AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 .::.Chapitre n°3: Entretien d'Embauche.::.[PV]

Aller en bas 
AuteurMessage
Claire Estefan
(¯`·._.·[VA TE PRESENTER]·._.·´¯)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 30
Mutant(e) : Oui
Humeur :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: .::.Chapitre n°3: Entretien d'Embauche.::.[PV]   Sam 8 Sep - 16:19

[PV: MIKE LOWREY]


    L’argent. Voilà une grande préoccupation humaine. Certains prétendent qu’il rend heureux et d’autres en disent le contraire. Que croire alors ? Malgré toutes ces suppositions, personne ne peut aller à l’encontre de cette idée: l’argent est nécessaire pour vivre. Une vie sans argent dans le monde où nous vivons ne peut même pas s’appeler une vie. C’est pour cela que Claire Estefan arpentait une des rues piétonnes de San Francisco. Elle avait rendez vous ce matin là, ou plutôt un entretien. Et oui, depuis longtemps Claire souhaitait décrocher un emploi. Bien sûr elle savait ce qu’elle voulait faire, mais encore fallait-il trouver le bon numéro. Et pour une fois la malchance avait tourné offrant à Claire une occasion inespéré. Elle allait enfin pouvoir entrer dans le monde de l’investigation si tout cet entretien se déroulait comme sur des roulettes. C’est avec un jeune homme qu’elle avait brièvement discuté au téléphone et qu’elle avait convenu d’un rendez vous le jour même dans un café, du nom de Tiki Coffee.

    Pour l’occasion, elle avait enfilé une tenue des plus simple. Une jupe longue blanche sous un chemisier noirs. Elle avançait calmement du haut de ses petites bottines noirs. Passant de temps à autre une de ses mains protégés par une mitaine blanche dans ses cheveux. Elle était contente. Sa vie était sans incident en ce moment. Elle avait des cours qui lui plaisait. Elle s’était faite des amis qu’elle appréciait. Et personne n’était venu chambouler sa vie.
    Elle arriva au Tiki Coffee quelques minutes plus tard. Très bien, elle n’était pas en retard. Ce serait sûrement appréciable par la personne qui s’occuperait d’elle. Elle entra et accosta la première serveuse qu’elle rencontra:

    _Excusez moi, pourriez vous me dire si un homme aurait réservé une table pour deux personnes, je suis son rendez vous.

    Elle eut un petit sourire se rendant compte de l’ambiguïté de ce qu’elle venait de dire. La serveuse sembla autant amusé qu’elle, parce ce qu’elle avait dit et lui dit d’une voix douce et en lui indiquant l’endroit de sa main.

    _Oui, un jeune homme a pris une table prévenant qu’il attendait quelqu’un il est assis là bas. J’espère que c’est le bon. Je passe à votre table dans quelques instants pour prendre votre commande.

    La serveuse se retira discrètement pour glisser jusqu’à une autre table. Claire se dirigea vers la table qu’on lui avait indiqué. En effet, un jeune homme l’y attendait. Elle sentit une petite pointe de trac naître dans son ventre en voyant à quel point le jeune homme était mignon. L’entretien aurait sûrement été plus facile si l’employeur avait été un laideron. Tout ce qu’elle avait préparé comme discours et phrase bateau venait de s’envoler de son esprit. Total improvisation pour Claire.

    _Bonjour, je suis Claire Estefan. Nous devons avoir rendez vous pour un emploi, je crois.

    Elle tandis sa main ganté au jeune homme attendant qu’il la serre et confirme avant de prendre place à ses cotés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .::.Chapitre n°3: Entretien d'Embauche.::.[PV]   Sam 8 Sep - 16:56

    " Je serais sûrement de retour dans une heure ou deux alors s'il y a des clients, vous n'avez qu' a leur donner un rendez-vous. Je devrais être disponible Mardi toute la journée ainsi que jeudi. "

    Mike termina de donner ses consignes à son assistante de choc avant de la quitter en prenant avec lui son attaché case. Il y a quelques jours, il avait passé une deuxième annonce pour rechercher une assistante. Lynn occupait désormais le poste à l'agence en tant qu'assistante permanente mais il avait besoin d'une seconde personne pour l'accompagner dans ses déplacements quand il partait en investigation en dehors de la ville. Le détective était quelque peu tête en l'air et surtout très mal organisé, il ressentait le besoin de prendre une personne avec lui qui se chargerait de prendre ses notes en sténo mais aussi en l'aidant à gérer au mieux ses déplacements. Son but à court terme était donc d'embaucher Lynn en contrat à durée indéterminée ainsi que sa peut être nouvelle assistante. Dean, lui, ayant déjà signé son contrat. Les affaires allaient normalement décollé dans peu de temps, puisque le frère de son associé, lui avait proposé de réaliser un plan de communication et cela gratuitement. Un bon coup de pouce pour Mike comme vous pouvez vous en douter.

    La jeune femme qu'il devait voir aujourd'hui au Tiki Coffee s'appelait Claire Estefan, 19 ans, ce qui lui semblait un peu jeune. Toutefois, Mike ne se fiait jamais à la jeunesse ou à ses préjugés. Elle pouvait très bien se montrer compétente. La preuve, Lynn n'avait aucune expérience en secrétariat, et cela ne l'empêchait pas d'être une assistante dont il aurait du mal à se passer. Durant leur conversation téléphonique, ils avaient convenu de cette date et d'un rendez-vous professionnel à 11 heures. Si l'entretien se montrait concluant, il avait prévu de déjeuner avec afin de parler de son emploi mais aussi de l'agence. Pour l'occasion, il s'était vetu assez sobrement, à savoir un costume noir et une chemise blanche. Mike avait essayé de dompter sa crinière mais rien n'y faisait, elle était légèrement en bataille.

    "Bonjour, j'ai réservé une table au nom de Mike Lowrey !"
    "Oui c'est exacte, non fumeur ! Veuillez me suivre s'il vous plait."

    Le Tiki Coffee était un endroit très chaleureux où il faisait bon vivre mais son succès fulgurant faisait qu'on était obligé de passer par la réservation quand on voulait y prendre ses repas (enfin j'en sais rien mais on va faire comme si lol). Avant que la serveuse ne le quitte, il lui signala qu'une jeune femme devait venir le rejoindre. La serveuse acquiesça avant de partir, laissant Mike, lire un de ses dossiers en cours. L'attente ne fut pas très longue puisque dix minutes plus tard, la serveuse revenait vers lui accompagnée d'une jeune femme, somme toute ravissante dans sa tenue. Mike se leva pour saluer son invitée, remarquant au passage qu'elle portait des gants. Etrange.

    "Bonjour Mademoiselle Estefan, je suis Mike Lowrey ! Enchanté de mettre un visage sur un nom. Asseyez vous, nous serons beaucoup mieux que debout."

    Mike essayait de refréner son accès de tract. Décidément, ce n'était pas sa tasse de thé les relations sociales. Allez, un peu de courage, elle n'allait pas le manger non plus. Refermant le dossier qu'il étudiait, il regarda Claire en souriant avant d'entamer la conversation.

    "Je vous remercie d'avoir pu vous libérer aussi rapidement mais surtout pour votre intérêt pour mon agence de détective. Je vous propose que nous rentrions tout de suite dans le vif du sujet du moins avant d'avoir commandé quelque chose à boire. C'est moi qui vous invite alors commandez ce qu'il vous plait."

    Le détective fit signe à la serveuse pour qu'elle vienne prendre leurs commandes. Pour sa part, il commanda un simple café avant de regarder Claire pour intérêt sa commande. Une fois passée, la serveuse les laissa une nouvelle fois et Mike retourna son attention sur Claire.

    "Est ce que vous pourriez me parler de vous, de vos compétences, en gros vous présenter afin que je puisse vous connaître un peu."
Revenir en haut Aller en bas
Claire Estefan
(¯`·._.·[VA TE PRESENTER]·._.·´¯)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 30
Mutant(e) : Oui
Humeur :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: .::.Chapitre n°3: Entretien d'Embauche.::.[PV]   Sam 8 Sep - 19:09

    _Un chocolat chaud s’il vous plait.

    Étant donné que Monsieur Lowrey invitait, autant prendre ce que l’on aime. Il s’appelait donc Mike. Un nom qui allait parfaitement avec son physique. Elle s’était assise à la petite table après l’invitation de son employeur. D’après le lutin qui traînait encore devant lui, il avait dû être en pleine étude d’un dossier quelques minutes plus tôt.
    Sans attendre le jeune homme l’invita à parler d’elle et de ses compétences. Comme entrée en matière disons que c’était assez radicale. Claire n’était pas prise au dépourvu car elle avait prévu cette éventualité, mais maintenant qu’elle se retrouvait en situation réelle, les mots manquaient. Elle prit sur elle en inspirant un bon coup et commença:

    _Bien sûr…Donc je m’appelle Claire Estefan, comme je vous l’ai déjà dit au téléphone, je n’ai que 19 ans et je loge dans un internat près de la ville. Mon jeune âge…n’empêche pas ma forte volonté de réussir. Je me définirai comme une personne battante qui déteste abandonner, je ne suis pas encore sûre de bien connaître le travail mais je suis persuadée que je serais capable d’en tenir le rythme. De plus je suis quelqu’un de très ordonnée mentalement et techniquement, avec moi toutes les choses sont à leur place, les notes sont prises quand il le faut et les dossiers complétés à temps. Comme la plupart des personnes de mon âges, je vis avec mon temps et l’informatique n’a pratiquement aucun secret pour moi. Socialement, disons que je suis capable de gérer des situations compliqués. J’étudie la psychologie grâce à des cours par correspondance. Si j’ai décidé de vous contacter, c’est que j’ai toujours été attiré par le coté investigation du métier de détective, l’étude de dossier et la recherche d’information sur le terrain sont des choses que j’apprécie beaucoup. Au niveau des libertés, disons que j’ai un emploi du temps très flexible qui me permettra de vous aider n’importe quand. Le seul bémol dans toute cette histoire, c’est que je ne conduis pas et que je suis donc obligée d’utiliser les transports en commun…
    Je pense que c’est à peu près tout…


    Le café de Mike et le chocolat chaud de Claire arrivèrent quelques secondes après la fin du discours de cette dernière. Bon, c’était son premier entretien d’embauche donc elle ne savait pas trop comment elle s’en était sorti, mais pour elle tout avait été dit avec sincérité et spontanéité. Elle jeta un regard interrogateur à Mike avant d’ajouter:

    _Je m’excuse d’avance si vous trouvez cette présentation trop peu professionnelle, mais pour vous dire la vérité, c’est la première fois que je passe un entretien pour un travail quelconque. Tout ce que vous devez savoir, c’est que j’ai la motivation et le temps pour remplir vos conditions.

    Claire se tût ne sachant pas du tout si elle s’enfonçait encore plus ou si, au contraire, elle convainquait d’avantage Mike. Elle but une gorgée de chocolat qui la réchauffa légèrement en glissant le long de sa gorge. Elle jeta un nouveau regard à Mike qui semblait réfléchir, ce n’était peut-être pas un bon signe. Ce ne fut que pour briser le silence qu’elle lui dit, d’une voix douce et pleine de doute:

    _Si vous avez des questions à mon sujet pour préciser des éléments dont je vous aurais parlé, n’hésitez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .::.Chapitre n°3: Entretien d'Embauche.::.[PV]   Sam 8 Sep - 19:54

    "Alors ce sera un chocolat chaud pour la demoiselle et un petit café pour moi s'il vous plait."
    "Bien monsieur"

    Mike regarda la serveuse partir avant de reporter son attention vers Claire. Ne sachant pas trop mener d'entretien d'embauche, à dire vrai, c'était le seulement le troisième qu'il faisait, alors décida-t-il d'entrer dans le vif du sujet en demandant à Claire de se présenter. Le détective écouta donc avec le plus grand intérêt le discours de la jeune femme, hochant la tête de temps en temps pour montrer son approbation. Certes sa présentation ne pouvait être qualifiée de professionnelle mais il n'était pas homme à rester enfermé dans les carcans de la société. De nombreux points jouaient en sa faveur et il fallait l'avouer, elle correspondait beaucoup à ce qu'il cherchait.

    Le détective prit quand même le temps de réfléchir. Il ne pouvait pas l'engager comme cela. En effet, il devait poser la même question qu'il avait posée à Lynn, mais il devait également faire attention à ce que toutes les personnalités qu'il engageait pouvaient travailler ensemble. Autant ne pas semer la zizanie entre ses employés. La jeune femme du se méprendre sur son silence car elle s'excusa pour sa présentation. Mike était passé outre car a 19 ans, il se doutait bien que son expérience professionnelle ne devait pas être faramineuse.

    "Ne vous excusez pas pour cela ! Elle est complète et instructive, c'est tout ce que je voulais. Vous savez, je suis peut être dans le rôle de l'employeur mais il ne faut pas me diaboliser. Je suis un gestionnaire qu'un patron. Je cherche avant tout à créer un climat de confiance et de sérénité entre mes employés et moi-même. Si vous travaillez avec moi, il ne faudra pas avoir peur de moi, au contraire. Vous serez ma collaboratrice et non mon souffre douleur."

    Mike la regarda en souriant, histoire d'ajouter du poids dans ses paroles. Il espérait grandement l'avoir rassuré sur ce point. Loin de lui, l'idée d'être un de ces patrons tyranniques. Cela n'apportait rien du tout voir empirait les choses plus que de raison. Il but une gorgée de son café qu'on lui avait apporté quelques temps avant que Claire ne reprenne la parole. Succulent, il allait peut être retenir l'adresse pour ses futurs déjeuner de travail. Le mutant trouvait que c'était beaucoup plus agréable pour ses clients de parler autour d'un café ou d'un repas que dans son agence. En plus, il restait tellement de cartons à déménager, qu'il valait mieux qu'il reçoive ses clients dans un autre endroit. Du moins pour l'instant.

    Plongé à nouveau dans ses réflexions, Claire le ramena une nouvelle fois sur terre. Au moins, elle n'avait pas peur de le ramener dans le monde des vivants. Un autre bon point pour elle. Il but une autre gorgée de café avant de reprendre le fil de l'entretien.

    "Je tenais à vous dire que pour ce qui est des déplacements, ils seront comptés dans votre salaire en plus de votre fixe. J'espère juste que de votre internat à l'agence, vous n'en avez pas pour très longtemps. Comme je vous l'ai dit au téléphone, nous sommes basés à Civic Center tout prêt de l'hôtel de ville. En ce qui concerne les déplacements durant les investigations, ne vous inquiétez pas pour cela, je me chargerai de conduire. Maintenant que ce sujet est traité, il est vrai que j'ai des questions à vous poser mais avant, je pense, qu'il serait plus honnête de ma part que de vous parler plus en profondeur de ce que je fais mais aussi des tâches que vous aurez à effectuer. Peut être ferez vous demi tour. Ce que je n'espère pas bien sûr."

    Se redressant sur son fauteuil, il posa ses avants bras sur la table, se tenant bien droit. Le week end dernier, il avait osé jouer au rugby et disons qu'il s'était un peu fait mal au dos mais passons.

    "Je dirige donc une agence de détective spécialisée dans la recherche de personnes de disparue. Je ne fais donc pas les filatures ou les époux volages. Il m'arrive de temps en temps de faire des enquêtes annexes en partenariat avec la police mais cela représente que 40% de mon CA. Ce que je recherche, c'est avant tout une assistante qui pourra me suivre dans mes déplacements et donc dans mes investigations pour être à la fois ma mémoire mais aussi une partenaire à part entière. Vous serez donc chargée de faire la liaison pour moi avec l'agence, prendre des notes de mes interrogatoires mais aussi assurer toute la logistique de mes déplacements. Je tiens quand même à être honnête avec vous. Entre mon métier et ce que l'on voit dans les films, c'est très différent et la réalité n'est hélas peu flatteuse, il faut bien le reconnaître."

    Mike lui fit un sourire qui se voulait taquin car bien souvent quand il décrivait le déroulement de ses enquêtes, il voyait que le mythe du détective beau, fort et surtout toujours vainqueur tombait bien souvent à l'eau alors autant le lui dire tout de suite. Il ne voulait pas lui donner de faux espoirs car le métier qu'il faisait pouvait se montrer fastidieux et peu glorifiant dans certaines enquêtes.

    "Pour ce qui est du contrat en lui même, je ne peux hélas embaucher en CDI pour le moment. Vous bénéficierez d'un contrat à durée déterminée au départ mais des que l'agence fonctionnera a son plein régime, nous reverrons votre contrat. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me les poser, j'y répondrais bien volontiers."

    Il la regarda sérieusement avant de boire une autre gorgée de cette boisson chaude qui le faisait tenir éveillé une bonne partie de la nuit. Maintenant, il était arrivé au point où il serait obligé de lui poser la question cruciale, histoire de voir ce qu'elle allait dire et si oui ou non, son intuition était la bonne.

    "Avant de poursuivre, j'aimerai que vous répondiez en toute sincérité à mes deux questions. Quelle est votre opinion concernant la voyance et les mutants ?"
Revenir en haut Aller en bas
Claire Estefan
(¯`·._.·[VA TE PRESENTER]·._.·´¯)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 30
Mutant(e) : Oui
Humeur :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: .::.Chapitre n°3: Entretien d'Embauche.::.[PV]   Dim 9 Sep - 18:56

    _Pour ce qui est des déplacements ne vous inquiétez pas, j’ai repéré où se trouvait le siège de votre société et d’après mes calculs je mets environ vingt minutes ou maximum une demi heure à venir.

    Bon Mike avait été clair. Il souhaitait instaurer un climat de confiance avec ses employés et non les torturé, ce qui rassurait quand même beaucoup Claire. Elle ne se voyait pas du tout à courir partout espérant s’attirer la sympathie de son patron pendant que ce dernier, les jambes croisés dans son siège de voiture lui balançait des ordres de droite à gauche.
    Le beau détective lui expliqua en quoi consistait son travail et comment fonctionnait son agence, ce qui d’ailleurs était quelques chose qu’elle attendait avec impatience. L’explication faite, Claire laissa apparaître un autre sourire à cause des derniers mots de Mike. Il avait quand même la particularité d’être très sexy, tout comme les détectives de film.

    _Et bien très bien l’ensemble des travaux que propose votre agence me convienne parfaitement. Pour ce qui est de l’emploi en CDI, ce n’est pas non plus une chose qui me fait peur, disons que, je prend pour le moment ce que l’on me propose. Si en plus de ça vous me promettez de revoir mon contrat une fois que votre agence fonctionnera très bien, je ne peux que vous faire confiance.

    Un nouveau sourire se dessina sur le visage de Claire. Elle se trouvait très souriante aujourd’hui. Elle porta sa tasse de chocolat chaud à ses lèvres pour en absorber une nouvelle gorgée, mais la nouvelle question de Mike failli la faire s’étouffer avec sa boisson. Les mutants et la voyance, pourquoi Mike lui demandait-il ça ? Se doutait-il qu’elle été mutante ? Et elle se rendait bien compte que sa question était à double tranchant. Elle pouvait avoir affaire à une personne qui détestait les mutants et si jamais elle disait qu’elle en était une, ça aurait put mal se terminer. Et si elle mentait quant à sa nature et qu’il cherchait justement une assistante mutante, elle ne serait pas embauché.
    Elle prit le risque de dire en partie la vérité:

    _A propos des mutants que vous dire…euh…Disons que je suis au courant de leur existence, qu’ils vivent parmi nous et que sincèrement ce sont des personnes comme les autres pour moi, au détail près qu’ils sont capable de chose dont ne sont pas capable le commun des mortels. Ca doit d’ailleurs être plus dur pour eux de mener une vie normale à cause de ce qu’il sont capable de contrôler ou pas…

    Claire laissa sa main en suspens et retira sa mitaine droite. Si Mike était un mutant elle se saurait dans quelques secondes et s’il était humain rien ne se produirait et elle passerait pour une allumeuse. Elle posa sa main droite sur une des mains de Mike resté sur la table et une nouvelle fois une sensation de chaleur traversa sa main et son corps. Elle voulut retirer sa main mais celle-ci semblait résister, ce n’est que quelques secondes plus tard qu’elle laissa son esprit s’envoler…

    Un tableau…Mike…Un dessin…Un homme entouré de noir…deux enfants…Mike de nouveau…Le tableau…Le Tiki bar.

    La vision de Claire retrouva sa netteté normale. Elle ne savait pas ce qu’elle avait vu, mais elle avait compris que Mike était un mutant. Elle retira rapidement sa main de celle de Mike, gênée et remit sa mitaine.

    _Auriez vous peint un tableau récemment représentant un jeune homme entouré de noir…?

    Voilà la question qui pourrait faire comprendre à Mike ce dont elle était capable. Si ce dernier réagissait, cela voulait dire qu’elle avait vu dans le temps. Mais bien sur ce ne pouvait être que ça. Voilà pourquoi Mike la questionnait à propos de la voyance. C’était un mutant capable de voir dans le temps. Elle n’attendit pas une seconde de plus pour lui répondre:

    _Pour la question de la voyance, je n’y connais rien moi-même mais je pense que vous êtes capable de m’en apprendre beaucoup.

    Elle avait dit la fin de sa phrase avec beaucoup de calme et avait baissé la voix. Pour montrer qu’il n’avait aucune raison de se méfier d’elle, Claire lui avait fait un joli sourire. Ce dernier devait être pris au dépourvu. C’était une de ses facultés de toujours surprendre les gens.

    _Ne vous inquiétez pas je sais que vous êtes un mutant, mais avec moi ce sera un secret.

    Elle se cala dans le fond de son fauteuil et but une gorgée de son chocolat. Laissant Mike quelques instants avec ses pensées.
    Ce n’est qu’en se rapprochant de la table pour écouter ce qu’il avait à lui dire que le contre coup de son pouvoir eut de l’effet, le paysage se troubla, sa tête lui tourna et elle lâcha sa tasse qui se brisa sur le sol.

    _Oh je suis désolé….je suis très maladroite, des fois…je vais ramasser, ne vous inquiétez pas…

    Elle parlait faiblement mais elle s’était quand même levée, rouge de honte pour ramasser les bouts de tasse qui traînaient sur le sol, au milieu du liquide marron et chaud…

    _J’espère que vous ne prendrez pas compte de cet incident dans notre entretien…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .::.Chapitre n°3: Entretien d'Embauche.::.[PV]   Ven 14 Sep - 21:57

    Claire et Mike se trouvaient donc en train de parler affaires autour d’un chocolat chaud pour la demoiselle et d’un café pour lui. Il préférait de loin le thé mais disons qu’après avoir passé la nuit à travailler sur un dossier, le café semblait la boisson la plus appropriée pour son cas désespéré. Ils réglèrent la question du transport ainsi que celui du contrat. Il restait donc finalement le dernier sujet, le plus épineux pour ce qui le concernait. Mike n’aimait pas trop parler de son pouvoir, passant le plus clair de son temps à se battre contre les préjugés sur les voyants, traités majoritairement de charlatans ou de bons à enfermer dans un asile. Dans son cas, ses dons de voyances passé/futur lui venaient de sa mutation. Comment expliquer un tel phénomène, il en serait tout bonnement incapable. Par contre, il pouvait savoir ce que Claire en pensait et quelle était son opinion sur les mutants. Le détective ne prendrait pas le risque d’embaucher des anti-mutants alors que tous ses employés faisaient partis du monde mutant. D’abord un détective capable de se régénérer et de se dématérialiser et une assistante qui avait le monde végétale dans sa poche. Sans parler de lui qui était capable de lire dans le passé et le futur des personnes qu’il côtoyait ou plutôt qu’il touchait. Certes son don de voyance s’activait inconsciemment mais cela était une toute autre histoire.

    Mike hocha la tête aux paroles de la jeune femme. Il était tout à fait d’accord avec elle, les mutants, ne demandaient pour la plupart qu’a vivre normalement alors pourquoi les marginaliser à cause de dons. L’ignorance engendrait la peur dans le cœur de certaines personnes. Ce constat était triste mais représentait peut être 80% de la population de San Francisco malheureusement. Intrigué, il la regarda enlevé sa mitaine mais Mike n’était pas inquiet. Il savait déjà ce qu’elle comptait faire. Certes, il n’en connaissait pas le but mais il savait qu’il ne craignait rien. Claire posa donc sa main sur la sienne et Mike la regarda faire, cherchant à en comprendre le sens. Quand elle lui demanda s’il avait peint récemment un tableau avec un homme entouré de noir, il se referma légèrement sur lui-même. Parler de son frère restait encore quelque chose de difficile à faire pour le mutant mais ne voulant pas faire culpabiliser Claire pour cela, il se mit à sourire chaleureusement.

    « Non pas récemment mademoiselle Estefan, mais il y a quelques années oui. A ce que j’ai compris, soit vous avez le même don que moi, soit vous me l’avez emprunté. Pour ce qui est de la voyance, nous verrons cela très prochainement. Je suis de plus en plus convaincue que vous êtes la personne qu’il me faut pour ce travail. »

    Claire qui venait de lui faire un joli sourire, se vit elle-même en recevoir un de la part de Mike. La jeune femme serait une personne de confiance, nul doute la dessus mais il ne voulait pas trop lui parler de ce qu’il avait vu quand elle lui avait touché la main. Le lien s’était activé dans les deux sens, et il gardait pour lui, ce qu’il avait pu surprendre. Autant ne pas la mettre mal à l’aise. Le temps qu’il pense à cette vision, Claire se sentit semble-t-il mal car sa tasse alla se fracasser sur le sol. Inquiet, Mike se leva de sa chaise pour la faire rasseoir et rester accroupit près d’elle pour prendre de ses nouvelles.

    « Laissez, quelqu’un va venir nettoyer tout ça et ne vous inquiétez pas pour l’entretien, vous l’avez réussi haut la main. Comment vous sentez-vous ? Vous voulez que j’appelle un médecin ? Un bon petit plat vous ferait du bien qu’est ce que vous en pensez ? Je vous invite à manger histoire de celer le contrat et de parler un peu plus de ce qu’il vous plaira. Etant donné que nous sommes amené à nous côtoyer régulièrement, autant apprendre à se connaître non ? »

    Une serveuse vint ramasser les morceaux de la tasse et nettoyer le chocolat chaud et Mike en profita pour lui demander s’il pouvait avec les menus. Entre temps, il s’était remis à sa place et couvait Claire du regard, histoire de voir si elle allait bien ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Claire Estefan
(¯`·._.·[VA TE PRESENTER]·._.·´¯)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 30
Mutant(e) : Oui
Humeur :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: .::.Chapitre n°3: Entretien d'Embauche.::.[PV]   Dim 16 Sep - 16:41

    ¤ Gagné ! ¤

    Claire avait vu juste si l’on pouvait dire ça comme ça. Ses idées se confirmaient sur les pouvoirs posséder par Mike. Si l’on faisait le rapprochement de ce qu’il lui avait demandé avec ce qu’elle avait vu quelques instants auparavant, l’on obtenait donc le don de voyance pour ce jeune homme. Ce dernier qui semblait d’ailleurs assez perspicace, normal pour un détective, lui dit sans gêne qu’elle avait soit le même don que lui, soit qu’elle lui avait emprunté ce qui était tout de même plus juste. Le visage de Claire s’illumina, heureuse de tomber sur une personne qui n’était pas anti-mutante et qui ne lui avait pas posé de questions pour la piéger.

    _Oui, en effet, je vous ait emprunté votre pouvoir. C’est en cela que consiste mon pouvoir, je ne peux que copier les pouvoirs des autres mutants. Et puis je…

    Et là le drame. Une sensation étrange. Un essai pour se lever. La vue qui se trouble et le bruit d’un objet se brisant sur le sol. Une fois de plus, elle avait fait les frais des contrecoups de son pouvoirs, rien de bien grave, un simple étourdissement. Elle s’appliquait à ramasser les bouts de tasse brisées sur le sol quand Mike, toujours aussi serviable la fit se rasseoir sur sa chaise. Il était tellement chou, accroupit à ses cotés et lui disant d’une voix rassurant que quelqu’un allait venir pour ramasser, avant de lui proposer de déjeuner ensemble. Elle avait donc le job. Même si sa présentation avait été quelque peu basique, elle avait réussi à convaincre Mike.

    _Oui, je vais bien. Ne vous inquiétez surtout pas pour moi, c’est quelque chose qui se produit systématiquement quand j’utilise mes pouvoirs. Rien de bien grave, des étourdissements en général. Sinon j’accepte avec plaisir le repas et je serais ravi de discuter du repas avec vous…Au fait, je me disais que l’on pourrait se tutoyer non ?

    Une serveuse revint ramasser les bouts de tasse et Mike repris sa place autour de la table. Il en profita pour demander la carte à la serveuse. Il ne cessait d’observer Claire, comme s’il avait peur qu’il lui arrive quelque chose de plus. De son coté, elle pensait avoir atteint son quota honte pour la journée et le regard de Mike la gênait un petit peu. Elle releva la tête qu’elle avait baissé quelques minutes plutôt, et annonça à Mike d’une voix douce:

    _Ne vous en faites pas, je vous promet que tout va bien, c’est passé.

    La serveuse revint avec la carte, ou plutôt deux cartes. Elle les distribua et finit d’essuyer le sol, en marmonnant quelques mots incompréhensible dans sa barbe. Elle n’avait pas l’air très contente de ramasser les bêtises des clients ce qui était compréhensible mais qui faisait également partie de son travail.
    Claire parcouru rapidement la carte des yeux quand son regard s’arrêta sur un des plats qu’elle aimait particulièrement. Elle eut un léger sourire pour Mike et lui demanda d’une voix innocente:

    _Je peux prendre ce que je veux, parce que si oui j’aimerais beaucoup prendre un pavé de saumon accompagné de pommes de terre…

    Ce qu’elle venait de dire la fit rire, pour le coté ridicule de sa question. La commande fut passé quelques minutes plus tard et se fut une nouvelle fois Claire qui brisa le silence en demandant à Mike:

    _Vous vouliez que l’on parle du contrat donc, et bien je vous écoute, vous m’aviez dit que vous m’engageriez pour un contrat à durée déterminée…Si vous pouviez m’en dire plus…Et je voudrais savoir aussi si vous travaillez en ce moment sur un dossier…Si jamais mes questions vous semblent déplacés n’hésitez pas à ma le dire.

    Elle avait vraiment du mal avec le tutoiement. Elle regarda Mike et attendit qu’il lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .::.Chapitre n°3: Entretien d'Embauche.::.[PV]   Sam 22 Sep - 19:10

Hum il allait falloir faire attention, Mike ne connaissait pas trop de choses sur les pouvoirs Mutants des autres mais il n’aimait pas trop l’idée qu’elle puisse disposer d’une petite partie de lui dès qu’elle le touchait. Pas que cela le gênait mais il allait juste avoir besoin d’un tout petit peu de temps pour s’y faire. De plus il avait surpris malgré lui une partie de la vie de la jeune femme et n’était pas vraiment chaud pour recommencer sans raison bien précise. En fait en y réfléchissant bien c’était surtout la deuxième solution qui était la plus vraie, mais il dut faire une croix sur cet examen personnel car il en revenait à penser à son frère et il se le refusait.

« Le « que » me semble exagéré, cela doit être assez intéressant de... »

Il ne put continuer sa phrase car Claire sembla prise de vertiges et manqua de tomber dans les vapes, du moins c’est ce que Mike crut déceler. Elle brisa une des tasses et voulut les ramasser mais Mike fut assez prompt pour la saisir doucement et la faire se rassoir en disant qu’une serveuse viendrait nettoyer les dégâts et qu’elle serait mieux assise, et que d’ailleurs il allait lui commander quelque chose si elle lui donnait son choix. Il pensait, enfin non il était certain que la jeune femme ferait de l’excellent travail dans son entreprise et dans le rôle qu’il attendait d’elle.

« Vous devriez tout de même voir si vous n’avez pas d’autres effets secondaires plus cachés causés par votre don, vous ne connaissez personne qui pourrait vous faire passer un scanner ou un truc du genre ? Et pour le tutoiement cela peut se faire vu que nous allons être amenés à nous côtoyer régulièrement et fréquemment si vous devenez mon assistante »

Mike reprit sa place après que la serveuse ne soit passée pour ramasser les morceaux de tasse brisés sur le sol. Cependant il ne quitta pas Claire du regard jusqu'à ce qu’elle reprenne la parole pour lui signifier clairement qu’elle se sentait parfaitement bien et que la crise était passée. Il comprit à travers les lignes qu’elle était sûrement gênée de se faire observer ainsi et adopta un comportement plus respectueux en arrêtant de la fixer comme une personne malade.

La serveuse revint peu après avec deux cartes qu’elle donna à Mike et claire, Mike perçut quelques mots provenant de la jeune serveuse mais n’en fit pas grand cas, elle était certes énervée de ramasser les bêtises des clients mais cela faisait partie des risques de son métier ! Il parcourut rapidement le menu et tomba sur un plat qui l’intéressait assez, des lasagnes au saumon également.

« Et bien il n’y a qu’a demander a la serveuse, pour moi je pense que ca sera un plat de lasagnes au saumon... »

La serveuse revint peu après et Mike passa leur commande, la serveuse leur dit qu’il fallait attendre quelques, minutes et elle repartit vers les cuisines.

« Non elles sont liées a votre contrat je ne vois donc pas d’objection a vous les...pardon a te les dire Claire. Votre contrat serait a durée déterminée et durerait donc sur une durée d’un a deux ans selon ce qui vous conviendra le plus. Après nous pourrions le renouveler cette fois sur une période indéterminée si notre partenariat est toujours aussi bon. Je travaille aussi sur un dossier de disparition, un certain Lucas Stanford a disparu, son père et lui ont quitté leur appartement dans une autre ville il y a quelques semaines et la voiture du père a été retrouvée dans un fossé sur la route menant de leur maison a la ville. Etant donné qu’une photo du véhicule commettant une infraction a été découverte il est très probable que le petit soit ici... »

Mike crut alors déceler sur l’expression de sa nouvelle assistante une expression fugitive qu’il mit sur le compte de la faim, mais il lui restait un sentiment étrange suite à cet acte...


Dernière édition par le Sam 6 Oct - 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Claire Estefan
(¯`·._.·[VA TE PRESENTER]·._.·´¯)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 30
Mutant(e) : Oui
Humeur :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: .::.Chapitre n°3: Entretien d'Embauche.::.[PV]   Dim 23 Sep - 19:48

    [Désolé pour la médiocrité mais je suis fatiguée en ce moment]

    Lucas Stanford ? Ce nom ne lui était pas inconnu. Il lui semblait qu’elle l’avait déjà entendu quelque part. Peut-être à l’Institut. Ou alors il y avait déjà eut un avis de recherche et elle avait croisé ce nom en se promenant dans San Francisco. Le doute était quand même assez embêtant et c’est pour ça qu’elle ne put s’empêcher de demander à Mike:

    _Avez vo…as-tu mis des annonces dans San Francisco pour le retrouver, parce que ce nom me dit quelque chose mais je ne sais plus du tout où est-ce que je l’ai entendu…

    Elle se sentait un petit peu stupide mais de toute manière il fallait bien être franche si elle voulait décrocher le job. Entre temps la serveuse revint pour déposer des verres, des couverts, de l’eau et du pain. De quoi patienter un peu.

    _Sinon pour ce qui concerne le contrat tout me va…

    Elle attrapa un morceau de pain et commença à le grignoter en coupant de petit bout dedans. En fait elle était vraiment contente d’avoir put enfin rencontrer quelqu’un qui croyait un peu en ses capacités. Après si Mike décidait vraiment de l’embaucher il faudrait qu’elle soit opérationnelle en conséquence. Elle dévisagea une nouvelle fois son employeur et une nouvelle fois son esprit puis lui dire qu’elle était tombé sur une icône du détective mignon. Avec son regard ténébreux et sa mèche rebelle, il était vraiment beau.

    _Y’A-t-il des choses que je dois savoir sur toi ? Enfin je ne te demandes pas les détails intimes de ta vie privées, mais par exemple si tu as des maladies ou des allergies particulières, ou des petites amies possessive et amoureuse qui continue a te poursuivre…enfin je ne sais pas.

    Elle se sentit un peu bête de demander ça mais elle se voyait mal se retrouver face à une petite amie jalouse et amoureux qui aurait voulut sa peau. Entre temps la serveuse était revenue avec deux assiettes, celle contenant le pavé au saumon et les pommes de terre et l’autre contenant les appétissantes lasagnes au saumon de Mike. Les assiettes furent posés devant les deux nouveaux collègues.
    La serveuse ne rajouta rien et s’en alla rapidement vers une autre table, sûrement pressé. Apparemment elle semblait travailler seule. Pas de chance.

    _Et bien bon appétit.

    Claire eut un nouveau sourire radieux et attrapa sa fourchette qu’elle planta dans son plat. Le repas était ouvert et quelque peu silencieux. En fait Claire était à la fois impressionné et sous le charme de Mike. Toute jeune fille normale aurait été sous le charme de Mike. Ce ne fut qu’au bout d’une ou deux bouchées pleinement savouré qu’elle pris de nouveaux la parole:

    _ Tu as déjà eut des problèmes lors de dossier ? Comme ça je sais à quoi m’attendre…et puis est-ce que tu as beaucoup de gens qui travail pour toi…?

    Ses yeux se plantèrent droit dans les siens, mais elle fut interrompue pendant son numéro de charme par un homme qui vendait des roses…Il se planta à leur table et leur demanda:

    _Des roses pour mademoiselle Monsieur ?
    _Non ça ira merci…

    Claire avait prise la parole bien avant que Mike n’ai put réagir. Elle ne voulait surtout pas que ce dernier se sente obligé de lui acheter des fleurs parce qu’un sans le sous lui en vendait et des fanées en plus. Malheureusement notre jeune fille regretta bien vite ses paroles…Le vendeur de fleur fit dépasser une arme à feu de sous sa veste, pétrifiant Claire de peur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .::.Chapitre n°3: Entretien d'Embauche.::.[PV]   Sam 6 Oct - 18:35

[L’est très bien ton Rp, et désolé du retard mais je n’ai pas eu accès a un Ordinateur la semaine dernière ^^’]



Mike haussa un sourcil devant la demande assez inhabituelle de Claire. Il avait certes déposé une annonce dans les journaux. C’était même dans le B.A-BA du métier selon lui, quand on recherchait une personne disparue on postait une annonce dans les journaux et on allait voir la police. Mais hélas dans tous les cas cette méthode s’était révélée inefficace alors il avait continué a se fier a ses anciennes méthodes, on fouine légèrement dans les quartiers et surtout on attend pour voir si un indice va se présenter si on a pas mieux a se mettre sous la dent...

Mais hélas pour cette fois ces méthodes elles aussi semblaient superflues, il n’avait réussi à dénicher aucune info en 2 semaines de recherches. Il devait à chaque fois dire aux grands parents du petit recherché que cette enquête piétinait et il répugnait à continuer plus longtemps. Mais il ne pouvait pas forcer le petit a être retrouvé alors il devait juste attendre qu’un signe lui tombe dessus pour lui indiquer la marche a suivre, exactement comme ses visions...


« Ah ? Et bien si tu pouvais tenter de t’en souvenir j’avoue que ca m’aiderait beaucoup. En ce moment l’enquête piétine et ce sont les grands-parents du petit qui m’ont contacté. C’était leur seul petit-fils alors ils s’inquiètent énormément pour lui. D’autant plus qu’ils sont, si j’ai tout compris, sa seule famille à présent que son père est mort... »

Mike était une personne qui était assez souvent pragmatique mais il était en général toujours prêt à suivre n’importe quelle piste même si c’était une impasse. Enfin il ne fallait pas qu’elle soit trop douteuse mais là pour le coup il n’avait pas vraiment de raisons de douter de Claire, donc autant explorer cette piste. Et puis il pourrait comme ca juger de ses capacités pour le poste qu’elle allait sûrement très bientôt occuper.

« Bien, après tout c’était surtout ça le but primaire de cette conversation après tout ! Et donc si tout te semble parfait tu peux le signer. Tu pourras commencer quand ? »

Il sourit ensuite au flot de questions qui sortirent de la bouche de claire. Enfin il n’y en avait pas beaucoup mais la vitesse et le ton laissaient penser qu’il y en avait eu nettement plus. Mike prit quelques secondes pour réfléchir avant d’entamer sa réponse. Après avoir bien fait le tri il commença à répondre d’une voix posée et calme dans laquelle on sentait pointer une once d’amusement.

« Niveau maladies et allergies non pas vraiment. Sauf si tu considère le fait se stresser sur certaines affaires délicates une maladie. Et au niveau amoureux c’est extrêmement calme pour le moment, donc non désolé mais tu n’auras pas à mettre dehors des Ex trop énervantes ! »

Il n’eut qu’à peine le temps de finir sa phrase que déjà la serveuse revenait avec les plats commandés par les deux collaborateurs pour ce déjeuner. Immédiatement après, sans doute sans entendre le merci de Mike elle déguerpit sans demander son reste pour aller à une autre table. Mike n’y prêta pas attention et souhaita plutôt lui aussi un bon appétit à sa nouvelle secrétaire.

Le silence s’installa alors et Mike attendit poliment que Claire parle avant de reprendre la parole, car il sentit qu’elle avait encore certaines questions à lui soumettre, aussi ne fallait-il pas trop la couper dans son élan sinon il ne serait jamais au courant de ce qu’elle voulait lui dire.


« Bah des problèmes habituels réservés aux Détectives comme moi mais rien de bien grave vu que j’enquête surtout sur des cas de disparition. Je n’ai jamais vraiment été sous la menace d’une arme ou autre chose mais j’ai hélas déjà essuyé des tentatives de corruption et de chantage. Mais je m’en suis toujours sorti très calmement si cela peut te rassurer ! »

A ce moment un pauvre hère s’approcha d’eux et proposa des roses pour Claire, roses que la jeune femme refusa poliment avant de se rendre compte tout comme Mike que l’homme avait sorti une arme et la pontait discrètement sur les deux personnes.

« Je ne pense pas qu’il soit nécessaire d’user de tels arguments pour des simples roses, tenez monsieur et donnez m’en une si cela peut vous faire baisser votre arme... »

« Merci pour la pièce monsieur Lowrey, voici votre rose et aussi un message de la part de gens qui aimeraient que vous arrêtiez vos recherches sur votre affaire actuelle. Il est inutile de continuer à rechercher le petit Lucas sinon... »

« Sinon quoi monsieur ? C’est une menace ? »

« Sinon vous aurez des ennuis, et effectivement c’est bien une menace... »

Mike ne répondit rien et l’homme s’éclipsa vers la sortie après avoir ajouté qu’il était inutile et surtout dangereux de tenter de l’arrêter avant qu’il ne soit dehors.

« Et bien en tout cas ils me connaissent mal s’ils pensent que ca va marcher, et je suis désolé que ta vie soit mise en danger a cause d’une de mes affaires Claire. Je comprendrais que tu veuille arrêter cette idée de poste après ça... »
Revenir en haut Aller en bas
Claire Estefan
(¯`·._.·[VA TE PRESENTER]·._.·´¯)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 30
Mutant(e) : Oui
Humeur :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: .::.Chapitre n°3: Entretien d'Embauche.::.[PV]   Dim 14 Oct - 18:40

    Pourquoi fallait-elle qu’elle se retrouve tout le temps dans des situations, les plus saugrenues les unes que les autres. L’homme continuait de montrer son arme et en même temps avait entamé un dialogue avec Mike. Apparemment c’était pour lui qu’il était venu et non pas pour simplement les dépouiller, comme l’avait cru quelques minutes plus tôt Claire.
    Son nouveau patron était parfait dans le rôle du détective ne craquant pas sous la menace. Comme ses paroles l’avaient annoncés quelques secondes plus tôt, il était très difficile de le faire chanter.

    Abandonner l’enquête sur le petit Lucas ? Pourquoi souhaitait-il que Mike arrête l’enquête ? Une foule d’idée envahissaient l’esprit de Claire qui ne savait plus trop quoi penser. Pour elle, le Petit Lucas résidait à l’Institut, même si elle n’en était pas sûre, elle se rappelait avoir vu son nom quelque part, mais tant qu’elle n’en serais pas persuadée, elle préférait ne rien dire à Mike. Mais dans ce cas, L’institut serait-elle coupable d’enlèvement ? Des points que Claire se promettait intérieurement d’éclaircir plus tard.

    Des menaces proférées. Un Mike silencieux. L’homme aux roses qui s’en va et tout qui revient dans l’ordre.
    En fait, elle ne s’en était pas rendu compte mais elle avait apprécié les menaces. Pas dans le sens où Claire se retrouvait sadique de service, mais juste parce que le fait d’être en danger l’excitait. Elle aimait les sensations fortes et en général quand sensations fortes il y avait, vérité s’y cachait. Elle écouta sagement les propos de Mike, un sourire se dessinant sur ses lèvres et lui répondit:

    _Tu n’as pas à t’excuser pour ce qui vient de se passer, comme l’on dit c’est les risques du métier et je n’ai pas pensé une seule seconde que le poste ne me conviendrait pas, je pense au contraire que cet entretien furtif avec cet homme ,n’a fait que me motiver davantage.

    Elle sourit pour appuyer ce qu’elle disait. Montrer qu’elle avait confiance. Et puis de nouvelles choses lui venait en tête. L’affaire lui était quasiment inconnu, si jamais elle devait vraiment travailler avec Mike, il fallait qu’elle connaisse l’affaire sur le bout des doigts .

    _Par contre, je voudrais bien avoir une copie du dossier si tu décides toujours de me prendre comme assistante. J’aimerai le connaître un peu mieux pour commencer à travailler dans les meilleurs conditions.

    Elle en profita pour piquer une nouvelle fois dans son assiette. Elle releva les yeux vers Mike pour lui demander.

    _Sinon, tu pourrais déjà m’en parler un peu pour commencer, non ?

    Elle était vraiment souriante aujourd’hui car une nouvelle fois un sourire se dessina sur ses lèvres. Elle attendit que Mike réplique mais en attendant elle laissa son esprit voguer dans les nimbes du fantasme. Son nouveau patron lui faisait un certain effet. Elle ne put s’empêcher de s’imaginer une pseudo scène romantique à la cendrillon, avant de porter un dernier morceau de saumon à sa bouche. Heureusement pour Mike que la folie n’était pas contagieuse.

    [Bon désolé c’est pas non plus le top du top mais bon on fait de son mieux]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .::.Chapitre n°3: Entretien d'Embauche.::.[PV]   Sam 20 Oct - 23:14

Mike observait l’homme avec son arme, ce dernier avait un espèce d’accent Italien mais quelque chose chiffonnait Mike a propos de celui-ci, on aurait dit qu’il avait une sonorité étrange, mais Mike n’arrivait pas à mettre le doigt sur ce qui le faisait douter. Enfin il n’avait pas le temps pour le moment, il devait emmagasiner des détails au lieu de les analyser, et surtout il devait trouver quoi faire pour éloigner cet homme sans qu’il ne risque de blesser Claire. Il ne voulait pas que la jeune femme soit blessée a cause d’une enquête avant d’avoir commencé, et si possible il souhaitait que cela dure aussi après !

En tout cas une chose était certaine, certaines personnes ne souhaitaient apparemment pas que l’on réussisse à retrouver le petit Lucas. Hélas pour elles elles avaient trouvé le mauvais gars pour les menaces. Mike était une personne assez tenace et qui ne se laissait pas facilement impressionner, de plus il soupçonnait déjà quelque chose de gros derrière cette disparition banale, surtout par le fait que les témoins se rétractaient assez vite quand on posait des questions...

Ce fait n’était pas vraiment signe d’une ignorance des témoins, mais plutôt d’une intimidation par des personnes ayant suffisamment d’influence et inspirant suffisamment de crainte pour leur faire garder leurs infos pour eux, ce qui était un sacré tour de force a l’échelle de tout un quartier.

Il garda pour lui ses questions et observa une dernière fois ce qu’il voyait de l’homme avant que celui-ci ne s’éloigne hors du restaurant et ne disparaisse dans la rue. Mike soupira et regarda à nouveau sa compagne pour ce déjeuner dans les yeux, pensant sincèrement qu’elle allait maintenant refuser ce boulot avec lui.

Mais a sa très grande surprise la jeune femme parut encore plus encline qu’avant a accepter le poste, ce qui fit sourire Mike. Elle était faite du même bois que lui, enfin pas exactement mais en tout cas elle semblait assez forte pour supporter ce métier qui était assez souvent ingrat.


« Et bien j’en suis ravi, ca m’aurait légèrement embêté de perdre une collaboratrice pour un sujet aussi futile qu’une tentative de chantage aussi mesquine. Pour le dossier il est évident que tu auras une copie des affaires en cours dès ton premier jour, il serait d’ailleurs intéressant que tu en fasses une consultation approfondie avant le début du boulot. Et pour les détails... »

Il perdit son regard pendant quelques secondes sur un point choisi au hasard, il se focalisa dessus pour ainsi oublier le reste et se souvenir avec plus de précision des détails de l’affaire qui avait provoqué cette échauffourée avec un tueur.

« Il y a quelques semaines, 4-5 si ma mémoire est bonne, monsieur Kevin Stanford a été retrouvé dans sa voiture après avoir eu un accident près de San Francisco. Grâce a un PV reçu par sa voiture ici dans la soirée on sait qu’il est venu ici, et étant donné que l’on n’a pas retrouvé de traces de son fils Lucas on suppose qu’il est dans cette ville.

J’ai pu retracer sommairement leur trajet en me basant sur la voiture, mais dès que je demande des infos sur le petit garçon les témoins se ferment comme des huîtres.

Comme je l’ai déjà dit plus tôt j’ai été mandaté pour cette enquête par les grands parents de l’enfant disparu, les policiers ont convenu que le petit devait être avec son père dans la voiture mais d’après de maigres indices dont je dispose je pense qu’il est toujours vivant, et qu’il est dans cette ville... »
Revenir en haut Aller en bas
Claire Estefan
(¯`·._.·[VA TE PRESENTER]·._.·´¯)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 30
Mutant(e) : Oui
Humeur :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: .::.Chapitre n°3: Entretien d'Embauche.::.[PV]   Dim 4 Nov - 23:46

    [Encore désolé du retard]

    Heureusement et seulement grâce à la force d’esprit, si l’on pouvait appeler ça comme ça, de Mike, l’homme était partit et avait enfin laissé Claire et son employeur en paix. Déjà, elle savait qu’elle pouvait se sentir en sécurité avec un homme de cette trempe de plus, elle n’était pas une rigolote non plus, c’est d’ailleurs son caractère qui lui causait quelque fois des problèmes mais qui la sortait dans une grande majorité des cas de situations plus que douteuses. A eux deux, il formait un duo de choc.
    Un esprit d’analyse très développé et un bagou certain lui permettrait de rapidement faire ses preuves auprès de Mike.

    Il avait sembler surpris et content de voir que Claire continuait de vouloir l’emploi après ce qui venait de se passer. Il en fallait beaucoup plus pour décourager l’assistante en chef. De plus, cette situation avait en quelque sorte été l’élément déclencheur de son envie de travailler, car pourquoi un homme armé serait-il venu les déranger, si le cas en cours d’études n’était pas très important. Personne n’aurait pris ce risque s’il ne s’agissait que d’une vulgaire histoire de disparition. Les enjeux étaient plus grands, et rien que pour le défi, Claire voulait continuer.

    Le repas touchait à sa fin. A vrai dire, l’apparition de l’homme à la rose armée, lui avait un peu couper l’appétit et elle repoussa doucement et avec beaucoup de politesse son assiette, signe qu’elle n’en avalerait pas davantage . Mike répondit à sa question quant à l’étude du dossier ce qui l’enchanta, elle aurait un œil extérieur, peut-être qu’elle découvrirait d’autres preuves, et peut-être que son expérience personnelle permettrait l’ouverture vers d’autres pistes. Elle étudierait donc le dossier d’une manière neutre et ferait de son mieux pour aider Mike.

    _Je pense que mon point de vue dans cette affaire, si je suis bel et bien engagée pourra t’être d’une certaine aide, peut-être qu’à force de travailler sur cette affaire tu as mis à la trappe des éléments qui ne te semblaient pas importants et qui au final pourraient se révéler l’être. Mon regard neutre sur tout ça pourra t’aider je pense.

    Elle repensa ensuite à ce nom. Lucas Stanford. Elle l’avait déjà vu ou entendu quelque part. Son souvenir était très vague, mais il lui semblait qu’elle avait vu ce nom à l’Institut. Et si, justement, le petit Lucas n’avait pas disparu. Peut-être qu’il se cachait tout simplement et qu’il avait trouvé refuge à l’Institut. Il ne s’agissait peut-être pas d’un kidnapping et peut-être que Mike allait dans la mauvaise direction. Claire se promit intérieurement de vérifier si le petit Lucas était bien à l’Institut et si oui pourquoi ?

    La serveuse revint pour demander si l’un d’eux voulait du dessert. Claire refusa. Son estomac était beaucoup trop noué par l’excitation et l’événement précédent. Elle soupira le plus silencieusement possible.

    _Mike, si tu ne prends rien comme desserts l’on pourrait aller marcher un peu histoire de s’aérer les idées et aussi de digérer tout en discutant du dossier.

    Elle termina cette phrase par un magnifique sourire. Avant d’attendre la réponse de Mike.

    _Bon , je t’abandonne deux minutes je dois passer dans la zone des dames.

    Un petit rire cristallin, presque musicale sortit de sa bouche, avant qu’elle ne se lève et prenne la direction des toilettes.
    Son reflet dans la glace lui fit rajuster une mèche. Elle tira de son sac à mains une petite boîte de gélules. L’étiquette était illisible. Elle en fit tomber deux dans le creux de sa main qu’elle avala sans broncher, avec beaucoup de retenue. Elle se regarda une nouvelle fois dans le miroir, histoire de vérifier l’ordre et retourna aux cotés de Mike.

    _Tu veux que l’on y aille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .::.Chapitre n°3: Entretien d'Embauche.::.[PV]   Sam 17 Nov - 20:14

Mike avait eu une impression étrange pendant le braquage de l’homme. Il n’avait pas pu mettre le doigt dessus mais il lui avait semblé que quelque chose avait cloché dans cette histoire. Il mit cependant ses instincts sur le compte de la paranoïa habituelle des Détectives et reporta son attention sur Claire tout en fouillant mentalement son cerveau à la recherche d’une info loupée dans l’affaire Stanford.

Apparemment la jeune femme avait assez bien supporté le choc et Mike se demanda si elle n’allait pas croire qu’il avait préparé ça en guise de test final. Ce qui aurait bien sûr été faux car cette « blague » si elle l’était, en était une très mauvaise. Mike eut cependant l’impression que la jeune femme souffrait d’un excès de confiance en soi qu’elle devrait assez vite perdre dans le métier car Mike le savait d’expérience, l’excès de cette confiance n’apporte souvent que des ennuis. M’enfin bon elle aurait tout le temps d’apprendre, après tout il lui avait fallu des années avant d’y arriver !

Cependant Mike avait une intuition assez étrange, cette affaire avait amené un tueur à vouloir le dissuader de continuer alors qu’il déjeunait dans un lieu public et qu’il était accompagné, pour prendre autant de risques soit le type en face était un vrai amateur, soit il était vraiment déterminé...

Mike vit que la nourriture n’intéressait plus outre mesure sa future assistante et consentit donc a lui donner les infos qu’il pouvait donner de mémoire sur ce dossier qui avait failli leur coûter leur peau, enfin même si Mike en doutait sérieusement a force d’y réfléchir.


« Tu es définitivement engagée Claire, je pensais que tu avais compris que je ne donnais pas des infos aux personnes extérieures ! La première règle dans ce boulot est d’observer une discrétion totale par rapport aux commanditaires. Mais bon si tu es mon assistante il est évident que tu peux avoir accès à mes dossiers. Mais demande quand même avant ! »

Mike lui sourit et lui fit même un léger clin d’œil suite à cette petite blague. Tiens d’ailleurs il y avait longtemps qu’il n’avait pas fait ce genre de traits d’humour. A croire que se faire braquer déclenchait chez lui une sensation de propension a la rigolade, qui sait ? Il sentit cependant son assistante se troubler et ne dit rien bien qu’il trouvait l’attitude de la jeune femme assez bizarre. Mais bon il décida de lui faire confiance et d’attendre un peu tout en continuant son enquête également...

« Ca me va, mais il n’y a plus rien que je puisse ajouter, la suite ce ne sera que des hypothèses ou des vraisemblances. Donc ne prends pas tout pour argent comptant ! »

Il sourit quand elle se leva et acquiesça d’un signe de tête discret. Il se demanda cependant pourquoi Claire avait ri avant d’aller aux toilettes, il oublia cependant cette interrogation d’un haussement d’épaules avant de demander l’addition à la serveuse la plus proche.

Claire ne revint qu’une fois celle-ci payée et Mike se leva dès sa question en souriant.


« Bah vu que j’ai réglé je pense que nous pouvons y aller ! »

Il termina de se lever en regardant claire. Maintenant il fallait qu’elle voit ce qu’ils allaient faire vu que Mike n’avait pas vraiment d’idées précises sur une destination possible...
Revenir en haut Aller en bas
Claire Estefan
(¯`·._.·[VA TE PRESENTER]·._.·´¯)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 30
Mutant(e) : Oui
Humeur :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: .::.Chapitre n°3: Entretien d'Embauche.::.[PV]   Sam 1 Déc - 9:32

    « Très bien »

    Claire ramassa le reste de ses affaires, enfila son manteau et ouvrit le chemin de la sortie pour Mike. Personne n’avait remarqué la scène de tout à l’heure avec l’homme aux roses ce qui l’étonna un minimum. Les gens étaient-ils si aveugles que ça où cet homme avait-il été très discret ? Dans tous les cas, elle se sentait prête à prendre toute les responsabilités concernant son travail et elle était également sûre qu’elle pourrait être d’une grande aide pour son employeur. Elle ouvrit la porte du Tiki coffee pour déboucher sur la rue piétonne.

    Un Air frais soufflais doucement à l’extérieur, pénétrant chaque parcelle de peau nu, et entrant dans les cavités laissées par les vêtements. Claire frissonna un instant. Le temps s’était rafraîchi et malgré un soleil de faible intensité, il risquait de pleuvoir. Elle ferma rapidement sa veste et se mit à réfléchir à ce qu’ils pourraient bien faire maintenant. Il restait peu de temps avant qu’elle ne doivent rentrer à l’Institut et Mike avait sûrement des choses à faire, mais ils pouvaient très bien commencer par marcher un petit bout de chemin et discuter de tout et de rien.

    Elle entama un bout de marche dans la rue piétonne avant de commencer la discussion:

    « Alors Mike, raconte moi. Est-ce que tu as déjà eut des petites aventures au cours de tes missions qu’elles soient sentimentale ou de situation ? Enfin je veux dire par là….Des complications…enfin tu comprend je pense… »

    Pourquoi fallait-il qu’elle perde son sang froid d’elle qu’elle entamait la conversation avec un garçon qu’elle trouvait carrément se*y. Elle avait tout d’abord voulu demander à Mike s’il lui était arrivé d’avoir des aventures sentimentales avec des clientes, et aussi s’il avait des anecdotes à lui raconter sur les missions qu’il avait fait. Mais bien sûr étant donné qu’elle n’était pas capable de respirer convenablement et de réfléchir à une phrase construite, ça donnait ce grand cafouillage que Mike aurait beaucoup de peine à comprendre. Il fallait juste espérer qu’il ne la prenne pas pour une débile finit avec cette remarque.

    Les gens qu’ils croisaient dans la rue arrivait, dans une grande majorité, en sens contraire. Comme si Mike et Claire marchaient à contre courant. Beaucoup de couple se présentait à eux, main dans la main, lèvres contre lèvres u tout simplement marchant l’un à coté de l’autre en se lançant des regards languissants. Toute cet exposition d’amour rappela à Claire que cela faisait trop longtemps qu’elle était célibataire, pour ne pas dire depuis toujours.

    De nouvelles questions se présentèrent à son esprit:

    « Sinon, j’aimerais bien te connaître un peu mieux. Dis moi, d’où viens tu ? Qu’est-ce qui t’as poussé à faire ce métier ? Quelles études as-tu fait ? Quelle est ta couleur préférée ? »

    La dernière question, formulée en guise de touche humoristique, fit rire Claire d’un léger rire cristallin que Mike avait eut l’habitude d’entendre au cours du repas.

    « J’espère que je ne te gêne pas avec mes questions ? »

    Elle sourit et attendit sa réponse, se sentant de plus en plus à l’aise avec le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .::.Chapitre n°3: Entretien d'Embauche.::.[PV]   Lun 24 Déc - 0:43

    « Alors après vous mademoiselle »

    Mike sourit et lui emboîta le pas tout en observant discrètement toutes les personnes présentes dans la salle. Apparemment les impressions de Mike étaient confirmées par ce qu’il voyait, il n’y avait eu aucun témoin, l’agresseur était donc loin d’être un amateur. Il avait tout de même réussi à braquer deux personnes sans ameuter aucun témoin, et il avait réussi à ressortir sans danger de l’établissement.

    *Maintenant il faut que je trouve ce qu’il peut bien se passer avec le petit Stanford...*

    Il frissonna quelques secondes quand sa nouvelle assistante ouvrit la porte du Café. Le temps s’était extrêmement rafraichi depuis leur entrée dans ce café, ou alors était-ce plutôt le fait que le chauffage devait être assez fort ? Bah la réponse importait de toute façon bien peu. Il faisait frais, donc il fallait se couvrir. Il jeta un coup d’œil a Claire et put constater qu’elle portait déjà une veste assez chaude, il eut un léger sourire et ferma la sienne avant de sentir que la chaleur ne sortait plus de son corps.

    *Pas la peine de continuer l’enquête avec de la fièvre et un rhume. Bon alors maintenant que faire hein ?*

    Mike n’était pas quelqu’un qui savait généralement quoi faire quand il sortait en ville pour une autre raison qu’une enquête. Il avait toujours été une personne qui aimait flâner dans les rues sans autre but, ou alors rester chez lui quand il en avait envie.

    Mais seulement il doutait que Claire soit comme lui, alors il allait la laisser choisir leur destination ou occupation pour la suite de leur rendez vous et il allait suivre le mouvement. Après tout il n’avait rien d’autre à faire et ca lui permettrait peut-être de trouver des infos sur le gosse Stanford non ?


    « Des aventures de situation ? Bahhhhh comme tout le monde un peu, mais jamais rien qui m’ait forcé à me servir d’une arme. Disons que j’ai déjà failli perdre ma voiture en même temps que ma peau une fois. Mais rien de bien grave ou de bien stupéfiant sinon...Et pour ce qui est du sentimental je ne joue jamais avec les sentiments des gens pour une mission, donc non. C’était bien ce que tu voulais savoir non ? »

    Mike sourit en disant ces derniers mots. Il n’était pas forcément sur d’avoir compris tout ce que Claire avait essayé de laisser échapper. Donc il avait répondu ce qui lui avait semblé juste, mais il cherchait encore la raison profonde de cette question. Mais bon de toute façon si c’était faux il corrigerait après, aucun besoin de s’inquiéter !

    « Je viens d’un quartier assez pauvre de Boston, pour le métier c’est juste que quand tu vois le futur, tu as parfois envie par tous les moyens de le modifier. Et je me suis dit que grâce à ce boulot je pourrais peut-être y arriver...

    Pour les études disons que j’ai suivi des études normales quoi...Enfin bref passons là-dessus si possible ! Et pour la couleur préférée, j’adore le bleu. Et pour la dernière question, non tu nt m’ennuie absolument pas, mais ca te gène si je te retourne la politesse avec les mêmes questions ? J’aime bien savoir avec qui je bosse ! »
Revenir en haut Aller en bas
Claire Estefan
(¯`·._.·[VA TE PRESENTER]·._.·´¯)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 30
Mutant(e) : Oui
Humeur :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: .::.Chapitre n°3: Entretien d'Embauche.::.[PV]   Sam 29 Déc - 1:29

    Il était vrai que le temps s’était beaucoup rafraîchi pendant tout le temps où ils avaient été au restaurant. Claire marchait aux coté de Mike, emmitouflée dans son manteau. Une légère brise soulevait les quelques mèches de cheveux restées sur son visage, dégageant ses yeux bleus . Elle écoutait les réponses que lui faisait Mike sans broncher. Ce jeune homme était vraiment charmant et en plus il magnait les mots avec une habileté certaine. S’il avait eut l’intention d’esquiver une réponse ou d’y mentir, il l’aurait fait sans qu’elle ne puisse s’en apercevoir. Ce ne fut qu’après une courte pause qui fut cependant plus longue les autres que Mike lui retourna les questions. Politesse ou réelle curiosité ?

    « Euh…Comment répondre à la première des questions que je t’ai posé, disons que je n’ai jamais vraiment eut de mission donc pas de vraies aventures, par contre au niveau du sentimentale, je n’ai jamais vécu d’histoire donc pas de complication n’y rien, disons que je suis une grand novice dans le domaine sentimentale »

    Claire regarda les pavés qui défilaient sous ses pieds, elle se sentait un peu honteuse. Ce n’était pas très glorieux dans la société dans laquelle nous vivons de ne pas être experte dans le domaine sentimentale. Venait le temps de la deuxième réponse.

    « Je viens de San Francisco rien de plus simple, d’une petite famille modeste, pour le moment je ne fais pas vraiment de métier mais ce qui m’a poussé à venir me présenter devant toi tu le sais déjà, j’ai fait des études de psychologie dans une petite université mais étant donné que je n’ai pas encore décroché mon diplôme je continue par correspondance , j’aime beaucoup ce qui fait la psychisme humain et pour terminer ma couleur préféré est le bleu nuit »

    Elle regarda profondément Mike, essayant de voir s’il continuait de l’écouter mais également de voir ce qu’il pensait. Les regards étaient très révélateurs des pensées de gens.

    Le reste du chemin se fit en silence, Claire aimer se promener sans rien dire en compagnie de personne qu’elle appréciait. De plus, la rue piétonne était vraiment magnifique. Ils venaient d’arriver dans une grande rue quand soudain l’effet des petites pilules de Claire ne firent plus effet. Pas de bol. Elle tira la petite boite d’une poche intérieur et pris deux gélules, sans se soucier de ce que pensait Mike. Le nom du médicament était de toute façon soigneusement caché.

    « Désolé mais je fais de la tension à cause de la fatigue en ce moment, donc je prend des médicaments mais c’est provisoire, rassures toi …On fait quoi maintenant ? »



[Désolé RP médiocre Mike…Tu me pardonnes ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .::.Chapitre n°3: Entretien d'Embauche.::.[PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
.::.Chapitre n°3: Entretien d'Embauche.::.[PV]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Entretien d'embauche (Margaret)
» Entretien d'embauche [PV Sibelle Grown]
» Un entretien d'embauche pas comme les autres [Livre II - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York Chronicles™ :: • ARCHIVES • :: Avant Fermeture-
Sauter vers: