AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée en pleine nuit

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Arrivée en pleine nuit   Dim 18 Nov - 23:45

La route avait été longue depuis le pénitencier de moyenne sécurité du Nevada, et la lune berçait déjà depuis un long moment la quasi totalité des étudiants de l'institut Munroe lorsque Seth en avait poussé les portes.
Arrivé au beau milieu de la nuit en compagnie de la directrice des lieux, le jeune homme avait ainsi découvert le bâtiment de manière relativement furtive. Demain matin, il se lèverait au coeur d'une foule étudiante et nul ne ferait attention à sa nouveauté car nul n'aurait assisté à son arrivée. Du moins, c'était ce qu'il pensait.
Ses bagages avaient été montés dans sa chambre mais pour le moment, le garçon n'avait pas sommeil. Il avait préféré commencer par prendre ses marques directement et cela faisait un bon moment désormais, peut-être une demi heure, peut-être même une pleine, qu'il errait à travers les couloirs, grimpait et redescendait silencieusement les escaliers, ouvrant au hasard les portes pour voir ce qu'il se trouvait derrière. Il était passé par la cuisine, où il avait prit une bouteille de la seule boisson qu'il avait trouvé, à savoir un soda des plus basiques mais somme toute désaltérant, avant de reprendre sa route et de finalement, preuve qu'il n'avait pas encore bien prit connaissance des lieux, retomber sur la cuisine - à moins bien entendu qu'il ne s'agisse d'une seconde, mais de cela il doutait compte tenu de l'exacte similitude des deux pièces -. Cette fois-ci, comprenant que sa route n'était pas prête d'être terminée et qu'une bouteille ne suffirait pas à suivre sa marche, il opta pour un pack entier, six petites bouteilles de verre.
Son errance redémarra et se poursuivit ainsi pendant de nouvelles longues minutes jusqu'à ce qu'il n'arrive devant une salle de relativement grande taille, une sorte de foyer, avec canapés, fauteuils, télévision et ordinateur, tables et chaises, bibliothèques et étagères, bref, un endroit rêvé pour terminer une nuit d'arrivée pour quelqu'un ne trouvant pas le sommeil.
Le jeune mutant s'affala alors dans un canapé de cuir et attrapa la télécommande qui reposait sur une table basse de verre. Il enfonça l'un de ses boutons, comme ça, au hasard, et l'écran de télévision qui lui faisait face s'alluma pour dévoiler un visage et un buste filmé en plan moyen, appartenant à un journaliste qui annonçait la tuerie massive perpétrée par un mutant dans une école de Géorgie. Il zappa, éspérant tomber sur quelque chose d'un peu plus joyeux, mais un autre journaliste, une femme celle fois-ci, annonçait qu'un mutant avait été assassiné par un groupe appartenant au front anti-mutant du quartier New-Yorkais de Brooklynn. Bref, rien de très gai.
Ainsi affalé sur le canapé rouge sombre, Seth enfonça une nouvelle fois au hasard un bouton de la télécommande pour tomber cette fois-ci sur un vieux film de genre qu'il se rappelait avoir déjà vu plus jeune. Un truc bien naze où le héros meurt à la fin parce qu'en fait, sa femme, c'est elle la méchante .. Autant dire que sur le coup, il avait adoré ..
Bref, ce film ferait l'affaire ..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée en pleine nuit   Lun 19 Nov - 0:07

Dans la cuisine, depuis plus de deux heures, ce trouvait la jeune femme du nom de Jodie Khariton. Celle ci tenait une tasse de chocolat chaud dans sa main, ainsi que l'un de ses dossiers compliqué qu'elle devait traité pendant le week end. Ce dossier était une sorte de casse tête chinois a lui tout seul, pour une fois, Jodie était obligé de defendre la personne présumé coupable et malheureusement, tout les elements avaient l'air de l'accusé. La blonde était convaincu qu'il était coupable, mais personne n'avait voulu defendre cet homme et bien evidement, Jodie avait été commis d'office la dessus.

Ceci ne la genait pas, elle aimait les defis, mais elle savait que celui ci était de taille et la jeune fille craignait faire une boulette en defendant cet homme qui était certainement coupable. Elle avait eut une conversation avec lui, et celui ci lui avait fait froid dans le dos pendant tout le temps ou ils étaient enfermé dans la même salle a discuté de ce qu'il avait pu faire, ou ne pas faire. Oui, ceci avait pour consequence de prendre la tête a Jodie, qui avait beau être patiente mais la, elle n'y arrivait pas. Plus tard, elle réouvrirait le dossier, et peut être que plus tard, elle arriverait a trouver quelque chose pour le tirer de ce mauvais pas.

Mais pour le moment, elle prefereait largement remettre cela a plus tard. Finissant sa tasse de chocolat, elle s'en reservit pour faire le tour de l'institut, histoire de ce changer les idées. C'était ainsi que Jodie ce mettait a marcher sans but dans les longs couloirs du batiment, son chocolat chaud a la main. C'était aussi en errant qu'elle ce mettait a rever de plein de choses qu'elle aurait du faire il y a cela trés longtemps. Quand est ce qu'elle irait voir son pere, ou tout du moins, la ou il est enteré aujourd'hui. Mince, cela fait un bout de temps qu'elle n'avait plus penser a lui, et ça a juste le don de lui filer le cafard !


« ... hé merde... »

C'est ainsi que Jodie c'était mise a juré sur tout ce qu'elle pouvait trouvé au alentour, a trop penser, elle c'était prise quelques chose dans la jambe, manquant de ce casser la figure, elle eut enormement de chance en remarquant que son chocolat ce trouvait toujours dans sa tasse et non pas sur son chemisier blanc. Bon sang, ce qu'elle pouvait être maladroite. A tout les coups, elle avait reveillé quelqu'un, ce qui l'embarassait. C'est pourquoi, elle se tut un instant, pouvant a présent entendre le son de la télévision allumait dans la salle de detente des eleves. A cette heure ? Ce n'est pas vraiment le moment de regarder la télé... ce n'est pas d'ailleurs le moment de travailler, mais bon, passons !

La jeune femme poussait la porte de la salle de detente pour apercevoir un garcon, enfoncé dans l'un des fauteils, zappant d'un air lasse pour essayer de tomber sur une chaine qui lui plairait peut être. Il est clair qu'au milieu de la nuit, les emitions inteligentes sont assez rare, et puis, il ce laissait aller a regarder un film bien ringuard ce qui fit sourire Jodie. Elle n'avait pas encore été repéré par le jeune garcon, c'est pourquoi, elle l'avertie de sa présence ici, en toussotant un instant.


« Tu es sur que c'est le moment de regarder la télé ? »

Elle s'approchait de lui pour mieux le detailler, apparamant, c'était un nouveau, elle ne l'avait pas vu dans l'etablissement avant.

« Tu es nouveau pas vrai ? Tu es arrivé quand... ? Ok, je pose trop de question... »

Elle baissait les yeux, s'emparant une derniere fois de sa tasse de chocolat qui ne contenait plus beaucoup de liquide a l'interieur, ce qui était bien dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée en pleine nuit   Lun 19 Nov - 0:37

Quelqu'un, soudain, vint le tirer de sa douce torpeur par une forte et brève toux pour le moins volontaire. Seth releva lentement le regard pour se retrouver nez à nez avec une jeune fille, belle, blonde, et peut-être de quelques trois ou quatre années plus vieille que lui. Le garçon éleva un sourcil. Pour le furtif, il faudrait repasser, là, c'était raté ..

- Tu es sur que c'est le moment de regarder la télé ?

Seth ne répondit pas. Mais après tout, la question attendait-elle réellement une réponse. Parce que bon, bien sûr que non, selon la convention, c'était pas le moment de regarder la télé, là, il serait plutôt prévu de dormir .. Mais bon .. En même temps, était-ce le moment pour se promener dans le bâtiment une tasse de chocolat à la main ?

- Tu es nouveau pas vrai ? Tu es arrivé quand ? Ok, je pose trop de question ..

Au moins, elle était lucide ..

- Je viens d'arriver, là, y a peut-être, genre, une heure ..

Voilà une réponse brève qui en valait bien deux .. Car s'il venait d'arriver, il était logique qu'il était nouveau ..
Le jeune homme se redressa sur le canapé et tendit une main à la fille qui lui faisait face.


- J'm'appelle Seth ..

Oui, comme le dieu des mort .. Intérieurement, le garçon se surprit à prier pour qu'elle ne fasse pas la blague. Car non seulement elle n'était pas marrante, cette blague, mais en plus elle lui rappelait trop de mauvais souvenirs ..
Le jeune mutant présenta alors du plat de la main l'espace libre du canapé ..


- Vas-y, mets toi à l'aise hein ..

Tiens, il lui sembla un instant qu'il était pour le moins aimable avec cette jeune fille .. Étrange. Sûrement la nuit, qui calmait ses ardeurs cyniques, l'empêchait de se montrer corrosif à son égard ..

- Et toi alors, ça fait longtemps qu'tu crèches à BizarreLand ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée en pleine nuit   Lun 19 Nov - 0:50

Jodie aurait pensé qu'elle était la seule a ce ballader aussi tard dans les couloirs de l'etablissement, mais quelqu'un avait decidé qu'il pouvait faire pareil. Un jeune homme ce trouvait alors assit sur le canapé dans la salle de detente, et Jodie l'avait surpris ici, en plein milieu de la nuit. Il était vrai d'affirmer que ce n'était pas le moment de regarder la télé, c'est pourquoi, elle n'attendait pas de reponse a cette question qui lui paraissait bien trop evidente. Et puis bon, il ne fallait pas trop qu'elle ce la ramene puisque normalement, elle devrait elle aussi dormir, simplement... Jodie avait la tête bien trop pleine de penser pour pouvoir fermer l'oeil. Le garcon venait de lui dire qu'il venait d'arriver il y a a peine une heure. Sur ceux, elle avait vu juste, puisqu'elle lui avait demandé si il était nouveau.

« Tu n'as pas trouvé ta chambre, ou tu fais exprés de ne pas la trouver ? »

Un sourire vint eclairer son visage, il était vrai qu'en étant nouveau, on avait beaucoup de mal a ce fondre dans la masse, ou peut être qu'on le faisait trop bien justement. C'était le cas de plusieurs eleves qui passaient innapercu aux yeux d'autres de l'ecole, mais pas a ceux de Jodie qui savait a peu prés tout ce qui pouvait ce tramait dans cette ecole.

« Enchanté Seth, moi c'est Jodie... »

Elle attrapait sa main pour le saluer, s'installant a coté de lui, comme il l'avait invité a le faire, elle le regardait, jettant de temps a autre un coup d'oeil a la télé qui était encore allumé sur la chaine ou le film ringuard passait. Ils étaient bien partie pour une nuit blanche tout les deux puisque qu'aucuns n'avaient l'air de vouloir dormir, c'est surment pour cela qu'ils étaient dans la salle de detente a cet instant.

« Et toi alors, ça fait longtemps qu'tu crèches à BizarreLand ? »

Elle eut un petit sourire, BizarreLand ? Oui, c'était peut être le nom que meriterait l'institut. Elle hochait la tête, ajoutant :

« Je suis la depuis le debut... Tu trouves vraiment l'institut bizarre, toi ? »

Plus serieusement, ce n'était qu'un batiment avec des jeunes surdoué dedans, rien d'autre, bon, certes, les surdoués avaient des pouvoirs qu'ils ne controlaient pas, mais ils étaient la pour apprendre, comme dans tout les instituts !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée en pleine nuit   Lun 19 Nov - 21:33

Les salutations effectuées, la jeune fille se posa à ses côtés avant de répondre à sa question par une autre question ..

- Je suis là depuis le début .. Tu trouves vraiment l'institut bizarre, toi ?

Seth laissa échapper un fin et bref rire ironique avant de s'affaler un peu plus dans le canapé, plaçant ses mains sur le dessus sa tête ..

- Une école pour apprendre à cracher du feu par le nez, j'sais pas pourquoi mais, oui, j'trouve ça assez étrange ..

Au loin à travers les couloirs, on pu entendre un râle long et aigu, comme si un enfant venait de se réveiller en sursaut par la faute d'un cauchemar tout plein de monstres et de laiderons. Merde, ça faisait garderie ici, en plus ? Ce fut sûrement à ce moment précis que Seth se demanda s'il avait bien fait de venir ici. Peut-être que ce doute apparut à travers son regard. Quoi qu'il en soit, le garçon chassa bien vite cette idée, se disant que, de toute façon, il n'avait pas réellement d'autre lieu où se rendre. Ici au moins, il était logé, nourri, et il était entouré de gens tout aussi bizarres que lui. Ici, il n'aurait pas à cacher sa condition.
Et tandis que son regard se portait sur l'écran de télévision diffusant les images en noir et blanc de ce film de série b, Seth se surprit à laisser glisser ses cartes à jouer entre ses doigts, balayant leur tranche du bout de l'index tandis que sa paume entrouverte maintenait le jeu en place, l'empêchant de tomber ..
Et tandis qu'il regardait ce vieux film en frottant son jeu de cartes, le garçon reprit une fois de plus la parole, peut-être pour combler le vide de silence, ou peut-être simplement par légère curiosité ..


- Alors Jodie, vu qu'on semble parti pour passer la nuit ensemble, enfin, en tout bien tout honneur, hein, et si .. tu m'parlais de toi ? J'veux dire, comment t'as atterrit ici ? 'fin si ça t'gênes, te forces pas hein, c'est juste que j'aime bien savoir avec qui je passe mes nuits blanches ..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée en pleine nuit   Lun 19 Nov - 23:02

Les présentations étant terminées, Jodie s'installa a coté de Seth, puisque celui ci l'avait invité a le faire un peu plus tôt. Ils ce questionnaient depuis le debut, a propos de leurs présences ici, ainsi, la blonde avait demandé au brun si il pensait vraiment que cette ecole était etrange. D'un certain point de vue, c'est tout de même etrange que les eleves aient des pouvoirs extraordinaire, mais bon, plus rien ne devrait etonné de nos jours ? Ou est la normalité aujourd'hui ? Un rire lui echappa lorsqu'elle entendit la phrase de Seth, oui, c'est vrai que c'est un endroit louche, mais on y pouvait rien et on s'y faisait assez rapidement.

« Tu as raison, ce n'est pas une ecole comme les autres, mais tu t'y feras ! »

Ses paroles furent suivit d'un clin d'oeil complice. Elle gardait son sourire, ce passant la main dans les cheveux. La jeune fille observait l'homme jouer avec des cartes a jouer, elle avait, elle aussi, entendu les cris du gamin, mais cela lui passerait, beaucoup était hanté par des cauchemars, c'était normal, vu leurs conditions a tous dans cet institut. Elle restait neanmoins surprise du manège que faisait Seth avec ses cartes, c'était assez surprenant. En quoi consistait son pouvoir ? Elle n'en savait rien. Elle sortie enfin de ses pensées lorsque Seth lui adressa la parole.

« Mouais, je ne fais qu'au 50/50, je parle de moi si tu parles de toi, d'accord ? »

Elle attendait sa reponse, de toute facon, ce n'était pas vraiment une question, il n'avait pas vraiment le choix. C'était toujours ainsi avec Jodie, elle posait des questions ou on était souvent contraint de repondre une chose evidente. Ainsi, elle reprit le cours de la conversation en ajoutant :

« J'ai atteri ici a cause de mon boulot, j'étais une ancienne élève de l'institut de New York, mais aprés multiple probleme, nous nous sommes installé ici, et donc... Toi ? Comment tu as atterit ici ? »

Elle lui fit un petit sourire, l'histoire était bien plus compliqué que cela, mais elle devait resumé, si jamais il voulait plus de details, il n'aurait qu'a demandé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée en pleine nuit   Lun 19 Nov - 23:41

Alors la jeune fille était plus qu'une ancienne puisque le simple fait de dire qu'elle était là depuis le début était un euphémisme .. En réalité, on pouvait même dire qu'elle avait intégré l'institut avant même que celui-ci n'intègre San Francisco .. Autant dire que ça remontait ..
Ainsi, c'était son métier qui l'avait fait intégrer ce bâtiment ? Mais qu'est-ce qu'elle faisait de sa vie ? Des charpentes ? L'hypothèse parvint une fraction de seconde à l'esprit du garçon qui la chassa quasi-immédiatement, car même si la jeune femme devait être plus forte qu'elle n'en avait l'air, de là à monter des charpentes ..
Bref, cette fille était bien évasive. Peut-être qu'elle n'avait simplement pas encore confiance en lui ce qui, après tout, était plus que légitime compte tenu du fait qu'elle ne connaissait absolument pas Seth si ce n'était de prénom.

La question lui fut alors retournée. Une fraction de seconde, encore, le regard du jeune homme vint trahir son trouble .. Oh et puis merde, après tout, peut-être était-ce un moyen de rompre la glace. Avouer quelque chose d'aussi gros sur sa propre vie viendrait sûrement la mettre en confiance, lui montrant qu'elle n'avait rien à craindre du garçon, que celui-ci n'irait pas hurler sur tous les toits les secrets de la jeune fille compte tenu du fait qu'elle même connaîtrait sur lui des choses qu'il aurait aimé ne pas ébruiter ..
Le regard de Seth vint se caler dans celui de Jodie ..


- On a un deal .. J'te raconte ma vie, mais tu me racontes vraiment la tienne, et avec les détails, genre pas juste en me disant que t'es une fille et qu'ton père était un homme, on va éviter le superflue, tu veux ?

Un sourire se voulant de réconfort se dessina sur le visage du garçon, montrant qu'il n'avait aucune hostilité à l'égard de la jeune fille, qu'elle pouvait lui faire confiance, puis ce sourire disparu, le regard du mutant se reposa sur l'écran de télévision tandis qu'il reprenait d'une voix nonchalante, comme s'il parlait de la pluie et du beau temps ..

- Je suis sorti ce matin de deux ans de centrale .. J'ai été innocenté y a quoi, genre, un mois, du double homicide sur les personnes de ma fiancée et de mon fils. J'y avait été envoyé par mes anciens collègues et supérieurs. 'fin, c'est un peu le bordel vu comme ça .. Attend, j'vais recommencer dans l'ordre. Je viens de Hell's Kitchen. J'sais pas si tu connais mais .. disons qu'il s'agit du quartier de la banlieue la plus misérable et malfamée de New-York. Après une période à avoir passé autant de temps au commissariat que chez moi, pour vol de voiture, rixes etc, j'ai été contacté par une force de l'armée, un détachement militaire quoi, pour entrer sous leur commandement. J'ai accepté vu que i'avais rien d'autre à faire et qu'à l'époque, j'étais un peu jeune et con .. Là bas, on m'a fait faire des trucs vraiment dégueux, des opérations où j'devais buter des gens .. Alors au début, c'était l'pied, on m'payait à buter des gens qui m'revenaient pas, genre apprenti dictateurs et compagnie, mais rapidement, j'en suis venu à buter des gens en ayant pas la moindre idée de qui il s'agissait. Alors pour tenir le coup, on m'droguait à coups d'anabolisants, de mescaline et autres substances genre crack, speed, tout ça, bref, j'étais devenu un parfait junkie paramilitaire .. Seulement un jour, j'ai appris qu'j'avais un fils, et ça m'a fait me rendre compte de la merde dans laquelle j'étais .. J'ai déserté et j'ai retrouvé mon fils et sa mère. On a vécu un bon temps ensemble genre, j'sais pas, un an, peut-être un peu plus, mais les militos m'ont retrouvés. Y a eu une nouvelle rixe, ma fiancée et mon gamin sont mort pendant. Moi, j'ai eu la totale .. Désertion, doubles homicides, vols de voitures, crimes contre haut dignitaires d'état, bref, ils m'ont mis toutes leurs conneries sur le dos, et j'ai été jeté dans une cellule des favelas sud colombiennes. Finalement, un avocat s'est ramené .. Jamais vraiment aimé ce mec, mais j'lui doit ma liberté. Il m'ont refoutus dehors et, là, y avait Sofia Machin, la boss des lieux .. Et voilà comment j'ai atterris ici ..

Seth marqua un temps .. Lui même était absolument terrifié par la nonchalance avec laquelle il avait racontée sa propre histoire .. Peut-être cela était-il dû au nihilisme que tout cela avait provoqué chez lui ..
Quoi qu'il en soit, le garçon releva la tête vers la jeune fille .. Peut-être penserait-elle qu'il avait menti, qu'il faisait l'intéressant ou simplement qu'il se moquait d'elle .. Peut-être même que c'était mieux ainsi ..


- 'fin bon, désolé d'avoir plombé l'ambiance mais .. maintenant c'est à ton tour ..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée en pleine nuit   Mar 20 Nov - 0:41

Oui, c'était une vieille. Elle était la depuis l'ancienne generation, ou tout du moins, ceux qui avait survecu de New York. Aprés tout ce qui c'était passé, elle avait suivit ses amies jusqu'à San francisco, de toute facon, cela était bien tombé puisqu'elle avait un poste d'avocate dans cette ville. Bon, elle n'avait pas été totalement franche avec lui, elle avait resumé en gros ce qui c'était passé jusqu'à son arrivé ici. Il voulait les details, comme tout les petits curieux, mais cela ne la genait pas de lui raconté, même si certain passage de ce qu'elle avait vecu n'était pas très beau a raconter. Elle le regardait avec un petit sourire en coin, c'était un bref resumé, vraiment très bref !

Enfin, peut être que si elle avait vraiment eu confiance, elle aurait tout dit, tout raconter. Simplement, elle ne connaissait que son prénom : Seth. Est ce que c'était sufisant pour raconter tout ce que l'on voulait, de sa vie. Jodie était peut être un peu trop mefiante. Qu'est ce qu'un garcon aurait fait de ce qu'elle allait lui dire ? Pas grand chose. Elle regardait toujours droit dans les yeux le garcon qui ce tenait a coté d'elle. Maintenant, Jodie était particulierement bien installé dans son fauteil, elle n'allait plus en sortir de la nuit. En tout cas, elle en avait oublié ce qu'elle faisait avant !

Il lui dit alors qu'ils avaient un deal, ainsi, Jodie allait lui raconter sa vie dans les moindres details et lui aussi.D'ailleurs, il commencait le resumé de sa vie. Au debut, c'était un peu brouillon, il n'avait pas l'air de savoir par ou commencer. C'était un peu logique, une vie, c'est long, et puis bon, commencer par le jour de naissance et tout ca, c'était legerement barbant a force. Donc, elle apprit de lui qu'il avait été marié, et qu'il avait eu un enfant. Elle ne laissait filtrer aucune emotion, ecoutant le recit de cette homme avec beaucoup d'attention, le regardant avec une certe fascination d'avoir vecu ce qu'il avait vecu. Surtout pour avoir grandit dans un quartier difficile.


« 'fin bon, désolé d'avoir plombé l'ambiance mais .. maintenant c'est à ton tour .. »

Jodie soupirait un instant, l'affaire dans laquelle il avait été plongé était surment truqué jusqu'à bout. En même temps, l'état est capable du pire comme tout le monde le sait.

« Non non, ne t'inquiete pas, tu n'as pas plombé l'ambiance, je t'ecoutais ! Bon. Je viens de Philadelphie, d'un quartier assez chic. Mon pere était un homme d'affaire reputé, mais je n'ai jamais connu ma mere puisqu'elle est morte en me mettant au monde. C'est ainsi que mes debuts dans la vie de furent pas très rose, puisque je me debrouillais seule dans la maison. Et puis, mon pere decida de changer de vue, il était au courant a propos de mes pouvoirs et toute phialdephie aussi, donc, je n'avais plus de place dans les ecoles qui me refusaient. On partie a New York, ou on me plaça a l'institut. J'étais avec Sofia et Penny, ainsi que toute la generation d'x-men d'aujourd'hui. J'appris donc avec Papi-roulette, tornade et compagnie, les mutants les plus competant d'avant. Mon pere deceda peu de temps aprés cela et on me proposa un poste d'avocate a San Francisco, je partie pour revenir peu de temps aprés. Je ne sais pas si tu connais la confrerie de Magneto, un groupe de criminel, c'était certainement les pires mutants du moment... Bref, suite a quelques problemes la bas, une sorte de petite guerre qui a tuer bien trop de personne que j'aimais, je repartie pour San Francisco, ou Sofia m'appella pour rejoindre les x-mens ici même. Et maintenant, je me prends la tête avec des dossiers compliqués et ma tasse de chocolat, a accueillir les nouveaux eleves du mieux que je peux en reperant ce que je ne connais pas... Enfin, tu as eu une vie plus compliqué que la mienne... »

Elle lui fit un sourire, c'était peut être ce qui resumait le mieux sa vie. Elle avait même raconter les pires souvenirs. Elle ce passait encore une fois la main dans les cheveux, elle était pensive, reveuse, raconter cela remontait bien des choses, mais dans un sens, cela faisait du bien de parler, même a un illustre inconnu. Enfin... pas si inconnu que cela il faut dire, maintenant, elle savait une grande partie de sa vie et son prénom en plus de cela !

« Tient, tu as des passions en particulié ? ^^ »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée en pleine nuit   Mar 20 Nov - 22:58

Visiblement, la vie de la jeune femme n'était pas toute rose non plus. Elle n'avait pas connu sa mère, mais ses pouvoirs, eux, avaient été connus de toute la ville de Philadelphie. Peut-être avait-elle même été victime d'agression anti-mutantes. Peut-être avait-elle même été transformée en souffre douleur par les membres de ses anciennes classes, pour peu que la découverte de ses pouvoirs eu daté d'aussi loin. Mais de cela, rien n'était certain, loin de là, ce n'était qu'un tas d'hypothèses que le garçon ne pouvait que se formuler, et qui ne devaient donc en aucun cas venir porter la jeune fille en pitié.
La tirade de la mutante toucha à sa fin ..


- Enfin, tu as eu une vie plus compliqué que la mienne ..

Oh non .. Il semblait que l'inverse se soit produit, et que la jeune fille, justement, commençait à prendre en pitié la vie du déserteur. Non, non, ça ne devait être qu'une formule des plus conventionnelles, histoire de dire quelque chose dans le style "ouais, t'as eu une vie triste, j'ai bien compris", mais sans aller plus loin. Du moins, c'est ce qu'il devait avouer espérer, car être pris en pitié était bien une chose qu'il aurait honni ..
Un silence s'installa un court instant, rapidement rompu par la jeune femme ..


- Tiens, tu as des passions en particulier ?

Le silence reprit, mais il n'était en rien pesant. Simplement, Seth ne savait pas directement quoi répondre .. À vrai dire, depuis toutes ces années, entre l'armée et la prison, il n'avait jamais réellement eu l'esprit à se trouver des hobbies ..
Il tenta alors tant bien que mal dans ce qui lui avait toujours procuré du plaisir d'en déduire quelques activités qu'il appréciait particulièrement ..
Son regard se porta d'abord sur l'écran de télévision. Dans cette partie du film, le héros se voyait poursuivit par des bandits, et la course poursuite avait lieu au coeur de la capitale au volant de somptueuses voitures ..


- J'aime la course .. Automobile, j'veux dire .. En fait, la compèt', le fait d'arriver premier, les voitures en elle-même, tout ça, j'm'en carre assez .. Mais la vitesse, ça c'est grisant. L'impression de danger, qu'on a notre vie entre nos mains .. ça a tendance à nous rappeler qu'on est en vie, et y a pas à dire, ça, ça fait plaisir. Seulement, le protocole veut que dans la course, y ai d'autres participants mais, finalement, c'est pas plus mal. Ça nous force à aller encore plus loin, encore plus vite, à dépasser nos propres limites et ça aussi, c'est grisant ..

Il se rendit alors compte que son index frottait toujours le versant de son jeu de carte .. Cela lui rappela ses occupations en prison, et particulièrement ces journées à tourner entre les tables des matons et celles des prisonniers, jouant plusieurs parties à la fois, qu'il n'avait aucun mal à gagner compte tenu de son esprit logique relativement développé, de sa capacité à compter les cartes ainsi que celle à deviner à l'impression des visages des autres joueurs qui ne savaient souvent que très peu bluffer le contenu de leur jeu ..

- J'aime aussi jouer au poker .. Si on s'débrouille, ça peut permettre de se faire un peu d'oseille, et ça aussi, ça fait toujours plaisir .. Et puis y a ce sentiment d'auto-glorification après une victoire .. Pas spécialement qu'on trouve que les autres sont nazes, juste qu'on a pour une demi-seconde l'impression qu'on est quelqu'un d'important. Enfin, jusqu'à ce que l'on se rappelle qu'en fait on est rien, on est personne, juste une sorte de dégénération de la race humaine et qu'on pourrait claquer sur le coup, la seule personne que ça importerait, ça serait le mec qu'on paye deux dollars de l'heure pour vous balancer à la fosse commune, simplement parce que de vous y jeter l'empêche de faire la grasse mat' ou d'aller se payer un donut's au Burger King du coin ..

Merde, en matière de plombage d'ambiance, y avait pas à dire, il était doué. S'en voulant intérieurement de faire preuve d'aussi peu d'assurance, il retourna la question à sa locutrice ..

- Et toi alors, qu'est-ce qui te motives ? Tes passions, c'est quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée en pleine nuit   Lun 26 Nov - 19:25

Jodie avait annoncé que la vie de Seth était plus compliqué que la sienne, ce n'était qu'un constat, pour relancer la conversation, mais ce fut un « flop » total puisqu'il ne dit rien d'autre. Pour poursuivre, la blonde demanda si il avait des passions en particulier ce qui interessait la jeune femme, observant l'élève toujours droit dans les yeux, sans sciller. Pour tout dire, elle l'aimait bien, il était peut être froid, distant, etrange, mais tous étaient comme ca dans ces lieux, mais Seth l'était plus particulierement ce qu'appreciait Jodie. Il était unique en son genre, et c'est ca qui plaisait le plus, peut être aussi son air mysterieux et nonchalant ! Enfin, Jodie aime tout de toute facon !

Elle attendait la reponse du jeune mutant, pensive, elle ce demandait a quoi amenerait cette conversation si ils continuaient comme ca, elle ne ce voyait pas devoiler tout ses péchés en une fois, elle de nature mefiante ce laissait aller face a Seth, qui avait l'air de faire la même chose. Elle avait l'impression que c'était une sorte de jeu qui s'installait entre eux, « je te dis tout, si tu me dis tout ». Curieuse, c'était agassant selon elle. Puis, Seth reprit la parole pour enfin devoiler ses passions, l'automobile en générale.

Il avait mis un certain temps avant de dire cela, un silence c'était installé et Jodie en avait profiter pour ce plongé dans ses pensées et ce casser la tête une fois de plus. Pourquoi ce compliquait elle tout comme ca ? Soupirant, elle venait alors de comprendre que peut être, Seth aimait les sensations fortes, la ou notre vie ce trouve en danger, ce qu'adorait Jodie. Elle ne pu ce retenir de demander si c'était vraiment le cas, si lui aussi, était du genre a vouloir jouer avec les extremes.


« Donc tu aimes les « monté d'adrénaline » non ? »

Elle lui fit un sourire, Jodie était une femme completement taret, elle adorait faire des sauts dans le vide, aller vite avec une voiture, ou ces genres de chose qui la faisait frissoner. Son regard fut attiré par le mouvement de Seth avec son index sur ses cartes, elle ne comprenait pas pourquoi est ce qu'il faisait cela, c'était un personnage intrigant selon Jodie qui ecoutait toujours avec attention ce qu'il disait. Ainsi, elle apprit qu'il aimait le poker, un jeu interessant mais qui ne passionné par Jodie, même loin de la. Il avait une drole de facon de voir le monde quand même. Elle arquait un sourcil, remarquant le silence qui s'installait encore une fois, avant qu'il lui demande ce qui la motivait et ses passions, a elle.

« Mes passions ? Dis moi, toi, tu n'aimes pas la musique ? » Elle marquait une pause, affichant un petit sourire avant de reprendre « Moi, j'en suis fan ! C'est une veritable passion, je me sens vivante avec un son de guitare, ou de piano, peu importe de toute facon ! C'est plaisant d'entendre des notes s'enchainant a la perfection ! Certaine fois, ca me donne des frissons, lorsque tu ecoutes ces solos de guitare que son capable de faire Hendrix ou John Frusciante ! »

Jodie s'arreta ici au sujet de la musique, si elle ne faisait pas de pause, elle serait capable de donner des noms de groupes qui n'existent plus jusqu'à pas d'heure, ce qui aurait juste pour consequence de souler le pauvre Seth qui avait juste posé une question au sujet de ses passions, mais que dire, c'était ce qu'elle aimait.

« Sinon... J'aime les sports a sensations ! De temps en temps, je me jette d'un pont rataché a un elastique, j'aime toucher les extremes ! J'apprecis aussi l'automobile, du moins, lorsque ces voitures sont lancé a pleine vitesse avec moi a l'interieur Very Happy ! Appart ca... Etant avocate, et même si cela me vient de bien avant, j'aime mon metier et ce que je defends enfin... voilà... »

Ayant terminé son explications, la jeune fille jettait un coup d'oeil a sa tasse vide depuis tout a l'heure, ceci l'ennuyait. Elle était, comme qui dirait, en manque de chocolat. Faisant une moue boudeuse, elle attrapait l'objet avant de proposer a Seth :

« Je vais me refaire une tasse Very Happy Tu veux quelque chose ? »

Prete a prendre la porte pour revenir quelques minutes plus tard, elle n'attendait plus que la reponse du jeune homme avant de partir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée en pleine nuit   Mar 18 Déc - 21:42

La jeune femme lui demanda s'il aimait les montées d'adrénaline. À vrai dire, c'était exactement ça. Avoir le sentiment de frôler la mort pour avoir la sensation d'être vivant. Un sourire se dessina sur son visage, il était assez rare de trouver quelqu'un qui partageait son mode de vie, son goût du risque, quoi qu'il doutait du fait que ce goût soit aussi présent chez la fille que chez lui compte tenu du fait que ce goût, chez Seth, était répandu au point de lui procurer le goût amer du désespoir .. Assez étrange comme goût, vu comme ça, mais peut-être que les événements ultérieurs l'en expliquait une grande partie.

- Ouais, on peut dire ça .. L'adrénaline, ça m'plaît bien ..

Elle lui parla alors de la musique .. Seth fouilla sa mémoire. Dans le temps, il avait été un vrai passioné. Mais ce ne fut qu'une fois ce moment de la conversation arrivé qu'il se rendit compte que depuis maintenant plusieurs années, il n'en avait plus écouté un seul morceau .. Il ne perdit cependant pas son sourire, qui toutefois se fondit en un sourire légèrement différent, un sourire semblant presque triste, tandis que son regard se perdait lentement dans le vague, sa mémoire s'exerçant à retrouver cette phrase un jour entendue par les fréquences hertziennes d'un vieux transistor new-yorkais ..

- La première des vertus de la musique, c'est de soulager de la solitude, de l'isolement. Entendre quelqu'un exprimer vos sentiments avec que dalle, avec juste des notes, c'est énorme.

Son regard se recentra sur le visage de la jeune fille, son étrange sourire demeurant au coin de ses lèvres ..

- Je crois que c'est de Bruce Springsteen .. Born to run ..

Une fois de plus, son regard se perdit dans le flux de ses mémoires ..

- Ce mec a vraiment tout comprit .. Courrons jusqu'à s'écrouler d'épuisement, chérie, nous ne reviendrons jamais, car je ne suis juste qu'un cow-boy solitaire et apeuré, mais je dois savoir comment ça fait .. Je veux savoir si ton amour est sauvage, chérie, savoir si l'amour est réel. Un jour, je ne sais pas quand mais je te le promet, nous partirons rejoindre cet endroit où nous voulons vraiment aller, et nous marcherons dans la lumière du soleil. Mais jusque là, chérie, des vagabonds comme nous .. Des vagabonds comme nous sont né pour courir ..

Puis son regard retourna se réfugier dans les profondeurs de celui de Jodie, alors que son sourire perdrait peu à peu en tristesse ..

- Qu'est-ce qui, mieux que le rock'n'roll, peu retranscrire ce genre d'émotion ? Attention, je te parle du vrai rock'n'roll, le pur, l'ancien, l'essence même du rock, pas de ces musiques pour californiens acnéiques qu'on fait de nos jours .. Celui qui voulait dire quelque chose, le rock de Dylan, celui d'Hendrix ou de Clapton ..

Il releva le regard, cherchant lui-même à répondre à sa propre question ..

- Hum .. Peut-être du classique .. Un bon requiem, celui de Verdi, par exemple, ça, y a pas à dire, ça dégage .. Ou bien une danse hongroise, la cinquième de Brahms. Ou alors on fait dans le lyrique, le flot d'émotions bouleversantes, Georg Friedrich Haendel, Sarabande .. Après, y a le piano .. La reprise de Somewhere over the Rainbow par .. euh, comment il s'appelle déjà .. ah ouais, Keith Jarrett .. Et puis ..

Winfield s'arrêta avant même l'achèvement de ce début de phrase, marquant un infime temps, se tournant vers la mutante ..

- Désolé, j'crois que j'me suis un peu enflammé là ..

Un sourire gêné, confus et timide parcouru son visage, semblant presque lui offrir un aspect presque candide en cet instant du milieu de la nuit ..

- Euh .. Et à part la musique, alors ?

Mieux valait s'arrêter là pour ce qui était de la musique.
Jodie lui parla alors à nouveau de son goût pour les sports de l'extrême, Seth se contentant d'hocher de temps à autres la tête en signe d'accord. La jeune femme se releva alors en lui proposant un verre .. Seth attrapa le pack de bouteilles de soda qu'il avait subtilisé dans la cuisine et le releva en le lui présentant avec un sourire ..


- Merci, ça ira, j'ai ce qu'il me faut ici ..


Dernière édition par le Sam 29 Déc - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée en pleine nuit   Sam 29 Déc - 14:40

Jodie ne s'arrêtait pas de parler depuis tout a l'heure, elle se faisait peur a elle-même a force, mais que voulez-vous, elle était comme cela, et impossible de la changer ! Parlant des sports extrêmes, Jodie y mettait beaucoup d'enthousiasme sans le vouloir, mais qu'est ce qu'elle pouvait aimer ce jeter dans le vide rattaché a une simple corde ! C'était un moyen de se sentir vivante pour la jeune fille. Elle gardait son sourire, la discussion qu'elle avait avec Seth était des plus amusante et cela faisait longtemps qu'elle n'en avait plus eu, pour dire, la dernière conversation qu'elle eut avait vraiment mal tourné !

-Je suis contente de trouver quelqu'un qui est d'acc' avec moi… D'habitude, on me prend vraiment pour une folle !

C'est vrai, a chaque fois que Jodie abordait le fait de ce jeter dans le vide, tout le monde la prenait d'abord pour une folle, pour ensuite essayer de la fuir ! Heureusement qu'elle avait d'autre sujet de conversation, comme la musique, sinon, c'est certain, elle n'aurait vraiment plus aucun ami ! Ça aurait été assez triste pour la jeune fille qui était du genre a avoir besoin des autres pour ce sentir bien. Elle écoutait Seth parler de la musique à sa façon. Il avait raison sur ce qu'il disait, avec une bonne musique, on se sentait moins seul… ! Elle arquait un sourcil discrètement en observant l'étrange sourire du jeune homme en face, il semblait triste et rêveur a la fois, ce qui restait très étrange.
Elle l'écoutait parler inlassablement, ce perdant dans ses yeux un instant. Il parlait si bien de cette passion que ça en devenait très agréable pour les oreilles de notre chère Jodie. Et puis, lorsqu'il cita les paroles de "Born to Run" de notre Bruce Springsteen, Jodie était sur le point de fondre complètement. Elle s'était alors dit que si elle avait été sur le point de s'endormir, elle l'aurait certainement fait grâce a Seth ! Mais pour le moment, elle tenait le coup, se n'était pas la première nuit blanche ! En plus, elle avait trouvé quelqu'un de sympa a qui parler, pas le moment de s'endormir ! Il parlait et Jodie buvait ses paroles avec un sourire… Jusqu'à ce qu'il lâche un petit "Et puis…" avant de s'arrêter…


- Désolé, j'crois que j'me suis un peu enflammé là ..

Jodie levait les yeux vers Seth, non, il ne s'était pas enflammé. Elle secouait la tête négativement en lui souriant avant de dire

- Ne t'inquiète pas ! Tu ne t'es pas du tout enflammé ! Sinon je t'aurais dit de te taire de sûr ! J'aurais préféré que tu continues, parce que tout ce que tu disais été tellement vrai et tu dois être le seul a pouvoir en parler comme ça… Honnêtement, j'ai déjà essayé d'être aussi passionnante, mais ça n'a jamais marché, alors pour une fois que je trouve quelqu'un qui me passionne dans ce qu'il dit ! Tu t'arrêtes pas GrRr !

Elle aurait pu paraître complément folle et c'était le cas. Elle rougie légèrement devant son sourire timide qu'il lui avait fait a l'instant, il était trop mignon comme ça ! On aurait presque dit un gamin ! Jodie regarda par la fenêtre, le soleil n'était pas prés de ce lever, ce qui voulait dire que la discussion allait continuer jusqu'à ce que l'un des deux craque et decide d'aller ce coucher.

- à part la musique ? Hum… Pas grand-chose d'intéressant et toi ?

Elle lui fit un sourire, elle lui avait proposé un verre un peu plus tôt, et celui-ci lui avait dit que non, il avait deja ce qu'il fallait en lui montrant le pack de bouteille de soda. Lui faisant un signe de main, la jeune fille s'eclipsa un instant pour filer dans la cuisine et ce préparer un second chocolat. Elle revint quelques minutes plus tard avec une tasse fumante pleine de chocolat.

- Hum… Tient, j'ai une question ! C'est quoi ton p'tit pouvoir a toi ?

Gardant son sourire, elle était curieuse de savoir cela, puisque si il se retrouvait ici, c'était parce qu'il avait des pouvoirs, mis a part s'il était comme Eva, ce qui l'étonnerait fortement, il possédait un pouvoir qui l'avait amené a l'institut.

- Mais si tu ne veux pas me le dire, tu n'y es pas forcé ! ^^

[désolé c'est court ><]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée en pleine nuit   Sam 29 Déc - 20:01

Selon toute vraisemblance, il était le seul ici à être gêné lorsqu'il parlait beaucoup. Au contraire, même, il semblait presque que la jeune femme appréciait de l'entendre s'exprimer. Mais depuis tout ce temps, il devait bien l'admettre, il avait un peu oublié tout ça .. Avoir une discussion avec quelqu'un .. Parler et écouter dans un même d'ordre d'idée .. Cependant, il se surprit à faire des efforts considérables pour que cela ne se voit pas trop, voire même pour que la jeune fille ne se rende pas compte de ce problème qu'il avait, de cette difficulté à s'exprimer, cette difficulté à fréquenter d'autres personnes, lui qui avait si souvent et si longtemps été lié à la solitude la plus totale, aussi bien dans une petite cellule pouilleuse cubaine qu'au beau milieu d'une jungle sub-corréenne lors de divers interventions dites militaires.
Chassant ses souvenirs sur son passée de ses pensées, le jeune mutant se recentra sur la conversation.
Finalement, après l'avoir menacée si jamais il récidivait son arrêt impromptu au milieu de son propre discours, Jodie lui demanda ce qu'il aimait d'autre que la musique, et Seth comprit également d'autre que les sports de l'extrême compte tenu du fait qu'ils en avaient déjà parlé.
Heureusement, cette question était relativement d'aspect rhétorique et répondait à une précédente question du garçon, qui pu donc se contenter d'un simple hochement des épaules en signe de négation accompagné d'un sourire ..


- Pas grand chose non plus ..

Finalement, elle s'éclipsa. Peut-être que la jeune fille avait pensé qu'une fois de plus, Seth s'était coupé dans son propre élan et qu'au lieu de l'agresser, elle avait préféré partir, pensant qu'elle ne pourrait rien tirer de lui ..
Le garçon poussa un léger soupir avant de s'affaisser un peu plus dans le cuir épais du canapé, attrapant une nouvelle bouteille déjà moins fraîche, se tournait vers le poste de télévision qui diffusait désormais un flash spécial .. Le film devait être fini .. De nouvelles émeutes anti-mutantes avaient éclatées en Europe, avec des morts à la clés .. Le pire était qu'au fond de lui, Seth les comprenait, tout ces pauvres hérétiques livrés à leurs propres démons et prêts à tout pour éradiquer la race mutante des affres de la Terre .. Il se demanda d'ailleurs comment lui aurait réagit s'il avait été un humain normal et qu'il avait un jour vu son voisin allumer son barbecue d'un claquement de doigt ou se rendre au bureau en se téléportant .. Dans de telles conditions, qu'est-ce qui aurait pu empêcher ce voisin de venir cambrioler chez lui au beau milieu de la nuit sans se faire repérer, ou de mettre le feu à sa voiture sans que l'on ne puisse trouver de preuve l'en accablant ? Strictement rien, d'où une montée de la peur chez lui qui aurait pu finir par une attaque frontale contre ce voisin qui, finalement, n'aurait rien fait mais se serait quand même retrouvé à l'hôpital pourquoi, parce qu'il était mutant .. La peur était à l'aune de tout et, contrairement aux idées reçues, rien ne guérit de la peur .. La peur est présente partout et rien ne peut l'éloigner .. C'est un fait, il faut vivre avec ..
Seth en arrivait désormais à se demander ce qu'il faisait foncièrement ici .. Ce lieu pourrait l'aider à développer, comprendre et maîtriser ses pouvoirs, mais il ne sympathisait pas réellement avec les idées maîtresses-mot du lieu comme quoi il fallait combattre pour la paix en tant que mutant, afin de faire comprendre que les mutants n'étaient pas mauvais pour les humains .. La guerre était inévitable, la lutte inutile .. L'un des camps devraient perdre, c'était un fait .. Les mutants disparaîtraient pour que les humains puissent cesser d'avoir peur .. Puis les peurs des humains se tourneraient vers autre chose, qui devrait à son tour disparaître, jusqu'à ce que plus rien n'existe .. Arrivés à ce point, les humains auraient peur les uns des autres et se feraient eux-mêmes disparaître .. C'était inévitable, à moins bien entendu que ce ne soient les mutants qui remportent le combat, et que les humains disparaissent. Alors les mutants pourraient prospérer .. Cependant, même s'il pensait tout cela, Seth n'avait pas réellement en ce moment même de pensées foncièrement négatives contre les humains. Lorsque le grand combat aurait lieu, il ne pensait même pas qu'il en prendrait parti .. Pendant que chacun serait occupé à combattre pour la survie de son espèce, il se voyait bien occupé à regarder un film au drive in assis sur le capot de la voiture qu'il aurait alors un pot de pop corn à la main, ou bien au drugstore à acheter deux trois bricoles pour redécorer sa chambre ..

Finalement, Jodie revint, une nouvelle tasse de chocolat chaud à la main.
Elle lui demanda alors quelle était la nature de son pouvoir, avant de rapidement lui annoncer qu'il n'était pas obligé de répondre. En fait, c'était tout le contraire de ce qu'avait pu penser Seth. Non, elle n'avait pas pensé qu'elle ne pourrait rien tirer de lui et en avait préféré partir, elle avait simplement compris qu'il n'aimait pas réellement parler de lui, que cela le mettait mal à l'aise, et elle lui montrait discrètement qu'elle n'était pas là pour le mettre mal à l'aise, que cela ne la gênait pas et qu'elle comprenait .. Visiblement, Jodie était une fille bien ..


- Je manipule l'énergie cinétique ..

Elle était avocate, pas physicienne .. Selon toute vraisemblance, elle ne savait pas ce qu'était l'énergie cinétique ..

- L'énergie cinétique, c'est l'énergie liée au mouvement, à la vitesse. C'est ce qui fait qu'une voiture qui s'écrase à deux cent à l'heure aura plus de dégâts qu'une voiture qui s'écrase à huit à l'heure .. Plus quelque chose va vite, plus son énergie cinétique est puissante. Et moi, je peux faire .. imploser ou .. exploser les choses, en fonction de leur énergie cinétique ..

Seth attrapa son jeu de carte et en tira une .. Le valet de trèfle. Parfait pour la démonstration, il n'avait jamais éprouvé la moindre sympathie pour ce valet au teint prétentieux et hautain.
Un halo de lumière blanche entouré d'un second halo de lumière rouge illumina alors la carte avec puissance, entre les doigts du mutant ..


- Je les gorge d'énergie, et lorsque je veux qu'il explose, ça se fait en fonction de leur vitesse. Là par exemple, la carte est immobile entre mes doigts, donc elle ne peut pas exploser .. Mais mettons que je la jette au loin, là, sa vitesse serait relativement rapide, et donc l'explosion serait relativement puissante ..

Le jeune mutant développa alors en un mouvement rotatif son poignet et ses doigts s'écartèrent de la carte qui sembla fuser par la fenêtre ouvert, volant à une vitesse incroyable à travers les airs. Arrivés au dessus du parc du château, la carte explosa. Pas une détonation, pas un son, mais un magnifique feu d'artifice rouge et or éclairant le ciel et retombant lentement vers l'herbe fraîche du parc.
Étrangement, l'idée que cela pourrait ameuter du monde, où qu'ils pourraient avoir des ennuis pour cela n'effleura même pas l'esprit du jeune garçon, qui se contenta de retourner son regard sur la jeune fille ..


- Le problème, c'est que techniquement, je peux pas faire exploser, ou imploser quelque chose de statique. Mais j'viens de réussir à développer un moyen alternatif .. Je peux transférer l'énergie cinétique d'un corps à un autre .. Maintenant par exemple si je veux faire de gros dégâts à partir de quelque chose d'immobile, je transfert l'énergie de quelque chose de rapide dans ce corps statique, et boum, ça pète .. Et inversement. Si, mettons, une voiture va percuter une autre, je prend leurs énergies cinétiques à chacune et je les transfert, mettons, dans deux de mes cartes. Hop, j'envoie les cartes valser en feu d'artifice, et quand les voitures se percutent, elles n'ont rien, et les passagers non plus .. Pratique .. J'pourrais trouver un taff comme agent d'la circulation en fait, j'sauverai des vies, tout ça, ça serait cool ..

Le garçon était reparti dans ses délires psychédéliques internes, et son regard étaient désormais rivé vers le plafond, chose habituelle lorsqu'il commençait à raconter n'importe quoi .. Il se tourne finalement à nouveau vers la jeune fille ..

- Et le tiens, il consiste en quoi alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée en pleine nuit   Dim 6 Jan - 19:06

Il y avait t'il un problème a être captivé par ce que pouvait dire l'autre ? C'était se que se demandait l'avocate qui ne comprenait pas pourquoi Seth se retrouvait géné a chaque fois qu'il disait quelque chose et qu'il monopolisait la parole sans le vouloir. Ce n'était pas important, Jodie prenait plaisir a l'écouter parler de tout et rien, de musique, de sport, de ces passions qui restaient interessante. Jodie avait l'impression qu'ainsi, il se devoilait un peu, ca lui faisait plaisir ! Lui, il lui avait parlé de sa vie, de ce qu'il avait enduré, est ce que c'était mal ? Elle avait essayé de le reconforté un peu dans l'idée qu'il pouvait parler librement, il y avait bien une loie qui le lui autorisé, autant qu'il en profite ! Mais non, rien a faire, celui ci ne reprendrait pas son recit, même sous la menace ! Elle gardait quand même son sourire, qui se voulait rassurant, retournant dans la cuisine pour se refaire un chocolat chaud... pour tout dire, la jeune fille commencait a être en manque de sa boisson préférée, ce qui était vraiment affreux.
C'était dans la cuisine qu'elle s'était rendu compte que la conversation s'eteignait un peu, et qu'il fallait la remettre sur la bonne voie si elle voulait continuer ainsi toute la nuit, d'autant plus que le soleil n'était pas prés de se lever, et que Jodie n'avait pas envie d'aller se coucher et de rejoindre morphé maintenant, hors de question ! Elle avait encore beaucoup de chose a apprendre, et tans pis si elle dormait toute la journée ! Il y avait plus important qu'un peu de sommeil ! Elle revint rapidement vers lui, ou elle lui demandait une explication sur ses pouvoirs, et en quoi est ce qu'il consistait en faite. Elle était assez curieuse de savoir cela, d'ailleurs Jodie s'interessait de prés a tout ce que pouvait faire les élèves de l'institut, et savoir a quoi s'en tenir quant elle se retrouve face a l'un d'eux. Et puis, tout était bon pour pouvoir debattre dessus non ?

C'est a cette instant que le regard de Jodie fut attiré par le fond sonore : la télévision. Le film qui était la depuis tout a l'heure avait disparut, laissant place a un journal télé qui restait quelque chose d'ennuyant, même si Jodie était obligé de s'intéréssait aux actualités, elle trouvait la présentation de ces programmes ennuyantes et loin d'être captivante ! Néanmoins, elle s'arrangeait pour être au courant de l'actualité pour ne pas être prise pour une folle dans son métier, il lui arrivait quand même de rater le journal, elle avait autre chose a faire que de rester la a attendre que celui ci veuille bien se terminer ou commencer !
Néanmoins, la nouvelle qui passait actuellement a la télévision était interessante. Des emeutes de mutants, encore et toujours, mais cette fois si, cela se passait en Europe. Jodie trouvait toujours cela exaspérant, pourquoi il y avait il une guerre entre les deux ? N'était il pas possible de trouver une harmonie, un terrain d'entente ? Est ce que c'était si difficile d'essayer de garder la paix dans ce monde ? Apparamant, pour certaine personne, les combats et les morts restaient necessaire a leurs survits ! C'était le point de vue de Jodie, elle n'arrivait pas très bien a se mettre a la place des humains, parce qu'elle était une mutante peut être ! Elle ne comprenait pas leurs peurs, et elle ne comprenait pas pourquoi est ce qu'ils s'attaquaient a n'importe qui, mutant bon et mechant. Il y avait bien des loies qui empechaient ces massacres, alors pourquoi n'étaient elle pas appliqué ?

Jodie se demandait si il y avait vraiment une menace mutant, comme ce qui était decrit dans tout les journaux. Il y avait bien des mutants qui ne voulaient pas du bien au gens, mais il y en avait aussi d'autre qui voulait seulement rester tranquille, qui ne voulait de mal a personne, et qui ne comprenait pas la haine qu'on leurs apportait, surtout si il avait des pouvoirs qui se voyaient ! Par chance, les pouvoirs de Jodie passaient innapercu le plus souvent, elle ne sautait jamais en public, et ne changeait pas d'apparence non plus, ce qui lui permettait d'être discrete. Au debut, cela n'avait pas été le cas, elle changeait d'apparance comme de chemise, sans le vouloir, rien qu'en touchant une personne elle prenait son visage, ce qui effrayait malheureusement les gens, sans savoir réellement pourquoi ! Elle n'était pas du genre a vouloir prendre la place d'une personne pour faire des choses malsaines !... C'était peut ca le probleme... Ils y en avaient qui n'étaient pas comme Jodie, qui voulait renverser le pouvoir, causer le trouble, faire reigner le chao d'une facon ou d'une autre... C'était dans ce genre de circonstance que Jodie laissait echappé des mots qu'elle regretterait, ou pas, a la suite.

Deja réinstallé sur le canapé, la jeune femme lui avait demandé en quoi consistait ses pouvoirs pour continuer la conversation sur cette voie. Elle ne voulait pas le forcer a répondre, certain élèves voulaient tenir leurs pouvoirs secret, ce qui étaient tout a fait leurs droits, c'est pour ca que l'avocate lui avait dit qu'il n'avait pas a répondre si il n'en avait pas envie ! Mais celui ci lui repondit qu'il controlait l'energie cinétique. Jodie ne savait pas ce qu'était cette energie et celui ci poursuivit alors son explication, il devait avoir compris que la jeune femme ne connaissait pas, elle n'était qu'une avocate et ne parlait pas tout les jours d'energie cinétique avec ses collègues ! Ainsi, il lui expliquait que c'était l'energie lié au mouvement et que grace a cela, il faisait implosé ou explosé les choses grâce a ce mouvement. Elle arquait un sourcil en le voyant attraper son valet de trèfle, peut être allait elle enfin savoir a quoi lui servait ce jeu de carte, qu'il touchait depuis tout a l'heure, peut être sans s'en rendre compte ! Il continuait son explication jusqu'à envoyer la carte vers la fenêtre ouverte et explosait juste au dessus du parc. Le regard de Jodie s'illuminait, ce n'était pas une vulgaire explosion mais un magnifique feu d'artifice avec les couleurs préférés de la jeune fille. Son sourire s'elargie un peu plus, ses yeux restant rivé vers la fenêtre tandis que Seth poursuivait son explication.


« Oui, tu serais parfait la dedans tu sauverais tout les jours des vies... simplement, il faudrait que tu sois la au bon moment pour eviter l'accident... ca serait assez compliqué ! Mais pour compensé, tu serais très beau dans ton costume ! »

Jodie eut un petit rire, son coté un peu fo-folle refaisait surface a cette instant, tandis que Seth lui retournait la question le plus simplement possible. Jodie prit une bonne bouffée d'air ainsi que la parole pour demander a Seth :

« Est ce que je peux ? »

Jodie posait sa main sur celle de Seth, pour la retirer quelques minutes aprés. Cela aurait pu parraitre un très étrange comportement, mais Jodie se transforma rapidement en ce jeune homme, prenant ses traits virils, sa voix d'homme et son air presque impassible, malheureusement, ses vetements étaient resté les siens, et la musculature de Seth n'était pas très adequoite avec les tenues de Jodie. Elle était sa parfaite copies, jusqu'à ses empreintes !

« Je suis polymorphe, je me transforme en toutes les personnes que je touche et ceux, autant que je le veux, pour autant de temps que je le veux. »

Elle lui fit un sourire pour reprendre sa propre apparance.

« Mon pouvoir affecte aussi mes empreintes digitales et compagnie, malheureusement, comme tu as pu le remarquer, je ne peux pas encore changer mes vetements, mais j'espere pouvoir le faire très prochainement ! Et l'avantage, c'est que si jamais je tombe inconsciente, je garde la forme de la personne que j'ai touché ! »

Elle fit quelques autres transformation, prenant la forme de Penny, son amie, ainsi que celle d'autres de ces confrères mutants, avant d'ajouter :

« J'ai aussi un deuxième pouvoir, que je ne peux pas te montrer ici, je risquerais de me faire mal et casser un truc, aprés je me ferais punir et tout... enfin... Je peux sauter très très haut ! Je sais, ca a pas l'air super dit comme ca, mais je peux atteindre un immeuble de quatres étages pour l'instant, ce qui est deja pas mal je trouve ! Des questions ? »

Jodie attrapait sa tasse de chocolat pour la porter a ses lèvres aussi simplement, attendant que celui ci lui pose une quelconque question, ou voir si il avait tout compris, et si elle s'était bien exprimé avec lui.

« Tiens, j'ai des choses toutes bêtes a te demander ! Et puis, même si tu es pas d'accord, j'vais quand même te poser des questions : C'est quand la date de ton anniversaire ? Ta couleure préférée ? Ton plat préférés ? Tu sais, le genre de question stupides qui sont quand même importante ! »

Et pour dire, Jodie était vraiment une spécialiste des questions stupides, elle était du genre a en poser tout les jours, sauf lorsqu'elle était au tribunal, il fallait eviter de poser des questions de ce genre si on voulait être pris au serieux ! Mais ici, Jodie n'avait pas besoin d'être prise au serieux !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée en pleine nuit   Mar 8 Jan - 0:47

    Contrairement à ce qu'auraient pu laisser filtrer les apparences, Seth était bien loin d'être quelqu'un de timide. Non, dire ce qu'il pensait, répondre aux gens ou bien même s'imposer, cela ne le gênait pas outre mesure. Il aurait été plus juste de le qualifié de préservateur. Car s'il n'aimait pas outre mesure monopoliser le fil d'une conversation, c'était bel et bien dans le but de se préserver. De tous temps, au fond, Seth avait été quelqu'un de relativement solitaire et individualiste. Il avait beau apprécier la compagnie des autres, il n'était jamais parvenu à faire entièrement confiance à quelqu'un, et cela sans qu'il ne sache concrètement pourquoi .. Sûrement son empêchement à trop parler était lié à cette peur de trop parler de soi, toujours dans cette idée de manque de confiance.
    Ce qui était étrange, en fait, était que Seth savait pertinemment qu'il pouvait parfaitement faire confiance à Jodie, cela faisait partit des choses que l'on sait sans réellement en connaître les raisons, simplement parce que la totalité de notre esprit nous pousse à penser cette chose qui s'avère bien souvent exacte et concrète. Et ce n'était pas la première fois que cela arrivait, plusieurs fois au cours de sa vie pour le moins mouvementée, Seth s'était retrouvé face à de telles personnes qu'il savait dignes de la plus haute des confiances. Pourtant, jamais personne n'était encore parvenu à rompre le rempart de glace qui séparait inexorablement Seth des autres êtres vivants.
    Lui même ne savait si s'était foncièrement une bonne ou une mauvaise chose. Il savait simplement qu'ainsi, il maintiendrait une certaine distance entre lui et son entourage, une distance suffisante pour l'empêcher d'être trop atteint par ce qui pourrait arriver aux autres. Cela lui éviterait des départs, des brouilles ou même des deuils. Il savait qu'en ce point, c'était une bonne chose, mais qu'en un autre, cela le priverait de bien des joies de la vie commune. Cependant, il en avait toujours été ainsi pour son caractère et il devait avouer ne pas encore avoir trouvé de raison réellement valable et intéressante pour le pousser à changer, à s'ouvrir aux autres.

    Quoi qu'il en soit, au moment présent, Seth se trouvait face à Jodie, occupée à regarder le feu d'artifice qu'il avait provoqué ..


    - Ça c'est l'explosion .. Une implosion, c'est plus discret .. Donc souvent plus pratique ..

    La question de la nature du pouvoir fut rapidement retournée à la belle jeune femme, qui, après avoir posé une question de pure rhétorique au jeune mutant, posa sa main sur la sienne.
    Le garçon en eu le souffle coupé. Non pas du geste semblant un premier temps pour le moins entreprenant de la jeune fille, mais de son corps qui se mue lentement en celui de Seth. Ses traits étaient parfaitement identiques, et, à l'exception de ses vêtements, la copie était saisissante.
    La question des vêtements, cependant, vint toutefois une fraction de seconde gêner bêtement Seth qui eu l'impression de vivre en réel l'un de ces mauvais rêves où l'on se voit arriver face à une salle pleine de monde vêtus de son pyjama, de vêtements de quelqu'un d'autres comme de sa petite soeur, ou encore totalement nu .. Mais rapidement, se rendant compte de la stupidité du gêne, malgré son teint qui commençait déjà à rosir, le garçon se reprit et tenta tant bien que mal de masquer son attitude intérieure.
    Reste que ce pouvoir était pour le moins bluffant, et la jeune femme le contrôlait avec une telle aisance ! Si bien qu'une idée fugace vint traverser l'esprit du jeune homme. Il fallait l'admettre, la jeune fille avait été physiquement plus que gâtée par la nature. Et si la nature n'avait strictement rien à voir là dedans ? Peut-être que cette fille se réveillait chaque matin particulièrement laide et qu'au lieu de prendre trois heures à se maquiller comme toute jeune femme qui se respecte, elle se contentait de prendre la forme instantanée d'une déesse olympienne, d'une nymphe, ou quelque chose d'autre s'en rapprochant grandement.
    En réalité, l'idée ne vint que traverser son esprit, et Seth s'en foutait pas mal.
    Puis, la jeune fille le rappela à lui pour lui réciter la suite de la liste de ses pouvoirs. Deux pouvoirs ! Intéressant .. Comme ça, il existait des mutants ayant des pouvoirs n'ayant pourtant strictement rien à voir les uns avec les autres .. Seth se demanda s'il en était de même pour lui. Mais une fois de plus, il se surprit à, dans le fond, s'en foutre royalement. Si cela devait arriver, cela arriverait en temps et en heure, inutile de se poser mille questions inutiles pour le moment ..
    Lorsque la jeune fille eu finit ses démonstrations verbales, Seth se vit offrir de lui poser des questions quant à ce pouvoir. Cela tombait bien car, justement, il en avait une sur le bout de la langue ..


    - Avant de prendre mon apparence, tu m'as prise la main. Mais tu n'as pas eu besoin de contact pour reprendre l'apparence de Miss Winchester .. - car Seth la connaissait un peu, et pour cause, c'était elle qui était venue l'accueillir à sa sortie de Centrale pour le mener à l'Institut - Je m'demandais .. Tu as besoin d'un premier contact pour que ta peau puisse prendre ses marques, et genre après c'est imprimé en toi, et tu peux réutiliser une apparence déjà imprimée quand bon te semble, c'est ça ? Mais est-ce que tu peux ne modifier qu'un seul élément de toi, de ton visage, de ton corps, séparément des autres ? Je veux dire, tu changes entièrement d'apparence, ou tu peux te transformer en patchwork vivant ?

    Puis vint la liste des questions générales posées par la jeune femme .. Couleur préférée, repas préféré, date de naissance, taille, poids, mensurations, nombre d'enfants à charge etc etc ..

    - Je suis né le quinze mai, en quatre-vingt. Donc j'ai .. vingt-sept ans .. Sinon, ma couleur préférée .. le rouge .. Et mon repas préféré, euh .. ben franchement, j'en sais rien .. J'me suis jamais demandé en fait ..

    Il se passa une main dans les cheveux, derrière la nuque, en laissant échapper un petit rire .. Étrangement, ce jeu de question réponse commençait à l'amuser ..

    - D'autres questions du même genre ? Ou bien c'est directement à ton tour de répondre ..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée en pleine nuit   Sam 16 Fév - 14:06

    Bien que Jodie avait passé une journée forte déplaisante et très agassante, elle s'était dit a l'instant que la rencontre avec Seth était des plus agréable. Bien que celui ci soit un garçon étrange, Jodie adorait tout ce qui était un peu loufoque et qui partageait les mêmes points de vues qu'elle et presques toutes les mêmes passions. C'était intéréssant de rencontrer des gens comme lui aprés une mauvaise journée, leurs comportements avaient le don pour remettre le sourire a Jodie qui en portait un actuellement. Assise sur le canapé, de plus en plus enfoncé a l'interieur confortablement, on pouvait clairement dire qu'elle planait presque avec sa discussion et son chocolat chaud. La blonde était carrément accro au chocolat, allez savoir pourquoi, de toute facon, qui n'aimait pas le chocolat ?

    La jeune femme avait engagé la discussion sur les pouvoirs de Seth, celui ci lui avait fait une description, levant le mystère sur la présence de ces cartes dans ses mains. Il fallait le dire, depuis le début de la soirée, Jodie était perturbé par ces cartes a jouer, qu'est ce qu'elles pouvaient bien faire dans les mains de Seth ? Au début, elle avait pensé que c'était un objet fétiche ou un truc du genre, mais c'était loin d'être le cas, disons que c'était en faite, les armes de Seth.

    Et puis, suite a cela, Jodie lui avait fait une demonstration de son propre pouvoir. La polymorphie était vraiment un pouvoir que la jeune femme adorait. Il était certainement fait pour elle, elle qui adorait changer de peau comme de chemise, son pouvoir était fait pour elle, son caractère s'adaptait certainement a son don et l'envie d'en savoir plus sur se don se faisait savoir tout les jours. Jodie avait envie de savoir ce qu'elle pouvait faire de plus avec, jusqu'à maintenant, avant de pouvoir changer de physique, Jodie a toujours eu besoin d'un contact, mais est ce que plus tard, elle pourrait se contenter d'une simple photo pour prendre la forme de la personne désiré ?

    Seth lui posa alors une question au sujet de son pouvoir. Ou du moins, trois question a la suite. Jodie ne tarda pas a y répondre, et trouvait cela normal qu'il pose ce genre de question a une personne comme elle. On pouvait toujours se demander si elle ne s'arrangeait pas le matin pour parraitre plus présentable, mais non, c'était une bataille de tout les instants, Jodie entretenait son physique sans son pouvoir, et parfois, elle se disait que l'intervention de celui ci serrait vraiment l'idéal. Parce que, vous n'avez pas vu sa tête le matin ! Il ne vaut mieux pas pour vous !


    « Tu sais, j'ai déjà eu beaucoup d'occasion de toucher Penny, a partir du moment ou j'ai eu un contact avec quelqu'un, je le garde en mémoire et je peux le réutiliser a volonté... Malheureusement pour moi, je ne peux pas modifier une seule partie de mon corps, ça serait vraiment plus pratique si de temps en temps, je pouvais changer ma coiffure du matin ou un truc du genre, mais c'est pas possible ... »

    Un soupire échappé a la jeune fille, qui regrettait de ne pas pouvoir faire cela. Bon, ça serait trop simple aprés ! Elle pourrait devenir une très belle femme et s'attirer les faveurs de qui elle voulait, bien que ce ne soit pas ce genre personne. Jodie était du genre a vouloir faire bonne impression pour son caractère ou ses prestations comme avocate.

    « Non ? Tu as vraiment 27 ans ?... Mais euh ! J'pensais que tu étais plus jeune que moi !... J'ai 25 ans... Bref, très bon choix pour le rouge, et pour les plats préférés... Frenchement... Les mieux, bah c'est les plats chinois ! »

    En parlant de nourriture chinoise, les yeux de Jodie s'illuminèrent, elle était vraiment très gourmande de ce genre de nourriture, allez savoir pourquoi. De toute facon, Jodie adorait tout ce qui sortait de son pays, goutter des spécialités d'autres pays c'était vraiment une distraction qui faisait fondre la jeune avocate. Bon, pour une femme gourmande comme elle, c'était plutôt normal !

    « Ton film préféré ? Ta musique préféré ? Ta boisson préféré ? Attends toi a être bombardé de questions de ce genre jusqu'à la fin, j'dois en avoir des centaines des comme ça ! »

    Un rire échappé une fois de plus a Jodie, il était vrai que niveau questions, elle était blindé. Déjà comme Avocate, elle savait quel genre de question posé pour avoir des réponses, mais en plus, elle était une vraie folle comme on pouvait en croiser de temps en temps.... Seth n'avait a présent aucun moyen de s'echapper de la salle de détente avec une Jodie qui voulait en savoir plus sur ce personnage intriguant qui se tenait la.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée en pleine nuit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée en pleine nuit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Débarque en pleine nuit [PV Ninon et JB]
» Une caniche de 3 ans + 5 chiots abandonnés en pleine nuit 55
» un pleine nuit...
» En pleine nuit
» Agresement en pleine nuit....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York Chronicles™ :: • ARCHIVES • :: Avant Fermeture-
Sauter vers: