AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La damoiselle en detresse [Mission]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La damoiselle en detresse [Mission]   Jeu 17 Jan - 23:21

[Dsl de poster ici, mais j'ai pas trouvé l'hopital, libre à vous de déplacer ^^]

[Dans un hopital en centre ville]

Alicia se réveilla, ses derniers souvenirs remontant à la vision d'une voiture roulant à toute vitesse, elle se retrouva alors dans une chambre blanche, sous cathéter, apparemment, elle était dans un hopital. Elle n'avait pas l'habitude de se retrouver dans ce genre d'endroit, d'habitude, ses accidents et maladies se guérissaient très vite grâce à son don...
Elle regarda la date sur un calendrier à proximité, il s'était passé 9 jours pendant lesquels elle était inconsciente, elle vit aussi des radios assez loin, apparemment les siennes puisque elles étaient dans sa chambre, elle essaya de marcher jusqu'à elles, mais à peine descendit-elle du lit qu'elle s'écrasa sur le sol, elle avait perdu ses jambes ! Elle rampa sur le sol et s'approcha des radios, s'agrippant à ce qu'elle pouvait, elle regarda attentivement celles-ci ainsi que le rapport d'hospitalisation, fracture du crâne et des jambes, comotion cérébrale, elle venait de trouver la cause de sa non guérison, la comotion cérébrale avait certainement touché le centre nerveux commandant sa guérison, elle n'avait donc plus de pouvoirs ? Après avoir attentivement regardé le dossier la concernant, elle remarqua que le cerveau retrouverait vite ses capacités initiales, cependant, une chose la frappa sur son dossier :

Citation :
Alicia Combattir, victime d'un accident de la route lors de la poursuite d'une voiture de sport ayant commis un braquage à main armée, les policiers ont vu l'accident et ont immédiatement appelé une ambulance, trop tard, la jeune fille aurait dû mourir sur place(...)La jeune fille ne présente aucun des symptômes graves dûs à un accident de cette envergure, c'est un miracle qu'elle s'en soit sortie, il faudrait une fois qu'elle sera réveillée, réveil estimé après quinze jours de l'accident, faire des analyses afin de déterminer si elle est mutante, un pouvoir de ce type représenterait un espoir pour de millions de gens, je conseilles d'avertir le gouvernement afin qu'elle ait une protection rapprochée.

Son centre nerveux n'a été atteint que lors de son coma, mais ce qui la frappait plus, c'était le fait qu'ils désiraient la garder pour mener des expériences sur elle, dans quel droit ? Alicia ne voulait pas finir comme ça, elle remarqua ensuite des barreaux à sa seule fenêtre et la porte de sa chambre apparement blindée, comment allait-elle s'en sortir ? Il fallait qu'elle retrouve ses pouvoirs et faire mine de rien. Elle retourna s'asseoir dans son lit, attendant qu'un medecin arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La damoiselle en detresse [Mission]   Ven 18 Jan - 0:28

[list]Ce matin là, aux alentours de quinze heure, quelqu'un s'était approché silencieusement du lit dans lequel dormait paisiblement Seth Winfield et, avec une timidité certaine, s'était permis de le réveiller. On l'attendait dans le bureau de la directrice immédiatement. Trois quarts d'heure plus tard, Seth, lavé, habillé, était fin prêt à se rendre au dit lieu. Ce qu'il fit, profitant de son trajet pour faire un petit détour par la cuisine afin de prendre son petit déjeuner.
À seize heure trente-deux précise, le jeune mutant arriva enfin face à la porte d'acajou, contre laquelle il frappa à trois reprises, protocole voulant. Une voix l'invita à entrer, ce qu'il fit, cette fois-ci, sans se faire attendre.
Quelques minutes plus tard, il ressortait de la pièce, des questions plein la tête. On venait de lui confier une mission. Ce que Seth ne comprenait pas, c'était "pourquoi lui ?". Certes, les X-men élevés au rang de tels étaient déjà tous occupés à droite ou à gauche, mais de tout les élèves, il ne semblait pas particulièrement être, du moins selon lui, le choix le plus logique pour une mission. Après tout, cela n'était pas un secret qu'il ne voyait pas réellement d'intérêt à jouer les super-héros, il savait parfaitement que beaucoup d'autres élèves auraient adoré le faire et surtout, il était le dernier arrivé en ces lieux, un jeune nouveau, et n'avait subit aucun test, en toute logique, les membres de la direction de ces lieux n'étaient même pas au courant de son niveau. Mais, aussi étrange que cela puisse paraître, Seth se douta bien qu'une telle décision n'avait été prise à la légère, ils avaient donc dû, d'une manière ou d'une autre, se débrouiller pour l'évaluer un tant soit peu.
Quoi qu'il en soit, sa mission était pour le moins simple à comprendre : il devait se rendre à l'hôpital de Manhattan, se débrouiller pour atteindre les niveaux des grands blessés sans se faire remarquer, y trouver une certaine Alicia Combattir, et la sortir de là toujours aussi furtivement. Bien ! Voilà qui allait lui permettre d'occuper sa journée autrement qu'en jetant des trognons de pommes depuis la fenêtre de sa chambre en visant les élèves qui passaient, ou qu'en somnolant à l'ombre d'un arbre et confortablement allongé sur un coin d'herbe qu'il aurait précédemment déniché.

La petite aiguille de l'horloge incrustée sur le fronton de l'hôpital avoisinait désormais le cinq noir désignant l'avènement prochain de la dix-septième heure de la journée. Marchant de son habituel pas calme et serein, légèrement boiteux car encore relativement endormi, et victime de quelques légers vertiges également liés à la fatigue toujours présente lui faisant faire de larges gestes et mouvements de rééquilibrage, le jeune mutant franchit la double porte de verre automatisée du bâtiment, et se dirigea tranquillement à travers les couloirs, à la recherche d'une cible adéquate. Il la trouva finalement là. Un homme d'environ sa taille et d'une corpulence quasi similaire, peut-être un peu plus grand et large, mais ses yeux fatigués n'y firent pas vraiment attention, considérant que la cible était parfaite. Son uniforme, il est vrai, n'était pas exactement le même que celui des autres internes, mais l'insigne qu'il portait fièrement à la poitrine lui indiqua que ce dernier faisait bien parti du personnel de l'hôpital. Sans doute un chirurgien égaré.


- M'sieur ! On a besoin de vous par ici, même que c'est urgent, super grave et carrément sanglant !

L'homme accourut jusqu'à Seth, celui-ci lui indiquant une porte qu'il avait indiqué au hasard, qui s'avéra finalement déboucher sur un placard. Avant que l'homme ne puisse réagir, le mutant l'y précipita, refermant la sombre porte derrière lui. Quelques instants plus tard, il ressortait de la petite pièce vêtu de l'uniforme de l'homme qui, lui, finissait désormais sa nuit avec les serpillières.
Seth, désormais incognito, erra alors à travers les couloirs, cherchant à travers les panneaux indicatifs le lieu où pouvaient se trouver les grands blessés. Son errance dura quelques instants, et, après avoir empruntés quelques longs corridors, escaliers et autres ascenseurs, il finit par atterrir au dit lieu. Ne lui restait alors plus qu'à retrouver la jeune fille pour laquelle il était ici. Alicia Combattir.
Soudain, une voix retentit derrière lui. Un adulte, la trentaine, et médecin, à en juger par sa blouse conventionnelle. L'homme lui demanda se qu'il faisait là.


- Hey, doucement. Je suis un chirurgien, et je viens m'assurer de la bonne convalescence de mes patients.

L'homme haussa un sourcil, incompréhensif. Chirurgien ? Dans cette tenue ? Ses patients ? Chez les grands blessés ? Il n'était pas bien sûr de comprendre, ce qu'il fit comprendre au jeune mutant sur un ton alliant soupçon et menace.

- Quoi ? Vous doutez de moi ?! Qui est-ce que vous croyez que je suis ! Attendez, vous savez au moins à qui vous avez affaire ?! Je suis le docteur ..

Seth porta alors un coup d'oeil à la plaque qui brillait à la poitrine de son uniforme ..

- Le docteur .. Homme d'Entretien ..

Homme d'Entretien ? Oups .. Y avait erreur sur la marchandise ..

- Euh .. Ouais .. Faut qu'j'y ailles, j'ai encore toute l'aile à nettoyer, et après ça j'ai l'étage des mortalité infantiles, celle d'à côté, les avortements, et au dessus, les lépreux, donc bon, c'est pas tout ça mais j'ai à faire, hein .. Allez, ciao !

Alors, avant que le médecin n'ai le temps de réagir, le jeune mutant fit volte face et, quelques secondes plus tard, il avait disparu, ayant cavalé à toutes jambes à travers les couloirs. Lorsqu'il fut suffisamment fatigué pour avoir besoin de reprendre son souffle et qu'il fut assuré que le médecin était désormais suffisamment loin, il s'arrêta.
C'est alors qu'il se rendit compte que la chambre face à laquelle il se trouvait portait une pancarte sur laquelle était indiqué "Alicia Combattir - Accidentée de la route".
Il en enfonça la poignée pour pousser la porte, entra dans la petite pièce, et se retrouva ainsi face à la jeune fille allongée sur son lit, occupée à lire un dossier ..


- Euh .. Salut .. Alicia Combattir, c'est ça ? Alors euh .. Déjà debout, hein .. Ouais, faut s'lever tôt dans les hôpitaux, c'est galère ..

Après cette introduction pour le moins étrange, il se rendit compte que la jeune fille devait bien se demander ce qu'il se passait, ou du moins à qui elle avait affaire. Il se pencha alors en avant pour lui tendre la main, en vérité sans même penser que cela pourrait être prit comme une invitation d'aide pour se relever, pensant simplement qu'un serrement de main était une manière on ne peut plus conventionnelle de démarrer des présentations ..

- J'm'appelle Seth Winfield, comme le black dans Pulp Fiction .. Sauf que lui c'était Jules, pas Seth, mais le nom est le même .. Sauf que lui ça s'écrit pas pareil .. Mais bon, l'idée est là quoi .. Reste que, Alicia, je suis venu te chercher ! Paraîtrait que t'es un peu captive par ici, et que ça sent pas bon pour toi vu que t'es une mutos .. 'fin bon, faudrait s'dépêcher de partir parce que j'crois qu'j'ai un peu provoqué une alerte là .. Mais c'est pas ma faute aussi ! Enfin, c'est une longue histoire quoi .. Tout à commencer ce matin. Je dormais paisiblement, il devait être environ quinze heure, lorsque soudain, on vint me réveiller. Quelques instants plus tard, j'appris que je devais ..

Soudain, cela fit tilt dans sa tête. S'interrompant au cours même de son récit, il se rendit compte que l'heure n'était pas aux contes ..

- Euh .. Ouais .. Bon, on y va ? Et au passage, t'as une idée de comment sortir d'ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La damoiselle en detresse [Mission]   Ven 18 Jan - 22:26

Alicia lisait tranquillement un livre laissé sur sa table de chevet, lorsqu'un homme arriva, un insigne d'homme d'entretien sur sa veste, elle se coupa le doigt avec une page de son livre. Hein ? Un homme d'entretien ? Que faisait-il ici ? Alicia le sût bientôt car l'homme se présenta de lui-même, c'était un élève de l'Institut et il était là pour la sauver, apparement, il était assez inexpérimenté et ne devait pas être très fort pour la discrétion, venir jusqu'ici dans un uniforme d'homme d'entretien. Alicia se présenta à son tour.

"Moi, c'est Alicia, j'aime le rose, les fleurs, les cadavres et les hopitaux, sauf quand je suis le patient..."

Ensuite, l'homme lui demanda si elle avait une idée pour sortir d'ici, alors que par logique, c'était à lui de la sauver pas l'inverse...

"Quoi ? Tu es venu me sauver alors que tu ne sais pas comment sortir d'ici ? Bon, du calme, réfléchissons, déjà, on peut pas sortir d'ici tant que je n'ai pas retrouvé l'usage de mes jambes, ensuite, des hommes du FBI attendent à la sortie, et si on me débranche des appareils ils le sauront tout de suite, en espérant que tu n'aies alerté personne en venant jusqu'ici..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La damoiselle en detresse [Mission]   Jeu 24 Jan - 16:53

    [ Désolé pour le retard, pas mal de problèmes cette semaine, de net et autres, bref, voilà enfin mon post. ]


    Une fois les présentations établies, les préparatifs de l'évasion purent être établis.

    - D'après ce qu'on m'a dit, ton pouvoir consiste à guérir assez rapidement, c'est ça ? Et au niveau de tes jambes alors, à ton avis, t'en as pour combien de temps ? Parce qu'à mon avis, dix minutes, c'est gérable, mais beaucoup plus, ça s'montre déjà plus galère. Bon, y a aussi le problème des branchements reliés direct au FBI.

    La jeune fille s'assura alors qu'il n'avait pas été trop vu lors de son arrivée, qu'il aurait de toute évidence fallut des plus discrètes.
    Seth essaya tant bien que mal de rester naturel, malgré le fait qu'il savait très bien ne pas avoir parfaitement réussi ce paramètre de la mission.


    - Tiens bah, c'est marrant que tu demandes ça, tu vois, parce que justement, j'ai croisé un mec tout à l'heure, genre chirurgien bien flippant, un mec pas net, j'suis sûr qu'il a fait de la prison, ou un truc du genre, et il se trouve que, par mégarde, j'ai pu peut-être, quelque peu éveiller ses soupçons, mais en toute honnêteté, ou du moins pour rester positif, je doute qu'il soit allé prévenir ses supérieurs de notre rencontre. Les hommes d'entretien sont si étranges, de nos jours, il a pas dû faire le rapprochement .. Enfin, j'espère, hein ..

    Décidément, Seth allait de maladresse en maladresse. Il décida donc de tenter de se rattraper en cherchant un plan plausible pour sortir d'ici.

    - Bon, faisons le point. Ton pouvoir consiste à guérir vite, et tu peux également manier tes os à ta guise. Bon .. Déjà, niveau régénération, ça nous sert pas à grand chose pour s'évader. Enfin si, à te faire guérir histoire qu'on puisse partir plus rapidement d'ici, mais une fois qu'on sera en cavale, ça sera déjà moins utile. Maintenant, pour ce qui est de tes os, ça, ça pourra toujours servir. Le mien de pouvoir consiste à manier l'énergie cinétique. En gros, plus un objet va vite, plus son énergie cinétique est grande, et inversement, un objet inerte n'en a pas. Et moi, j'peux les faire exploser en fonction de leur taux d'énergie, de leur charge cinétique quoi.

    Il se tourna alors vers les barreaux situés près de la fenêtre .. Il fallait trouver un moyen de les virer de là.

    - Et il se trouve que je peux également interchanger les charges cinétiques. Autrement dit, je peux faire exploser, un imploser, une corps inerte à condition d'avoir à proximité un corps en mouvement avec lequel je pourrais échanger les charges. Bien .. Essayons un truc ..

    Son regard se retourna sur la jeune fille, et il avait changé. Précédemment hagard, il semblait désormais gérer la situation.

    - Avec ton pouvoir sur les os, essaye d'envoyer un morceau de cartilage, ou un truc du genre, le plus rapidement possible contre le mur du fond. De mon côté, je transférerai la charge du cartilage lancé à pleine vitesse dans la charge inerte des barreaux, et je les ferais imploser, histoire de réduire les dégâts. Par contre, quand tu auras lancé l'os, met toi à couvert, du genre cache toi sous tes draps, ça sera toujours ça, et ça, tu peux le faire même sans tes jambes ..

    Seth revint face aux barreaux, et inspira un bon coup, bloquant un court temps sa respiration, avant de tout relâcher en un souffle long et silencieux ..

    - Okay .. Prête ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La damoiselle en detresse [Mission]   Jeu 24 Jan - 19:21

Alicia commençait à penser que l'institut ne devait pas vraiment tenir à elle pour lui avoir envoyé un abruti pareil, et les X-Men, ces preux chevaliers qui seraient venus en cassant tout ? Ils sont passés où ? Et puis, quitte à choisir un élève, autant choisir Préséa, elle au moins elle savait se débrouiller. Mais enfin, Alicia n'avait pas le choix, il lui fallait bien sortir d'ici.
Mais Seth commença à lui sortir un plan à la mords moi le noeud qui ne pouvait pas marcher pour une simple et bonne raison...

"Je ne peux faire pousser mes os. Ce pouvoir fonctionne sur le même principe que mon don de guérison, et le centre nerveux commandant mes deux pouvoirs a été touché, mais je pense que d'ici quelques minute, je retrouverais l'usage de mes jambes et celui de mes pouvoirs avec, mais il faudra me porter, je serais encore faible. Quant à ton plan, j'ai une autre idée, si tu immobilisais la porte et que tu faisais imploser les barreaux, cela empêcherait le FBI d'entrer tout en nous créant une échappatoire."

Alicia se concentra, son regard fixé sur ses pieds, essayant d'abord de faire bouger ses orteils.

*Bouge le gros orteil, bouge !*

Mais alors qu'elle se concentra, une pique osseuse lui sortit de l'omoplate, elle la retira et s'adressa à Seth.

"Finalement, ça arrive plus vite que prévu, profites-en pour bloquer la porte, je suis prête !"

Dit Alicia qui lança la pique vers le mur du fond.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La damoiselle en detresse [Mission]   Jeu 24 Jan - 19:56

    - Léger problème, Einstein .. J'viens d'te dire que pour faire exploser les barreaux, il me fallait un corps en mouvement. Et j'ai beau regarder autours de moi, là, j'vois rien, et j't'avouerai qu'j'suis pas assez baraqué pour faire voler le lit à travers la pièce histoire de gagner en énergie cinétique. Pas d'ma faute si les chambres d'hôpital sont encore moins décorée que les cellules de prisons cubaines .. Autrement dit, j'veux bien bloquer la porte, mais niveau issu, j'peux rien faire pour l'instant.

    Seth se déplaça finalement pour rejoindre les pieds du lit, qu'il tira vers lui. Les roulettes étaient débloquées. Tant mieux. Il s'avança donc vers la porte, tirant avec lui le lit, et par dessus celui-ci, la jeune fille, avant d'en bloquer les roues devant la porte, avant d'en faire de même avec les machines. Le barrage était complet, et aucun implant ou câble n'avait été détaché. Voilà qui était fait.
    C'est alors qu'un morceau d'os sortit de derrière le dos de la jeune fille.


    - Cool, Kill Bill, semblerait que tes pouvoirs reviennent ..

    La jeune fille envoya le pique vers le mur à pleines forces, si bien que le morceau cartilagineux fusait désormais à toute vitesse.

    - My turn ..

    Seth tandis en un mouvement d'une vitesse quasi imperceptible la main vers le morceau d'os qui sembla alors évacuer une lumière rougeâtre, avant de venir rebondir tranquillement sur le mur, très faiblement, comme vidé de toute énergie, tandis que déjà, la main de Seth se tournait vers les barreaux qui scintillait violemment ..

    - À couvert ..

    Alors, sans un seul bruit, mais dans une pluie de feux d'artifice rouges et ors, les barreaux disparurent, laissant place à un trou béant.

    - Voilà qui est fait ..

    Seth retourna alors vers la jeune fille.

    - Bon, suite des événements, j'te prend sur mon dos de suite, on arrache les fils et on pars très très vite en courant, ou t'as une autre idée ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La damoiselle en detresse [Mission]   Jeu 24 Jan - 20:19

Alicia s'était protégée de l'explosion des barreaux grâce à son pouvoir pousse-os, elle avait crée une sorte de bouclier face à elle dont certaines parties cassèrent suite à l'explosion, mais Alicia n'avait pas eu une égratinure.

"Partons vite, l'explosion a dû rameuter tout le quartier"

Dit-elle tandis qu'elle condamnait la porte grâce à un système complexe grâce à son pouvoir.

"Voilà, il leur faudra plus d'un gramme de C4 pour faire bouger cette porte, et même s'il y arrivent, ils auraient une sacrée surprise. Portes moi, on y va, je lancerais des piques à nos poursuivants, d'ici à 10 minutes, mes pouvoirs devraient me faire retrouver l'usage de mes jambes, et 15 minutes après, je pourrais courir dans les près..."

Bon, il fallait s'évader et Alicia commença à retirer les fils servant à tenir compte de ses états de santé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La damoiselle en detresse [Mission]   Dim 27 Jan - 3:51

Seth ne se le fit pas répéter. Il s'avança jusqu'à la jeune fille, acheva d'arracher les fils qui la relaient aux différentes machines, puis l'attrapa et l'envoya sur son épaule pour la porter, de la même manière qu'un chasseur aurait agit pour transporter une biche morte, à la différence bien entendu qu'il ne s'agissait pas ici d'une biche mais d'une mutos, et qu'elle était, du moins pour le moment, encore en vie.
Il courut ainsi, d'abord tant bien que mal, jusqu'à la fenêtre qu'il ouvrit d'un coup de pied agile et maîtrisé, avant d'en passer l'enceinte. Rapidement, il s'habitua au poids de la jeune fille sur son épaule et pu courir normalement.
Ayant passé la fenêtre, ils se trouvaient désormais à l'extérieur, mais à plusieurs dizaines de mètres du sol. Quelle idée, aussi, d'avoir placé l'étages des grands blessés au dernier.
Heureusement que le pouvoir de Seth lui permettait de parer à ce problème. Il préféra cependant prévenir sa camarade.


- J'te préviens, j'suis pas sûr de mon coup ..

Et il sauta. Et tout en chutant, il se concentra aussi fort qu'il le pu pour canalyser toute l'énergie cinétique que la vitesse de sa chute produisait, pour la renvoyer au dernier moment loin de là, la transmutant avec celle d'un réverbère. Les deux mutants atteignirent ainsi le sol en toute douceur, mais le réverbère explosa en un gigantesque feu d'artifice insonore.

- Bon point : on est libre. Mauvais point : s'ils nous avaient pas encore repérés, le réverbère l'a achevé. J'espère que tu peux courir ..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La damoiselle en detresse [Mission]   Dim 27 Jan - 12:08

Seth avait eu sa petite idée pour sortir de là, il n'en était pas sûr, mais ça avait marché, restait maintenant à semer le FBI, ce qui était plus facile à dire qu'à faire.

"Euh, dis moi ? Tu n'aurais pas eu la bonne idée de te ramener en voiture par hasard ?"

Quant à son problème de locomotion, Alicia avait aussi sa petite idée pour avancer plus vite, des béquilles 100% naturelles, elle laissa pousser les os de ses bras jusqu'au sol afin de pouvoir avancer grâce à ce système.

"Je te laisse le soin de les semer, j'avancerais moins vite..."

Le problème était que avec la blouse d'hopitâl, Alicia était repérable à des kilomètres, et comme toute fille qui se respecte, Alicia avait à l'occasion, des envies de shopping...

"Dis ? Ca te tentes de faire les boutiques ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La damoiselle en detresse [Mission]   Dim 27 Jan - 19:30

    Une voiture, oui, c'était exactement ça qu'il leur fallait. Cependant, un léger problème subsistait.

    - J'ai pas d'caisse perso, et paraît qu'pour prendre une voiture de fonction au garage de l'institut, faut être X-men. Et j'suis qu'élève.

    Son regard parcouru tout ce qui l'entourait, et atterrit finalement sur une petite ruelle entre deux immeubles, dans laquelle semblait se refléter la lumière du soleil sur une paroi métallique proche du sol, sans qu'il ne parvienne réellement à distinguer ce que c'était, même si une idée lui avait alors bien traversé l'esprit.

    - Bouge pas ..

    Il courut alors jusqu'à la ruelle, dans laquelle il s'engouffra. Il avait vu juste. C'était bien sur un rétroviseur que les rayons du soleil se reflétaient, et avec le rétroviseur, toute la voiture. Pas franchement un récent modèle, mais pas non plus une épave. Un truc qui fonctionne et qui roule vite, quoi. Il bénit alors son passé de voleur de voiture, et après en avoir défait les différents systèmes de sécurité, reliés les fils etc, le moteur vrombit, et la voiture sortit de la ruelle pour venir rejoindre la jeune fille.
    Seth se pencha pour ouvrir la porte passager.


    - Grimpe !

    Ceci fait, Seth sortit de la rue dans laquelle ils se trouvaient alors à toute vitesse, mais préféra regagner une vitesse normale alors qu'ils arrivaient sur l'avenue, car jusqu'à preuve du contraire, ils n'avaient pas encore étés distinctement repérées par les flics, et quoi de plus suspect qu'une voiture fonçant à toute vitesse à travers les rues du Queens ..
    C'est alors que Seth remarqua que la jeune fille était toujours en blouse d'hôpital et, visiblement, la même idée frappa la mutante, qui lui proposa d'aller faire un peu de shopping.


    - Semblerait qu'la situation s'y prête. Un lieu de prédilection, et pas trop loin ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La damoiselle en detresse [Mission]   Dim 27 Jan - 21:12

Alicia entra du côté passager et enleva ses béquilles, Seth démarra par la suite la voiture et roula à vitesse normale, certainement la seule chose censée qu'il avait faite...
Ils roulèrent pendant un petit moment pendant lequel Alicia réfléchit où elle pourrait se faire habiller sans se faire repérer puis indiqua une rue à Seth, ils s'y rendirent et Alicia, qui avait retrouvé l'usage de ses jambes, monta dans un immeuble et après un long moment redescendit et s'assit dans la voiture, habillée de ses couleurs habituelles et d'un sac à main, à croire qu'elle avait prévu le coup...
L'immeuble en question était l'endroit où elle habitait auparavant, mais elle avait gardé la location au cas où elle aurait un flirt, ça aurait été plus pratique que l'institut.

"Et voilà ! Je suis revenue ! J'ai pas été trop longue ?"

Ensuite, elle décida de s'allumer une cigarette, elle ne l'avait pas volée, elle n'avait pas pu fumer depuis 10 jours, et c'était un relâchement pour elle d'enfin pouvoir le faire.

"Euh, excuses moi, ça te dérange peut-être ?"

Puis ensuite un grincement lourd se fit entendre dans la voiture, en réalité, c'était juste l'estomac d'Alicia qui gargouillait, tant d'action, ça creuse...

"Ca te dis d'aller manger un truc avant de retourner à l'institut ?"

[On va manger un morceau et se faire attaquer par les agents en pleins repas ?]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La damoiselle en detresse [Mission]   Dim 27 Jan - 23:44

[ Ça m'plaît ! ]

Plutôt que devant un magasin, ce fut devant un immeuble résidentiel qu'Alicia fit arrêter la voiture, avant de s'y engouffrer un long moment. Un très long moment. Seth se dit qu'il devait s'agir d'un endroit où elle avait habité, si l'on partait du principe qu'elle séjournait désormais à l'institut bien entendu, dans le cas contraire où elle habiterait toujours. Puis il se dit que la seconde hypothèse ne tenait pas la route compte tenu du fait qu'il n'y aurait eu aucun intérêt à aller chercher des habits chez soi avant de reprendre la fuite alors que le but final de la fuite n'était autre que son chez-soi. Bref, la seconde hypothèse ne tenait pas la route. Et finalement, au bout d'une demi heure - trois quarts d'heure, la jeune fille réapparu.

- Impec' .. Juste que c'est bon, ils te recherchent plus. En général après huit mois, ils arrêtent les poursuites.

Blague foireuse. La jeune fille alluma alors une cigarette, et une fois que la fumée se fut bien répandue dans tout l'habitacle de la voiture, elle s'assura que cela ne gênait pas le conducteur.

J'aime pas qu'on fume dans ma voiture. Le cuir conserver les odeurs, et celle du tabac froid, ça craint.

Puis, après un temps ..

- Mais bon, c'est pas ma caisse en même temps, et j'compte bien la larguer le plus rapidement possible, alors ouais, vas y, ça m'gêne pas.

Il se dit alors qu'il en ferait sûrement de même dès lors qu'ils seraient sortis de la voiture.
La jeune fille proposa alors d'aller manger un bout, idée particulièrement bonne compte tenu du fait que le garçon n'avait pas encore prit son petit déjeuner et que, par conséquent, il avait les crocs.


- Here we go !

Seth prit alors le frein à main en pleine paume avant de le braquer net. La voiture dérapa légèrement, mais la stabilité demeurait suffisamment bonne pour que le véhicule vienne se garer tranquillement. Ils se trouvaient désormais sur le petit parking d'un de ces bars de bord de route typiquement américain, où les serveuses vous servent du café à volonté en tablier blanc et bleu, où le gérant porte un Stetson et où les oeufs au plat coûtent aussi cher que le café, c'est à dire que dalle.
Seth sorti de la voiture et, comme il l'avait prévu, coinça une cigarette entre ses lèvres avant de l'allumer à l'aide de son vieux Zippo métallique. Il se tourna vers la jeune fille qui l'accompagnait.


- Le coin te va ?

Puis il y entra, et se posa à une table dans le fond du petit restaurant. Rapidement, la serveuse vint prendre les commandes, et une fois qu'il eu commandé à peu près tout ce qu'il y avait sur la carte en section petit-déjeuner et déjeuner, il se tourna vers la jeune fille. Il aurait bien engagé la conversation, mais il n'avait jamais réellement été doué pour ça, et en vérité, déjeuner dans le silence ne le gênait pas particulièrement.
Sa tâche avait été de sortir la mutante de l'hôpital, ce qu'il avait fait. Le sous-entendu de la mission était qu'il fallait également la ramener en vie, ou du moins la ramener, à l'institut, mais Seth se dit que le principal était fait, et que de toute façon, la tâche ne consistait en aucun cas à forcer les deux jeunes mutants à faire la causette et devenir les deux meilleurs amis du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La damoiselle en detresse [Mission]   Mar 29 Jan - 13:21

Oui, bon, Alicia avait été un peu longue pour se changer, mais rappellons le c'est une fille (Ouh !), elle était redescendue vers la voiture et rit en entendant la vanne pourrie sortie par Seth. Ensuite, Alicia proposa d'aller dans un restaurant, ce qu'elle regretta bientôt, car pour elle, le mot restaurant signifiait une table, une nappe, des couverts soigneusement lavés, une carte des menus qu'on arrive même pas à lire tellement les prix sont élevés et des serveurs en noeud papillon et plateau d'argent. Mais bon, on est pas tous élevés de la même manière. Préséa, elle entendait dans le mot restaurant une forêt où courent toutes sortes d'humains et d'animaux à déguster avec une cure-dents de la taille d'une lance avant de se lancer dans le plat principal de la taille d'un éléphant. En arrivant dans le "restaurant", Alicia exclama un grand "Oh !" à la vue de la poussière et du cuistot peu acceuillant puis s'assit dans le coin en compagnie de Seth, elle avait tellement faim que cela ne l'effrayait plus et comprenait maintenant sa tante (Mais aussi soeur spirituelle et fille adoptive) quand celle-ci avait faim. Elle commanda une boisson pétillante, de la salade, une oeuf au plat et des pâtes avant de se mettre à manger dans le silence. En effet, les deux mutants étaient très peu bavards à ce moment, mais cela commença à s'arranger lorsqu'un type à lunettes noires avec une oreillette entra dans le restaurant, commençant à interroger tout le monde, Alicia l'avait remarqué, contrairement à Seth qui tournait le dos à l'entrée. Le truc pratique avec les agents du FBI, c'est qu'ils sont repérables comme un mamouth dans un super marché.

"Dis ? Un ami à toi là-bas ? Tu connais beaucoup d'agents du FBI qui viennent ici sauf pour traquer les mutants ?"

Les agents commençaient à s'approcher dangereusement de nos deux compagnons, et du coin là où ils étaient posés, on entendait bien la régulière mélodie du "Avez-vous aperçu ces deux individus ? Si vous les voyez contactez-nous.". Mais l'un d'entre eux, certainement plus intelligent que tous les autres interrogea le patron qui lui indiqua alors l'endroit où étaient Alicia et Seth.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La damoiselle en detresse [Mission]   Ven 1 Fév - 18:20

Rapidement, la nourriture vint. Et c'était tant mieux, car la cigarette du jeune mutos touchait à sa fin. Les deux jeunes élèves commencèrent donc à manger dans un silence quasi religieux, non pas par une quelconque gêne, plutôt parce que, comme le disait si bien Miss Wallace, on se rendait compte que la présence d'une autre personne ne nous gênait pas que lorsqu'on était capable de passer un repas entier sans un mot sans pour autant que cela ne pose de problème. Et si leur rencontre ne s'était pas passée dans les meilleures conditions, Seth devait avouer qu'il commençait à bien aimer la jeune fille, comme quoi un repas partagé tisse des liens, aussi infimes soient-ils.
Mais le silence fut rompu par la jeune fille qui, il fallait cependant l'avouer, avait une raison valable d'ainsi agir. Le mutos se retourna vers l'agent désigné, avant d'en revenir à Alicia. Il fallait bien l'admettre, tout ça n'annonçait vraiment rien de bon ..


- Bon .. Pour rien t'cacher, il semblerait qu'on soit tous les deux bien conscients d'être sérieusement dans le pétrin. Alors voilà ce que je te propose. Plan numéro un : on prend des accents mexicains et on dit quelque chose comme "Disoulé missieux les adgount dé policia, pa complendle cé qué vou dizé, somos mexicanos, sombrero y tout y tout" .. On peut toujours tenter le coup, on sait jamais, pour peu qu'on tombe sur des mecs aussi débiles que les flics de ce genre en ont la réputation. Plan numéro deux : on part en courant, discretos, genre on leur montre une direction du doigt et pendant qu'ils sont occupés à chercher ce qu'on leur a montré, on part dans l'autre sens. Ou bien, plan numéro trois : pouvoirs en action, avalanche d'effets spéciaux à la Hollywood et d'ici huit minutes, il ne restera de ce boui-boui qu'un tas de ruine avant, sous les décombres, ces gars là.

Les agents approchaient toujours un peu plus, et déjà le jeune mutant avait sorti son jeu de cartes fétiche.

- Bon .. J't'avouerais que j'ai beau ne pas proner la violence, semblerait que les deux autres plans soient encore plus foireux. C'est pourquoi je m'en réfère à toi .. As-tu un plan à proposer qui, contrairement aux miens .. tienne un tant soit peu debout ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La damoiselle en detresse [Mission]   Dim 3 Fév - 14:06

"J'opte pour la dernière solution !"

Tandis que les agents se dirigeaient vers eux, Alicia lança une rafale de piques ayant pour but d'accrocher les agents aux murs, elle, elle disséquait les morts, elle ne s'occupait pas de les tuer. Elle fit pousser des piques sur ses bras et se battit contre les agents, l'un d'entre eux, plus écarté, en profita pour lui tirer une balle à l'épaule. La plaie commença à cicatriser tandis que la balle sortait du corps d'Alicia, mais la douleur intense la fit s'écrouler par terre et un agent lui pointa son flingue sur la tête, c'était sans prévoir la réaction d'Alicia qui se releva, l'agent tira une balle dans sa jambe, mais Alicia fut plus forte, elle lui arracha le revolver et lui plaça un coup de boule au niveau du nez et de la bouche. L'agent s'écroula sur le sol et le combat continua.

"Tu crois qu'on va pouvoir sortir de là ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La damoiselle en detresse [Mission]   Mar 5 Fév - 19:47

Un infime silence s'instaura lorsque la jeune fille annonça l'emploi de la manière forte, puis les deux mutants se relevèrent en un mouvement similaire, exercé à l'exact même instant, finissant leurs mouvements par des projections offensives. Alicia envoya une série de fins javelots osseux, tandis que ce furent des cartes, empruntes d'énergie cinétique, que Seth lança en direction des soldats de ce qui semblait être le FBI. Les cartes explosèrent les unes après les autres, détonnant puissamment en de spectaculaire feux d'artifice rouge et or aussi dévastateur les uns que les autres. Mais s'il visa en leur direction, ce ne furent pas les soldats eux-même que Seth tentait de toucher, c'était l'énorme hélice métallique qui ventilait lentement la salle depuis le plafond. Les attaches cédèrent sous l'explosion, et l'hélice vint s'écraser sur les soldats, laissant une épaisse brume de poussière crasseuse séparer les agents ensevelis et les deux mutants traqués.
Seth se tourna alors vers Alicia. Ce qu'il vit alors le surprit au plus haut point. Durant les détonations de ses explosions, il n'avait pas entendu les coups de feu. Ce fut donc avec une stupeur certaine qu'il s'aperçut des plaies béantes de la mutante qui, pire encore, semblant n'en avoir que faire, comme si ces trous creusés directement dans sa chaire ne lui provoquaient aucune douleur. Et déjà, ceux-ci se renfermaient. Décidément, ce pouvoir était réellement des plus impressionnants.
Ce fut à ce moment qu'Alicia demanda s'il serait encore possible de sortir par la porte par laquelle ils étaient précédemment entrés.


- Pas vraiment, nan .. On passe par derrière ..

Cessant de marcher pour se mettre à courir, Seth se dirigea prestement vers la porte de derrière, celle qui menait aux cuisines. S'ils parvenaient à atteindre les cuisines avant que la poussière ne soit retombée, ils pourraient atteindre la rue de derrière par laquelle arrivaient les réapprovisionnements. Alors, ils auraient plus de chance de s'en sortir en empruntant les dédales des ruelles de New-York, que Seth commençait désormais à connaître plutôt bien ..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La damoiselle en detresse [Mission]   Sam 9 Fév - 18:21

Alicia faisait face aux agents de plus en plus nombreux lorsque Seth conseilla de sortir par derrière, Alicia approuva mais laissa Seth passer, ça serait moins grave qu'elle soit blessée plutôt que lui...

"Vas-y, je te rejoins !"

Elle envoyait des piques sur les agents, mais une fois sortie, des agents les rejoignaient de l'autre côté de leur fuite, ils tentaient d'enfoncer un immense portail en bois dont Alicia renforca la structure avant de fuir avec Seth.

"Et maintenant ? On fait quoi ? On va à l'institut ?"

C'était la solution la plus probable, là-bas, au moins, personne n'irait les chercher de force en affrontant une assemblée de mutants.

"Comment on va y aller ? La voiture est derrière ces types ! L'institut est trop loin pour y aller à pied !"

Dit-elle après avoir tranché dans un agent s'étant interposé sur leur trajectoire, laissant le pauvre homme sur le sol, en sang.

"Evitons de les tuer, ils sont aussi innocents que nous !"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La damoiselle en detresse [Mission]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La damoiselle en detresse [Mission]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Ordre de Mission
» Discours du PM lors de la Mission Economique Canada-Haiti
» NOTE D’INFORMATION Chef de Mission et Porte-parole pour l’OIF au GABON L

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York Chronicles™ :: • ARCHIVES • :: Avant Fermeture-
Sauter vers: