvaient dans les rapides. La poisse pensa-t-il en tentant de reprendre le contrôle de la barque en ramant de toutes ses forces pour retourner d'où ils venaient. Mais rien n'y faisait, le courant étant bien trop fort maintenant, la barque se faisait entraîner vers les pierres. Pierres qui furent impressionnantes lorsqu'Izaack en vit une juste à quelques mètres devant eux. Il poussa un juron en ramant de plus belle.


"Accroche toi." Conseilla-t-il à l'inconnue.

Donnant un violent coup de rame à l'une des pierres pour s'éloigner du chemin de celle qui s'en venait, il éclaboussa sans le vouloir la fillette, ignorant ses cris de surprises. Il sacra une nouvelle fois en voyant la roche sur laquelle ils allaient foncer dans moins de quelques secondes....s'ils la frappaient, ce qui était inévitable, la barque se briserait à coup sûr et ils chavireraient.


"T'as pas peur de te mouiller j'espère."

Sur cette parole, Izaack saisit brusquement la taille de la fille de son bras droit et l'entraîna dans l'eau glacée. Le courant les entraînèrent rapidement plus loin, mais Izaack de sa main libre atrappa une pierre pour se stabiliser. Se surmenant à la tâche, il suréleva la fille pour la plaquer contre la parois du côté où elle ne risquait pas de se faire entraîner. Lui s'accrocha du mieux qu'il pouvait à la roche tout en tentant de trouver comment ils sortiraient de ce pétrin...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre la Barque et l'Inconnu(e) [Libre]   Mar 11 Déc - 20:58

Bon sang ! Ce n'était pas son jour de chance. Leighton pensait ramer en toute tranquilité, avec la compagnie ou pas d'une personne, mais apparemment, le destin avait décidé de l'emmener dans un passage interdit. c'était très très généreux, et le plus vexant était qu'elle n y pouvait rien. Car malgré les tentatives d'aller retour de son interloculteur, la barque fonçait droit ou il ne fallait pas. Plusieurs gros rochers, pierres, etc... Leur faisaient face. Etrangement, elle n'avait pas peur. La jeune femme avait son instinct, elle savait qu'elle n'allait pas atterir à l'hôpital. Normalement, elle ne devait pas penser à des choses pareils, parce que si tout se passait mal, elle serait encore un tort, et elle n'aimait pas sa.

*Je suis très célèbre pour être têtue et ne pas accepter la défaite, je devrais plutôt consacrer mon temps actuel à observer ces beaux rochers dévastateurs !*

Dans sa chère habitude d'être positive, elle ne pensait clairement pas fondre d'ici cinq minutes. Non, elle ne pensait pas du tout cela... Leighton eut un petit cri de surprise quand le rameur d'en face lui envoya une raclée d'eau. Pas qu'elle était une bourgeoise chochotte, mais l'eau froide empirait presque la situation. Leighton fut d'ailleurs encore plus surprise quand cet inconnu le saisit d'une main par la taille pour l'entrainer dans l'eau glacé.

"Effectivement je n'ai pas peur de me mouillé !"

Marmonna-t-elle d'une voix faible en s'accrochant d'une main à un rocher assez robuste et résistant. Même si elle était d'une blondeur exceptionelle, elle ne craignait jamais de se salir, de s'éclabousser d'eau ou encore plus exagérée : de boue. Bref, soudainement, ayant une idée précise des gestes à faire, elle dégaga son autre main pour s'aggriper et essayer d'escalader le rocher. Son pied glissa et elle dut interrompre sa merveilleuse idée... Mauvaise idée, plutôt.

"Pfff... Je n'aurais jamais du venir sur cette barque porte malheur. Inutile d'appeler les secours... Bon, qu'est-ce qu'on fait pour s'en sortir, là ?"

S'écria-t-elle rageusement en s'adressant à moitié à son inter'.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre la Barque et l'Inconnu(e) [Libre]   Mer 12 Déc - 4:42

Le calme qu'espérait avoir Izaack en cette journée qui avait mal démarée ne montra pas le bout de son nez malheureusement. Déjà qu'il avait du partager une barque avec une pure inconnue et que ça ne l'enchantait guère, voilà qu'ils se dirigeait dangereusement vers des rapides, donc vers de nombreuses pierres monstrueuses qui pourraient certainement les blesser gravement. Mais il se dit qu'il ruminerait un peu plus tard lorsqu'il allait sortir de ce merdier, parce que là, il lui fallait trouver un moyen pour échapper à la roche gigantesque sur laquelle ils fonçaient.

Il ne lui fallut qu'une fraction de seconde pour savoir clairement que s'ils frappaient cette pierre, la barque se briserait. Donc, toutes personnes ayant un peu de tête feraient la même chose qu'il s'apprêtait à faire. En lançant une courte parole à l'étrangère, il l'agrippa rapidement par la taille pour se lancer ensuite dans l'eau en la tenant solidement contre lui pour ne pas qu'elle se fasse entraîner par le courant. Accrochant une pierre d'une main, il aida la jeune femme à aussi s'accrocher et chercher des yeux n'importe quel truc qui pouvait les aider.

Son attention fut pourtant dirigé sur la fille qui tentait pitoyablement de grimper sur le rocher. Et puis quoi encore. Elle ne savait donc pas que ces derniers étaient glissants comme jamais? Pfff....Il secoua la tête, découragé, et reporta son regard sur ce qui les entourait. Il arqua un sourcil en écoutant les paroles de la blondinette et eut un petit rire sarcastique.


"Je t'avise que justement j'suis en train d'y penser. J'crois que si on se laisse entraîner un peu plus loin j'pourrais agripper la branche de l'arbre là-bas." Dit il en la désignant du menton. "Elle me semble être assez épaisse, donc il y a moins de danger qu'elle se casse...espérons le. Si je l'atrappe et que tu t'accroches à moi, j'pourrais sans doute nous tirer jusqu'à la rive." Termina-t-il en pensant à son plan.

Ça pouvait très bien fonctionner, si la fille coopérait comme il le souhaitait bien entendu. C'est pourquoi il la regarda et attendit sa réaction. Si elle avait un meilleur plan...ne sait-on jamais, mais il en doutait fortement.


[center]"Alors?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre la Barque et l'Inconnu(e) [Libre]   Mar 25 Déc - 15:25

(HJ : Désoler pour le post, mais après les fêtes ma motivation est en bas... J'me rattraperais à ma prochaine réponse.)

Leighton devait bien avouer que son plan était très merdique. Le rocher était envahi par l'eau, donc, impossible de grimper. Elle avait toujours la manie d'observer son interloculteur d'un air appréhensif. La jeune femme appréhendait sa réaction. Il se pouvait qu'il allait s'énerver pour de bon. Ah ! Enfin, il parlait... Pour lui imposer un plan. Son plan allait sans doute être meilleur que le sien...

"O.K, aggripons-nous à cette branche..."

Pourtant, elle restait toujours aggriper à son propre petit rocher. Finalement, au 'alors' de l'homme qui lui parlait, elle finit par hocher la tête d'un air affirmatif. Assez rapidement, elle nagea vers lui pour qu'ils puissent tout deux remonter en dehors de cette eau glaciale. Intérieurement, elle était soulagée de savoir que ce qu'elle avait acheté au centre commercial était chez elle... Sa mère l'aurait tué si elle aurait appris que ses robes de soirées étaient dans de l'eau sale. Leighton imaginait aussi la réaction de sa chère daronne si elle savait dans quel pétrin elle s'était encore fourré aujourd'hui.

Elle avait au début pensé qu'elle allait passer une belle journée à se ballader, mais elle s'était lourdement trompée. Du moment qu'elle n'était pas encore morte, elle ne voyait pas vraiment le problème. La blondinette se tourna vers son interloculteur, sans rien dire, comme pour lui donner un signal du genre 'voilàààà fais ce que tu veux'. Pour une fois qu'elle arrivait à se taire, elle établissait un joli record comme même...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre la Barque et l'Inconnu(e) [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre la Barque et l'Inconnu(e) [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discussion entre esprits (PV Mimi + Libre)
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» Saloon, alcool et bagarre [LIBRE]
» Toi qui entre ici, abandonne tout espoir... [Libre]
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York Chronicles™ :: • ARCHIVES • :: Avant Fermeture-
Sauter vers: