AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Christopher Folley is back ! [Terminée]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Christopher Folley is back ! [Terminée]   Mar 29 Jan - 21:30

FICHE DE PRESENTATION

Programme "Base de donnees.exe "]
[Veuillez patienter pendant le chargement..]
Programme "Base de donnees.exe "]
Mots-Clefs pour recherche : Chris Folley ]
[Recherche en cours.. veuillez patienter]
Résultat Trouvé : Folley, Christopher ]
[Ouverture du fichier en cours..]





¤ IDENTITE PERSONNELLE ¤

- Nom -
Folley

- Prénom(s) -
Christopher, Alec, James

- Age (Date de naissance) -
24 Mars 1979, 28 ans

- Sexe -
Masculin

- Situation sociale et financière -
Il a un salaire assez correct, mais de toutes façons le gîte est entièrement payé pour l’Institut !

- Lieu d'habitation -
Institut Munroe

- Groupe voulu -
X-Men



¤ MUTANT : INFORMATIONS POUVOIRS ¤

- Description du pouvoir -
Chris possède depuis sa plus tendre enfance une certaine familiarité avec l’énergie sous toutes ses formes.

Dans un tout premier temps Chris a la capacité de condenser toute forme de radiations autour de lui pour lui donner une autre forme, il peut la transformer par exemple en énergie utilisable par son organisme, cela ne l’empêche pas de mourir de faim attention ! Cela ne fait que lui donner des capacités surhumaines, bien au-delà des possibilités des simples mortels. Cette capacité lui confère aussi le pouvoir de générer autour de lui un champ d’énergie incroyablement résistant et capable d’absorber toute forme d’énergie « pure » dirigée vers lui, il pourra absorber un rayon laser ou une décharge atomique sans broncher, il n’en sera pas de même pour de l’électricité ou une autre forme d’énergie...

Cependant sa mutation a aussi causé, ou bien est-ce a cause d’autre chose, l’apparition d’une autre personnalité, à l’opposé presque exacte de celle de Chris, il s’agit de Kyûbi, ce dernier se représente lui-même comme un Renard avec plusieurs queues, son niveau de puissance est directement proportionnel au nombre de queues apparues. La métamorphose s’opère lorsque Chris revêt son bouclier, ce dernier prend alors une forme plus proche de celle d’un renard et les fameuses queues apparaissent, ces niveaux de puissances sont ensuite indéterminés, mais nous allons voir ceci plus tard, pour l’heure occupons nous de Chris sous sa forme « normale » et sous sa forme « Kyûbi »


¤ Aucune Fusion entre les deux entités, Chris ¤

Chris possède sous cette forme une force, une vitesse et une agilité accrue, il est, la plupart du temps, toujours entouré de son champ de force mais avec une épaisseur réduite, ce dernier le protège des impacts superficiels et diminue la puissance des coups reçus par un degré équivalent à l’épaisseur du dit bouclier. Sous cette forme il est parfaitement maître de ses actes et peut donc décider en toute bonne foi de ce qu’il va faire. Il est également capable de générer des détonations d’énergie surpuissantes en concentrant l’énergie ainsi crée dans ses mains. Sous cette forme il possède également une sensibilité accrue et peut donc entendre, voir et sentir à plusieurs mètres à la ronde. Ses pupilles changent une couleur et une forme étrange apparait à leur surface, 3 « virgules » se forment et son sens de la vue lui permet de détecter les formes de vie mutantes.


¤ Aucune Fusion entre les deux entités, Kyûbi ¤

Quand l’entité prend le pas sur l’homme le spectacle final n’est généralement pas beau a voir, cette prise de contrôle donne naissance a Kyûbi sous sa forme primaire, sous cette forme Chris n’est pas totalement humain mais en garde majoritairement l’apparence. Il voit ses pupilles changer de forme pour passer de la forme dite « Sharingan » à des pupilles de Renard, deux fentes sombres sur des yeux rouges...

Sa sauvagerie est augmentée et il tue par simple plaisir grâce à des salves radioactives nettement plus fortes. Sous cette forme il est inutile de tenter de le raisonner si vous n’avez pas de lien suffisamment fort avec Chris pour le faire remonter à la surface. Kyûbi possède toutes les connaissances et les facultés de Chris mais à un niveau nettement supérieur. Dernière particularité, son énergie prend une couleur visible, on peut le voir entouré d’une vague d’énergie rouge quand il met le paquet...


¤ Fusion partielle des deux entités : Oméga niveau 1 ¤

Lors de la fusion de niveau 1, le corps prend la forme d’un animal, cette fameuse forme est celle où le bouclier devient Renard. Il existe 9 niveaux de puissances connus, chacun étant caractérisé par son nombre de queues. Sous cette forme des nouveaux talents se dévoilent à chaque niveau. Chris perd un peu de ses facultés humaines mais en contrepartie il gagne une autre compétence. La puissance développée augmente avec la sortie de Kyûbi, mais si ce dernier est complètement relâché, alors Chris perd le contrôle de son corps.


Niveau 1 :

Chris gagne des sens surdéveloppés, ses 5 sens sont a un niveau assez extraordinaire, cependant cela cause une perte de puissance au niveau de sa vitesse et de sa force.


Niveau 2 :

Il perd de la vitesse mais son bouclier peut prendre une forme alternative, en fait les appendices du Renard peuvent s’allonger pour aller attraper des objets éloignés ou bien pour envoyer balader des personnes. Leur force est proportionnelle à l’énergie déployée pour leur formation.


Niveau 3 :

Il gagne une nouvelle capacité, ses yeux peuvent maintenant prendre la forme du Sharingan même sous sa forme transformée. Grâce a cela il peut maintenant décomposer les mouvements de ses adversaires et même prévoir leurs futures réactions a court terme en analysant les mouvements de leur corps.


Niveau 4 :

Il est maintenant capable ce générer des ondes de choc incroyablement puissantes en frappant ses mains, ces ondes peuvent envoyer des personnes proches voler dans les airs a une distance équivalente a la puissance de la frappe des mains.


Niveau 5 :

Son Sharingan acquiert la capacité de lire dans les âmes des personnes dont il croise le regard. Il ne peut lire avec précision ni décrypter toujours correctement ce qu’il y voit. Mais cependant il lit la plupart du temps les peurs les plus enfouies au fond du cœur de chacun.


Niveau 6 :

Il peut projeter son énergie sous ses pieds ou derrière lui pour se donner une poussée supplémentaire, cela peut même, quand le jet d’énergie est convenablement dirigé, lui permettre de voler...


P.S : Suite a la première acquisition de ses 6 queues, Chris peut maintenant user de ses pouvoirs précédents même sous sa forme humaine, son œil gauche devient alors Sharingan tandis que le droit devient pupille de Renard. Ses cheveux prennent également une teinte plus rouge sombre. Ses pouvoirs sous forme humaine sont cependant nettement moins puissants que sous sa forme renarde.


Niveau 7 :

Il peut générer une onde de choc en déchargeant violemment de l’énergie autour de lui, cette dose est non-radioactive mais a cependant potentiellement assez de force pour abattre une large zone construite, cependant cela nécessite un certain temps de charge.


Niveau 8 :

Il peut concentrer l’énergie autour de lui avec ses queues pour former une boule d’énergie rouge, cette dose d’énergie est létale pour n’importe qui a petite dose, cependant elle n’est pas énormément précise, son potentiel de destruction est cependant assez conséquent.


Niveau 9 :

Fusion complète des deux entités, voir la suite


¤ Fusion totale des deux entités : Oméga Niveau 2 ¤

Sous cette forme la peau de Chris devient plus sombre avec toutefois des yeux brillant parfois d’un éclat rouge sang. Sa puissance atteint là son zénith, il est capable d’user de l’énergie qu’il capte pour former des « armes blanches d’énergie » telles qu’une épée ou un coutelas. Il peut donner la forme qu’il veut à ses épées mais elles sont théoriquement capables de trancher n’importe quoi, excepté des matériaux extrêmement résistants aux radiations.

Sa vitesse est telle que plus aucun appareil de mesure ne peut mesurer sa vitesse, ou tout au moins ils n’en ont pas le temps. Il ne peut voler mais sur terre il dépasse la vitesse de n’importe quelle balle ou voiture de course sans pour autant oser rêver s’approcher de la vitesse de la lumière.

La fusion totale permet d’associer les meilleures parties de tous les niveaux précédents, que ce soit de Chris, de Kyûbi ou des deux.

A ce jour Chris n’a jamais atteint ce stade, en fait il n’a jamais dépassé le stade des 6 queues sous la forme précédente.


¤ Conséquence de ses pouvoirs ¤

Chris est plus rapide, plus fort et plus endurant que la moyenne. On note également une amélioration nette et certaine de ses réflexes à tous les niveaux. Sa vue a augmenté a un point tel qu’il peut décomposer n’importe quelle attaque, quelque soit sa vitesse et ainsi proposer une contre attaque généralement efficace. Son odorat et son ouïe ont également étés augmentées pour lui permettre d’avoir un potentiel de « traque » et de « repérage » nettement plus important.

L’autre aspect de ses pouvoirs est la capacité à absorber et a redistribuer de l’énergie radioactive sous des formes diverses et variées comme des minis explosions. Cette capacité lui permet aussi de minimiser les dégâts en cas d’accident nucléaire. Son corps et son organisme sont aussi capables de retraiter cette énergie sous forme d’énergie utilisable par le corps humain ou sous forme de simple chaleur, a un taux de radioactivité proche de zéro.


- Signe(s) particulier(s) -
Seconde personnalité - Yeux rouges et aux motifs étranges lors de l’utilisation de son don - Sens surdéveloppés - Vitesse augmentée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christopher Folley is back ! [Terminée]   Mar 29 Jan - 21:31



¤ DESCRIPTION PHYSIQUE ¤

- Aspect et style vestimentaire -
Chris est ce que l’on pourrait qualifier de brun ténébreux mais il n’y a pas que son physique qui donne cette impression. Son charisme indéniable et sa personnalité plus qu’affirmée sont pour beaucoup dans cette impression. Un visage assez rond, vestige de l’enfance, il n’en est pas moins muni de traits harmonieux et virils qui font de lui un jeune homme à l’avenir plus que prometteur au niveau du charme et de l’attrait qu’il peut exercer sur les femmes. Un conseil, ne vous fiez pas à son aspect quasi angélique car cela serait vous fourvoyer au plus profond...

Il n’a rien d’un ange surtout quand il se met en colère. On note chez lui, un sourire éclatant bien que discret qui le rend très enfantin, vestige de son enfance passée....

Ses yeux marrons peuvent vous engloutir en un regard comme devenir aussi froid que la glace et vous fusiller sur place. Regroupez le tout et vous avez ce que les filles appellent sans fausse modestie, un mec mignon !

Doté par la nature d’une chevelure châtain (virant sur le châtain foncé), il a toujours opté pour une coupe mi-longue, assez ébouriffée donnant l’impression qu’il sort du lit à chaque fois qu’il met la tête dehors. Sa coiffure n’a jamais été sa priorité même si on peut dire que ses cheveux sont d’une propreté à toutes épreuves, à croire qu’il y prête un soin constant et particulier. Le hic c’est qu’il ne prend pas généralement le temps de les coiffer, se passant plutôt rapidement la main dans les cheveux en guise de peigne naturel. Le gel, il ne connaît pas et n’a pas pour intention première de faire connaissance avec. Tout cela lui confère un aspect assez rebelle qui lui sied à merveille.

Relativement grand pour son âge, il atteint le mètre quatre vingt cinq pour soixante quinze kilos et croyez moi, ce n’est que du muscle. Pourtant, il est loin d’avoir l’apparence d’un bodybuilder mais sa musculature n’en n’est pas moins présente. Des bras bien développés au biceps dur comme de l’acier, un torse finement musclé avec une ceinture abdominale bien développée...

Bref il est fait de la charpente des vainqueurs et il le sait. Il faut dire qu’il y a travaille dur par la pratique de divers sport car il n’a pas l’habitude de se reposer sur ses lauriers même au point de vue de son physique. Comme tout, cela s’entretient.

Chris ne possède pas de style d’habillement particulier, bien qu’il affectionne les tenues décontractées, jean, baskets, T-Shirt et pull, voilà qui habille Chris Folley a la perfection !


- Signe(s) particulier(s) -
Une cicatrice au front.




¤ DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE ¤

- Caractère -
Chris est ce que l’on pourrait appeler un homme atypique, il n’est pas le même avec deux personnes différentes. L’amitié est presque bannie de son caractère, cependant quand on arrive à faire de lui un ami, il deviendra bientôt un être très fidèle, il faut juste réussir à percer ses défenses.

C’est un leader né, avec une grande autorité, son approche souvent peu orthodoxe et son empressement à contourner le règlement se transforment en atouts dans son travail.
Il a quelques problèmes avec l'autorité. Il n’hésite pas à entrer en confrontations avec le NCIS, la DEA, la CIA, le NRO, le FBI ou toute autre organisation locale ou gouvernementale avec laquelle il est en désaccord.

Malgré le fait qu'il suit difficilement les règles et protocoles, il semble inspirer une loyauté aveugle et un profond respect à ses co-équipiers et subordonnés.

Chris est une personne avec un très grand sens de l’observation et de la déduction, ces deux qualités ayant étés aiguisées pendant ses années dans les Forces Spéciales, cependant il reste toujours très secret sur son passé, et n’en parle jamais a ses subordonnés, ni a ses coéquipiers, les seuls a savoir quelque chose, sont les plus vieux membres de l’agence, mais il ne diront jamais rien.

Il a une aisance naturelle à s’intégrer en société, il utilisera cette dernière pour pouvoir rapidement s’intégrer dans les milieux qu’il fréquente, comme New-York et ses milieux...Il préfère cependant vivre en solitaire, ne se liant qu’avec certaines personnes comme lui.

Il possède également ce que l’on appelle une « grande gueule » et il n’hésite pas à lancer leurs quatres vérités aux gens, sans ménagement, la diplomatie n’est pas son fort, sauf quand il en a vraiment besoin.

Il a énormément de mal a rester inactif, ce n’est pas une personne que l’on pourrait qualifier d’hyperactive, mais cependant il déteste rester assis a ne rien faire, si son corps ne travaille pas c’est son esprit qui le fait, si vous le voyez assis sur un fauteuil, le regard dans le vide, c’est qu’il réfléchit a quelque chose.

Si une certaine forme de timidité le rend peu loquace, peu expansif, la lucidité de ses jugements peut étonner. Il apprécie ce qui est stable, positif, durable et vérifiable. Il est patient, prévoyant, extrêmement réfléchi. Il sait garder son calme en toutes circonstances. Il a le sens des responsabilités ; si le destin ne lui en envoie pas, il s'en crée ou s'en invente. Être responsable, c'est en même temps être nécessaire, voire indispensable, et donc moins facilement apte à être rejeté.

Il n’hésite pas à utiliser ses connaissances en matière de psychologie humaine pour faire craquer les gens qu’il juge mauvais, il est aussi expert en torture psychologique, ce qui fait de lui un ennemi très dangereux, il serait capable de vous arracher des aveux sur des choses que vous n’avez pas commises, il suffit pour cela de rester environ quinze à vingt minutes seul avec lui dans la même pièce. Cependant il répugne a utiliser cette méthode, et n’en fait usage qu’en dernier recours, pour obtenir ce qu’il cherche sans utiliser ses pouvoirs.

En effet il peut devenir un tout autre homme si il a un objectif précis à atteindre, il peut se montrer sous un jour « acceptable » si il cela est absolument nécessaire pour arriver a ses fins, il n’emploie cette méthode que pour les gens qu’il ne connaît pas, il est naturel avec ses amis. En gros on peut dire que les seules personnes pouvant vraiment dire qu’elles savent ce qu’est vraiment Chris Folley sont ses amis, les autres ne verront que ce qu’il ne veut bien montrer.

Rajoutons à cela que Chris possède un sens de déduction aiguisé et un instinct très poussé, bon il peut se tromper, mais cela arrive rarement, il a acquis une grande maîtrise de la psychologie humaine, et arrive très facilement a cerner les gens.

Cependant il ne faut pas le juger comme un type mauvais ou totalement infréquentable, il utilise juste son cynisme pour masquer son malaise face a la vie, il n’est pas purement méchant, juste mal dans sa peau.

Il est aussi très réfléchi, si certaines actions semblent aberrantes, elles sont le fruit d’une très intense résolution, il n’agit jamais sans réfléchir intensément a une solution potable, et choisis toujours la meilleure selon lui.

C’est aussi un génie pur, avec un QI dépassant les 150 points, cet esprit le pousse à tenter de toujours en apprendre plus, son ambition suprême est pourtant un vrai mystère.

Il utilise allègrement l’humour noir et a un sang froid a toutes épreuves, enfin la plupart du temps.

¤ Ce qu'il aime, ses passions ¤

Chris aime des choses simples, nettes et précises :

En premier il y a son travail, il adore ce métier et ne le quitterait pour rien au monde, il n’est pas un acharné du travail, mais n’aime pas laisser un travail en plan.

Ensuite il y a le café, il commence toujours la journée avec son café quotidien, et malheur a l’agent qui le renverse.

Il a aussi un vrai don avec les animaux, il arrive à se faire adopter par n’importe quel animal domestique en très peu de temps, citons les chiens, il ne connaît pas de chiens féroces, il plaisante en disait que c’est parce qu’ils ont le même caractère.....


¤ Ce qu'il n'aime pas, ses peurs ¤

Chris a une grande peur, c’est de perdre un Ami en mission, il a perdu des hommes sur le champ de bataille certes, mais il ne se laissera pas faire, il poursuivra quiconque s’attaque a son équipe, ou a lui-même.

Chris ne déteste rien en particulier, où il ne le laisse pas paraître, bien qu’il ait une véritable aversion pour certains membres de l’agence.

Cependant il a un gros défaut, quand il a une idée en tête, il n’en démord pas, il réagit a l’instinct et ne se fie jamais aux apparences, même si elles sont contre lui, il suivra sa politique jusqu’au bout.


- Signe(s) particulier(s) -
Christopher possède depuis la découverte de ses pouvoirs une autre personnalité, reflet de toute la haine en lui. Cette dernière est personnifié par un Renard a 9 queues et se fait appeler Kyûbi.




¤ HORS JEU ¤

- Avatar choisi -
Michael Weatherly

- Expérience en RP -
Assez bonne, non ?

- Age IRL -
18 (on est tellement proches xD)


Dernière édition par le Mar 29 Jan - 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christopher Folley is back ! [Terminée]   Mar 29 Jan - 21:32



¤ HISTOIRE DE VOTRE PERSONNAGE ¤

Mon nom est Christopher Alec James Folley, mais tout le monde m’appelle Chris. Dans ces pages figure mon histoire, enfin la plupart de ce que je sais vrai, ainsi que des suppositions sur ce qu’a pu être ma vie aux moments les plus sombres... En fait je n’ai pas qu’une vie, j’en ai trois, la première est celle de Christopher Folley, la seconde est celle de Kyûbi, une autre personnalité qui est la mienne, je vous raconterais sa naissance plus loin dans ce récit.

La dernière est celle d’Oméga, mais cette partie de moi mérite tout un chapitre, c’est pourquoi je ne peux la résumer, il faudra que je l’explique en une fois, pas plus, pas moins.


Ma vie a commencé en Mars 1979, le, 24 pour être plus précis, il semble que je sois le fils de deux personnalités de grande envergure, comment le sais-je si ce n’est pas officiel, et bien tout simplement car ma mère d’adoption me l’a raconté. Mais continuons sans passer des détails.

En effet ma grand-mère semblait avoir à mon encontre un quelconque grief, et je devais donc disparaître. Elle utilisa pour cela le pire des stratagèmes, celui de me « tuer » à ma naissance.

Elle soudoya donc un médecin pour qu’il subtilise mon corps « sans vie » de la vue de ma mère avant qu’elle ne m’aperçoive, profitant ainsi du fait que j’étais caché sur les échographies par mon frère et ma soeur, mon père serait dans une salle proche et ne verrait donc rien, tout le monde croirait à ma mort, et donc tout irait pour le mieux...

Cependant un os survint, une infirmière réussit à me sauver, mais pas à temps, elle m’aperçut respirer faiblement alors qu’on lui avait dit que j’étais mort, elle comprit immédiatement le problème, mais elle ne pouvait me redonner a ma famille d’origine, pour la bonne raison que la grand-mère avait fait disparaître les preuves de ma naissance en s’arrangeant pour que je ne réapparaisse jamais sans mourir sur le champ.

La jeune infirmière me recueillit donc, tout ce qu’elle savait c’était les prénoms que ma mère me destinait car cette dernière l’avait dit avant que je ne naisse « mort », ces prénoms étaient Christopher, Alec et Chris donc.

Mais passons sur ces évènements, bien qu’ils aient une certaine importance pour la suite...

Reprenons où nous en étions restés, l’infirmière courageuse, nommée Meghan Vance, cette dernière me sauva donc des griffes de la mort en m’emmenant dans un orphelinat spécialisé dans ce genre d’affaires, enfin pas particulièrement un complot familial, mais juste l’abandon des enfants nouveaux nés.

Je grandis donc un peu dans cet orphelinat avant de trouver assez tôt une famille, j’eus de la chance dans ce domaine, car je suis tombé dans une famille assez aimante, mon père était un Marine de l’US Navy du nom de Seth Earp, carrière sans tâches officielles et officieuses, malgré toutes les missions secrètes accomplies par ce dernier au cours de sa longue carrière.

Ma mère était un Agent des Renseignements du pays, rattachée au NRO (National Reconnaissance Office) elle œuvrait en tant que « Responsable de la veille Stratégique », elle triait les rapports, en faisait une synthèse, et décidait ce qui devait partir voir chez les instances supérieures....Elle avait une forte tâche, car elle s’occupait du secteur le plus important du Gouvernement, la Maison Blanche......Son nom était, pour autant que je m’en souvienne Violette Earp.

Je dis « pour autant que je m’en souvienne » car vous connaissez, je l’espère, aussi bien que moi les Services Secrets, leur devise ? Ne jamais se fier a personne... Et j’avoue que c’est vrai, d’ailleurs c’est une chose que je regrette, ne même pas être sûr de l’identité de ma mère.


Cependant les plus habiles d’entres vous auront déjà trouvé une anomalie dans ce récit non ? En effet je m’appelle Folley, du moins selon ma carte d’identité, mais mes parents s’appelaient Earp non ? Et bien tout cela à une autre explication, que cette autre partie de ma vie en tant que Chris va vous dévoiler du mieux qu’elle le peut...

Excusez moi pour les zones d’ombres, certaines seront intentionnelles, d’autres simplement dues a mon manque d’informations.


Ma vie a donc suivi son cours pendant toute mon enfance, enfin son cours... Oui son cours, même si parfois j’aurais aimé qu’il diffère. Je m’explique, vous avez vu les métiers de mes parents, alors autant vous dire que parfois j’avais certains noëls très peu animés par leur présence.

Enfin bon, j’ai grandi comme cela, sous la garde de mes grands parents, de vrais grands parents ceux là, ils déploraient l’attitude de mes parents mais n’avaient pas le courage de les remettre a leur place.

Je me réfugiais dans les études pour oublier, enfin tenter de l’oublier, ma vie familiale très précaire. Heureusement qu’au moins je les voyais. Environ 1 fois tous les 36 du mois mais bon.

Je ne leur en voulait pas, ils travaillaient dur pour notre pays, du moins c’était ce que je disais a cette époque, mais au fond de moi je développais une envie par rapport aux autres enfants, l’envie d’avoir des parents normaux, pas des « supers-héros », des parents à la maison.

Enfin bon, comme je le dis sans cesse. Reprenons notre récit si vous le voulez bien.

Nous en étions donc à mon époque « études », l’une des époques les plus florissantes de mon enfance. En fait je me jetais corps et âme dans mes études, tout cela pour masquer le désastre qu’était devenu ma vie familiale, au fil du temps je m’étais détaché de mes parents, ne les voyant plus comme la figure d’autorité, ayant relégué ce rôle a mes grands parents, qui eux étaient parfois trop vieux pour le réassumer une autre fois.

J’étais donc un peu plus libre que les jeunes de mon âge vers ma 15e année, j’avais déjà une petite amie, mais être plus libre signifie bien souvent être plus coincé. Je n’avais donc jamais rien tenté avec elle, et je pense qu’elle s’impatientait, ce qui n’avait rien d’étonnant. Mais mon expérience de la famille, et surtout des femmes étant très réduite, je mis du temps à m’en rendre compte.

C’est pourtant un soir de Juillet 1994 que je décidais de me lancer, j’allais tenter une approche plus directe. Du moins c’était sans compter ma particularité, enfin je ne la connaissais pas a ce moment là, mais bon, j’allais bientôt faire connaissance avec cette partie cachée de mon être, ma partie mutante. Et ce jour là, ma vie serait a jamais changée, en bien ou en mal ? Ce serait à moi de le décider.

Cet évènement se produisit sans que j’y fasse vraiment attention, il arriva le jour où je décidais de passer a la « vitesse supérieure » comme disaient mes « amis », enfin bon, toujours est-il qu’il se manifesta, et me fit ralentir la vitesse qui venait d’accélérer.

En effet mon premier pouvoir à se manifester fut mon bouclier, ce dernier se déclencha au moment où j’allais embrasser ma copine. Autant vous dire le niveau de confusion qui en ressortit, cependant ma chance fut qu’elle était elle aussi une mutante, elle réussit ainsi a me faire comprendre ce qui m’arrivait, renforçant encore les sentiments que j’avais développé pour elle d’une manière plutôt inattendue.

Toujours est-il que cette période, bien que sans doute l’une des meilleures de ma vie, est restée assez moindre dans la fondation de ma personnalité actuelle, du moins dans sa durée, le début fut marquant, mais la fin façonna à jamais le Chris Folley auquel vous parlez tous les jours.

Enfin bon, j’arrivais à régler le petit problème de pouvoir assez facilement, et je pus réussir cette première étape vers le couple qu’est le premier baiser.


Dernière édition par le Sam 2 Fév - 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christopher Folley is back ! [Terminée]   Mar 29 Jan - 21:33

Ensuite tout a été habituel dans la vie d’un couple mutant sans enfants, jusqu'à ma décision, m’engager dans l’armée. Cette dernière m’avait contacté quelques temps avant en me recommandant de venir à un endroit pour y passer des tests, tout cela était censé être motivé par mon excellent dossier scolaire, mais cependant j’avais un doute dont je n’arrivais pas a trouver la cause exacte, mais que je n’arrivais pas a chasser.

C’est ainsi que je commençais mes années dans l’armée, là bas j’ai vite intégré un mouvement assez spécial, une branche des S.P.A.D.S, mais dont le nom de code était « Division Oméga », cette unité était placée directement sous la houlette d’une seule personne, seul contact avec la hiérarchie de l’unité, elle n’était pas reconnue par l’Armée donc, et n’effectuait que des missions ultrasecrètes.

Cependant je ne peux vous parler de toutes mes missions, seulement d’une principale.....Celle qui n’est connue, et ne sera jamais connue, que sous le nom de code « Desert Snake », dans cette opération, le but était de sauver un Américain retenu par des Terroristes depuis déjà plusieurs années, c’était tout ce que l’on savait, et c’était trop peu.

Cependant un militaire bien entraîné ne discute pas les ordres, mais plus important, le meilleur tireur du groupe n’abandonne pas ses co-équipiers en pleine mission. J’avais retenu ce principe des Militaires : « On ne laisse jamais un homme en arrière, mais on ne laisse pas non plus des hommes seuls en avant..... »

Moi et sa compagnie nous partîmes donc vers un terrain hostile, un territoire hostile dont je ne puis hélas pas vous donner la localisation précise pour des raisons de sécurité nationale. Cependant je puis vous dire ceci, ce n’était pas un coin où j’aurais aimé vivre.

Une fois sur place nous repérâmes le terrain, les ennemis et la cible, c’est alors que je remarquais un détail étrange, l’homme était presque trop peu gardé, j’en parlais au chef d’équipe, mais ce dernier me répliqua que nous étions ici pour une raison, et que nous irions jusqu’au bout.

J’acquiesçai alors, j’avais une totale confiance envers cet homme, il m’avait tout appris, et je savais qu’il ne nous enverrait jamais dans un piège comme cela de son propre chef.

Mais j’appris aussi bien vite que parfois certaines infos n’étaient pas toujours communiquées par le contrôleur. En effet, nous n’allions pas sauver un honnête citoyen Américain, nous allions aider un criminel de guerre très puissant, de par son côté mutant, et qui avait déjà causé la mort de plusieurs centaines de personnes.

Notre mission consistait donc à libérer ce criminel, qui avait récemment été pris en otage par des rebelles du pays, et qui n’avait pas utilisé son pouvoir, la raison m’a longtemps échappée, mais je l’ai finalement comprise. Cependant je n’ai pas non plus le droit de la donner. Veuillez m’en excuser.

Nous avons finalement accompli notre mission, cependant la fin fut beaucoup plus tragique. Lors de notre retour au pays, tous mes compagnons finirent bientôt infectés par une grave maladie, je restais seul immunisé contre ce poison qui gagnait mes compagnons sans en connaître la réponse, enfin non, le prisonnier aussi était en pleine forme, enfin a première vue, mais bon, j’avais constaté que la maladie mettait un temps plus ou moins long à incuber selon ses hôtes, mais je ne m’expliquais toujours pas le pourquoi de ce phénomène.

Arrivés au Check Point, je remis la cible aux Agents chargés de l’escorter, cette dernière me salua d’un signe de tête après m’avoir donné son nom, mais on m’a aussi interdit de le donner ici.

Je retournais voir mes compagnons, c’est alors que j’appris une triste nouvelle, ils étaient tous morts des suites de la maladie, mais cette dernière n’était pas commune, et si j’y avait survécu, c’était parce que j’avais un système immunitaire très développé, mais surtout parce que je n’avais jamais été en contact direct avec la source du problème, c’est alors que je compris, j’étais le seul a ne pas avoir touché au prisonnier directement ! Cette cible était responsable de la mort de mes co-équipiers.

Je rentrais alors chez moi, après avoir reçu l‘interdiction formelle de parler de tout ça a qui que ce soit. Mais une fois chez moi j’entrais pour découvrir une maison sans dessus dessous, mes parents étaient dans un fauteuil, et avaient des traces de la même maladie qui avait emporté mes compagnons d’armes.

Je frissonnais et regardait le mur principal de la maison, devant lequel était allongé l’animal de la famille. Un message sordide, mais lourd de sens.

« Ta famille s’éteint doucement.....Mais ? Il reste une personne il me semble non ? Dépêche-toi, je t’attends ! Tic, Tac, Tic, Tac......... »

Ce sordide message était signé d’un nom que j’avais déjà entendu lors de ma mission, El Diablo, le Diable. Un garde d’origine Hispanique l’avait prononcé en voyant le prisonnier s’avancer vers les Agents, mais il n’en avait pas plus dit, comme tétanisé par une peur subite et incontrôlable.

Je compris immédiatement le message, et sortit en trombe de la maison, sautait sur ma moto, et la faisait partir au quart de tour, vers le deuxième endroit que j’affectionnais le plus, notre maison, avec ma fiancée.

Arrivé devant la maison je coupais ma moto et j’entrais dans la maison, l’arme au poing. C’est alors que j’entendis un rire et un cri de terreur féminin, je criais et je m’élançais dans la pièce, pour trouver ma fiancée très gravement blessée, touchée par une lame particulièrement affilée, l’homme en face de moi souriant comme un Dément.

« Elle était presque trop facile a tuer, enfin non, elle n’est pas encore morte...... »

« Espèce de....J’aurais du te laisser croupir dans ta cellule quand je le pouvais encore..... »

« Tu n’aurais pas pu, pas vrai Earp ? »

Oui, à cette époque je portais encore le nom de mes parents......

« Espèce de.....JE VAIS TE TUER ! »

Il se mit alors à sourire en face de moi

« Tut tut, tu ne crois pas qu’elle a plus besoin de toi ? Allez aide là petit mutant, vois si ton pouvoir peut l’aider. Vois s’il peut l’aider comme il t’a aidé en revenant de là bas, comme il t’a empêché d’être infecté par mon petit virus chéri. Allez ciao petit militaire.... »

Je restais là, incapable de bouger plus que de raison, il venait de s’enfuir, et moi j’étais seul avec un corps que la vie quittait, c’est alors que je vis le corps de Maria scintiller d’un étrange éclat, elle sourit, et je sentit que son corps commençait a devenir sans vie, je la serrais dans mes bras, mais au moment où la vie la quittait je put entendre distinctement quelque chose du genre :

« Je ne serais jamais bien loin mon aimé..... »

Et je regardais son corps se raidir sans pouvoir rien faire, cependant au fur et à mesure qu'elle périssait je sentais comme une impression de chaleur émaner de son corps tout entier, apparemment son pouvoir de télépathe se réveillait d'une façon pour le moins surprenante, son esprit était en train de se détacher de son corps et il semblait flotter dans les airs.

Si je peux donner autant de détails, c'est parce que mon second pouvoir s'était déjà activé, je pouvais distinguer les formes de vie mutantes grâce a mon œil spécial, mon Sharingan comme je devais toujours l’appeler par la suite.

Mais au moment où j’allais entendre un mot de ma fiancée défunte la maison prit soudain feu, je m’accrochais au corps et déclenchais mon bouclier pour sortir sans trop de dégâts.

Une fois dehors je sentis que le moment était venu pour moi de partir loin, très loin. Cependant je n’en eus jamais l’occasion, à peine était je sorti et hors de danger, qu’une fléchette m’atteint au cou, me causant une perte de connaissance presque immédiate. Je devais apprendre plus tard qu’elle contenait un produit qui conduira plus tard à l’élaboration d’un poison mortel pour les personnes comme moi.

Je me réveillais a des kilomètres de là, j’étais officiellement mort dans l’incendie, le corps de ma fiancée avait été incinéré puis réparti pour qu’on croit a sa mort... Des professionnels avaient fait leur boulot apparemment. Cependant je ne pus jamais le vérifier, j’étais enfermé dans un endroit spécial, une cellule avec des barreaux dans une matière qui limitant mes pouvoirs, et j’avais un collier autour du cou, ce dernier était réglé a une bombe qui devait se déclencher si je tentais de sortir sans un passe.

C’est ici que commence a période la plus sombre....Je venais d’être capturé par un dénommé William Stryker. Mais j’ai déjà raconté tout cela au Professeur Xavier.....Voilà comment je l’avais fait a l’époque.


/!\ Début Flash Back /!\

Christopher écouta attentivement les paroles de Alexander, surtout la partie sur Stryker, une vieille connaissance....., il soupira et repris la parole pendant que tout le monde était là....

"Tu ne sais pas tout sur Stryker, il fait plus que convoiter des mutants, il en capture pour expérimenter des techniques pour nous détruire....."

Il soupira a nouveau, les visages s'étaient retournés vers lui, il devait continuer

"J'ai moi-même fait partie du programme de Stryker, quelques années après mon retour a la vie civile, enfin plutôt ma désertion de l'armée.....Je ne m'étendrais pas plus sur les raisons qui m'ont fait déserter, je pense que la plupart des personnes présentes ici le savent toutes.....Mais pour en revenir au programme d'expérimentation mutante le Colonel Stryker a lancé cette opération il y a un grand nombre d'années, tout ce que je sais c'est que les premiers sujets se sont enfuis il y a des années.....Quand j'ai été recruté on ne m'a pas laissé le choix, soit je collaborais soit il tuait les derniers amis humains qu'il me restait. Vous pouvez imaginer aisément ma réponse....."

Il regarda le ciel quelques instants pour mieux se rappeler et reporta son attention sur l'assemblée devant lui

"Durant ce programme nous avons combattu toutes sortes d'armes anti-mutantes comme les terrifiants robots sentinelles.......Ce programme a duré 3 ans pour moi, c'est presque entièrement là que mes pouvoirs se sont déclenchés mis a part mon bouclier, ce qui m'a permis de survivre face aux terribles machines........

Enfin toujours est-il que a la fin de la période des trois ans mes pouvoirs s'étaient considérablement développés, j'avais aussi réussi a prendre contact avec des mutants dans le centre et je m'étais lié d'amitié avec quelques uns d'entre eux.....

Malheureusement un jour Stryker m'a fait venir dans l'arène de combats, en face de moi je n'avais plus 1 sentinelle comme d'habitude, il y en avais 3......J'étais seul et fatigué les nuits étaient très éreintantes là-bas.....C'est alors que pour me motiver Stryker m'a montré les corps des mutants qui étaient passés avant moi, et parmi ses corps j'ai revu mes amis mutants, et a partir de ce moment je ne me souviens plus de rien précisément, je me souviens juste m'être réveillé dans l'arène, cette dernière était presque entièrement détruite et les sentinelles étaient toutes en miettes, certains scientifiques censés nous étudier sont morts, certaines ont survécus, les caméras étaient voilées et personne n'a su ce qui s'était passé, mis a part Stryker bien sûr.....

Je me suis relevé tant bien que mal et je suis sorti du complexe, il était réduit en miettes et les gardes étaient partis ou morts....Une fois dehors je me suis enfui et caché durant toutes ses années, mais j'ai appris que le service de la maison blanche était a ma recherche, je ne sais pas pourquoi mais cela me fait craindre le pire....."


/!\ Fin Flash Back /!\


Enfin bon, j’étais sorti, je devais apprendre plus tard qu’une seconde personnalité était née en moi, elle se nommait Kyûbi, et elle contenait toute la rage enfermée en moi.

A partir d’ici ma vie fut floue, je puis néanmoins vous dire que 6 mois plus tard j’étais blanchi par le Bureau Ovale, et je travaillais même pour lui, j’avais maintenant un membre d’une toute nouvelle unité de la NSA, cette unité était dirigée par un certain Leroy Jethro Gibbs, mais tout le monde l’appelait Boss.

Durant cette période j’ai beaucoup vu de choses, mais je décidais néanmoins de partir tôt de la NSA, pensant que je n’y avais plus ma place. J’ai donc quitté l’agence pour parcourir le monde, et tenter de découvrir ce qui avait causé la mort de ma famille.

Pendant quelques années j’errais dans le monde, mais je décidais un jour de revenir vers New-York, car j’avais entendu dire que là-bas je pouvais trouver des informations sur mon passé. C’est particulièrement durant cette période que je commençais à être approché, et finalement recruté par l’agence nommée FPO. Un organisme spécial ayant pour mission d’empêcher les écarts à la Loi quand les moyens normaux ne marchaient pas. J’ai également pris ma place dans l’Organisation des X-Mens. J’ai appris là-bas très vite à maîtriser les derniers aspects de mon Don, et je passais ainsi au grade suprême, celui de X-Men.


6 mois après cet évènement j’ai cependant reçu un coup de Téléphone en provenance de Paris, la Section Européenne requérait ma présence le plus vite possible pour résoudre un problème pour lequel l’usage de mes dons particuliers serait parfait. Mais peu après mon départ il arriva une grande catastrophe à l’Institut. Jean Grey, Scott Summers et le Professeur perdirent la vie dans le tumulte des évènements et c’est Ororo qui prit la suite en tant que directrice de l’Institut. Mais elle périt elle aussi après une bataille particulièrement dure.


J’ai longtemps cru que tout était fini, mais grâce aux services de la FPO, et surtout grâce a la présence d’un autre Agent ex-X-Men nommé Jason Fly, j’ai appris que l’Institut revivait à San-Francisco sous la direction de Sofia McPherson et de Penelope Mitchell, je leur proposait mon aide quand je pus enfin les contacter et reprit ainsi ma place dans le groupe des X-Mens. Je reçus également à la même période la réponse positive à ma demande de réaffectation à la Division Américaine de la FPO. J’ai ainsi retrouvé mon rôle de Chef d’Equipe en remplacement d’un autre Agent qui prit ma place en Europe. J’ai pu retrouver mon vieil Ami Jason, mais cette fois ci en tant que supérieur.

C’est durant cette période que je retrouvais la trace de ma vraie famille, tout simplement en croisant un membre de mon équipe pour une mission de vol de documents confidentiels déjà volés par des Espions. J’ai pu constater que le voleur me ressemblait comme deux gouttes d’eau et nous sommes rapidement arrivés à la conclusion qu’il n’était autre que mon jumeau, et nous avons après la mission pu faire connaissance pour finir par redevenir très liés.

Les deux administratrices n’en surent cependant rien car mon pouvoir me permettait maintenant d’échapper aux intrusions mentales indésirées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christopher Folley is back ! [Terminée]   Sam 2 Fév - 15:57

Aujourd’hui beaucoup de choses sont cependant arrivées depuis les jours heureux passés à l’Institut en compagnie de mes deux amies et de Jason.

Il y a 3 mois l’Institut et Alcatraz ont étés rayés de la carte, c’est ainsi que tout le groupe a du déménager a New-York dans un nouveau bâtiment construit par la Commission Adriatique et dont la sécurité est assurée par des membres de cette même commission, mais aussi de la FPO. J’ai cependant été très attristé et effondré quand on m’a appris que l’une des victimes était Sofia McPherson, j’ai pu heureusement voir que Penelope s’en était sortie vivante, mais hélas sans souvenirs.

J’ai également récemment noué des liens plus que professionnels avec la remplaçante de Sofia en tant que Directrice-Adjointe de l’Institut. Il est aussi à noter que j’ai adopté il y a maintenant plus de 6 mois un magnifique petit garçon nommé Lucas et qui semble déjà me considérer comme son père.


Désormais je dois composer avec la gestion de mon équipe et de mon boulot de X-Men ainsi que mon travail de père, ce qui n’est pas toujours très évident. M’enfin je fais avec !



Code secret de validation :

Spoiler:
 



P.S : Record Battu ! XD
Revenir en haut Aller en bas
The Founder
(¯`·._.·[FONDATEUR]·._.·´¯)
avatar

Nombre de messages : 167
Humeur :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Christopher Folley is back ! [Terminée]   Mer 6 Fév - 17:33

Inscription et Recensement validés !
Tu peux continuer à jouer sur le forum.

Ps : merci de vérifier si ton avatar et ton pouvoir sont bien recensés si c'est pas le cas, merci de poster Wink

Welcome on board

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Christopher Folley is back ! [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Christopher Folley is back ! [Terminée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ELIA ¥ YOU'RE A BASTARD BUT I WANT U BACK (terminé)
» Gaby c'est fini :) (I'm back !!!) [Terminé]
» Kazu is back [terminé]
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York Chronicles™ :: • ARCHIVES • :: Avant Fermeture :: Fiche et RP test-
Sauter vers: